Accueil » Actualites » Implant cochléaire : 16 enfants palestiniens retrouvent l’audition

Implant cochléaire : 16 enfants palestiniens retrouvent l’audition

29-01-19  -  Médecine et progrès  - 

16 enfants retrouvent l’audition

Samedi dernier, une opération de grande envergure a eu lieu à l’hôpital Hadassah Ein Kerem à Jérusalem. 16 enfants palestiniens ont retrouvé l’audition grâce à la chirurgie de l’implant cochléaire. Les chirurgies ont été effectuées par le docteur Israélien, Michal Kaufmann dans le cadre du projet de paix du Centre Peres. Le projet de paix du Centre Peres, fondé, en 1996, par Shimon Peres, est de bâtir une infrastructure de paix et de réconciliation par et pour les habitants du Moyen-Orient. Ainsi, les médecins israéliens ont réalisé ces opérations en l’espace de quelques jours et dans des conditions assez difficiles. Notamment, au niveau logistique, car il a fallu de nombreuses autorisations de la part du gouvernement. Les opérations se sont extrêmement bien déroulées et les enfants sont finalement capables de récupérer leurs capacités à discerner les sons avec l’aide d’une thérapie continue.

Qu’est-ce qu’un implant cochléaire ?

Un implant cochléaire est assez différent d’un appareil auditif. En effet, l’appareil auditif amplifie les sons, cependant lorsque la perte auditive est très importante, l’appareil auditif devient alors insuffisant. Dans ce cas, il est envisageable de se faire installer un implant cochléaire par intervention chirurgicale.  Les implants cochléaires sont uniquement indiqués pour les personnes souffrant d'une surdité de perception sévère à totale. Si la cochlée est endommagée, amplifier le son est inutile. Il faut directement envoyer le signal au nerf auditif. L'implant cochléaire est une sorte d'oreille interne artificielle qui permet de remplacer votre oreille interne lorsqu'elle est déficiente. Il transforme les sons en micro-impulsions électriques. Il existe 3 catégories d’implants auditifs que vous pouvez retrouver en détails ici. L’opération dure environ 2 heures mais nécessite une hospitalisation de deux à trois jours. Afin que le patient s’adapte à son implant, il est recommandé d’être suivi. Le suivi s’organise autour de l'accompagnement du patient, du réglage de l'implant cochléaire et de la rééducation orthophonique. Source : Europe-Israel.org

LES ACTUALITÉS SIMILAIRES

06-02

06-02-19  -  Médecine et progrès  -  Aurélien BAFEKR

Recevoir un chien guide relève du parcours du combattant. D’abord par ce que le dressage est long et compliqué. Ensuite parce qu’il y a peu de structures encadrent les ...

08-02

08-02-19  -  Médecine et progrès  -  Aurélien BAFEKR

Nos oreilles nous permettent d’entendre les sons, mais pas seulement. Elles ont bien d’autres fonctions, dont celle de nous faire tenir debout ! En effet, dans l’oreille ...

06-02

06-02-19  -  Médecine et progrès  -  Aurélien BAFEKR

Certains enfants naissent sourds ou le deviennent dans les première années de leur vie. Dans ce cas, le déficit auditif est d’origine génétique. Cette forme de surdité ...

29-01

29-01-19  -  Médecine et progrès  -  Aurélien BAFEKR
L’examen médical permettant de détecter le trouble de l’audition chez le nourrisson est indolore, simple et rapide. Il est généralement effectué sur l’enfant endormi, ...

29-01

29-01-19  -  Médecine et progrès  - 
L’otite avec effusion est une pathologie chronique extrêmement courante chez les jeunes enfants. Elle devient moins fréquente après 2 ans et rare lorsque l’enfant atteint l...

08-03

08-03-19  -  Médecine et progrès  -  VivaSon

En France 1 enfant sur 700 naît avec un trouble auditif léger ou majeur. Plutôt il est pris en charge et  plus il a une chance d’avoir le même taux de réussite que ses ...

Économisez 500€
par appareil

Ecart de prix constaté par huissier entre VivaSon et ses concurrents. Profitez des prix les plus bas de France

PRENDRE RENDEZ-VOUS