Accueil » Actualites » Les otites et la surdité
les otites et la surditée

Les otites et la surdité

26-01-16  -  Médecine et progrès  -  Aurélien BAFEKR

Contenu mis à jour le 09/02/2021

Les otites sont des pathologies courantes qui peuvent prendre différentes formes. La plupart d'entre elles engendrent une perte d'audition de transmission qui est résorbable en traitant la pathologies via un traitement médicamenteux adapté. Des complications plus complexes peuvent néanmoins être observées comme l'otite chronique cholestéatomateuse.

Les différents types d’otites

L’otite externe

L'otite externe est une infection bégnine du conduit auditif, d'origine bactérienne dans 90% des cas ou bien mycosique. Le plus souvent, c'est la stagnation d'eau dans le conduit auditif qui en est la cause.

L’otite séreuse

pourtant dû à une inflammation de l’oreille moyenne, elle est beaucoup plus difficile à déceler dans la mesure où le liquide derrière le tympan n’est pas infecté et n’entraîne donc aucune douleur ni fièvre ! Toutefois, la sensation d’oreilles bouchées et le besoin de « parler plus fort » sont des signes potentiels auxquels il faut faire attention.

L’otite moyenne aiguë

le liquide présent derrière le tympan s’est infecté. Les symptômes sont, entre autres, douleur, fièvre et trouble du sommeil.

Le diagnostic de la perte d'audition occasionnée par une otite

Le diagnostic passe par la consultation d'un médecin ORL. Ce professionnel commence par observer l'état du conduit auditif et de la membrane tympanique lors d'une otoscopie. Si cet examen fait état d'une otite, qu'elle qu'en soit sa typologie, et que le patient semble souffrir d'une perte d'audition, le médecin réalisera également une audiométrie. Cet examen auditif permet d'évaluer les capacités d'audition du patient et d'en déterminer la typologie :

  • Une surdité de perception : caractérisée par une destruction des cellules sensorielles ou une affection des voix nerveuses auditives
  • Une surdité de transmission : caractérisée par une affection des voix de conduction du son (conduit auditif, tympan, oreille moyenne)

La surdité détectée via l'audiométrie suite à une otite est logiquement une perte d'audition de transmission, mais il est également intéressant de vérifier qu'il n'y ait pas également une surdité de perception. Si c'est le cas, après le traitement de la causes de non transmission du son, le médecin pourra également vous orienter vers un audioprothésiste pour un éventuel appareillage auditif.

Dans quels cas une otite peut entrainer une perte d'audition ?

L'accumulation de liquide derrière le tympan

Lorsque l’oreille fonctionne normalement, le son entraîne une succession de vibration entre le tympan, les osselets et les cellules de la cochlée afin de transmettre le message au nerf auditif.

Cependant, lorsque le patient souffre d’une otite moyenne aiguë ou séreuse, la présence de liquide dans l’oreille restreint grandement la transmission du son, entraînant ainsi une déficience auditive, appelée surdité conductrice ou de transmission.

Il est d’ailleurs important de noter que les enfants sont plus exposés que les adultes puisque leur système immunitaire est plus faible. De plus, les otites à répétitions sont aussi grandement responsables de ces fluctuations de l’audition.

La perforation du tympan suite à des otites moyennes

La répétition d'une otite moyenne peut provoquer une perforation de la membrane tympanique. Cette perforation induit une perte d'audition de transmission qui sera plus ou moins importante en fonction du degré d'ouverture du tympan.

L'otite chronique cholestéatomateuse

Une otite chronique cholestéatomateuse peut atteindre la chaine des osselets et provoquer une perte d'audition de transmission partielle voir complète. Par ailleurs, outre son impact sur l'audition, le cholestéatome peut engendrer de nombreuses complications : paralysie faciale, labyrinthite avec cophose (surdité), méningite, abcès du cerveau...

Le traitement des otites occasionnant une perte d'audition

Le traitement d'une otite occasionnant une perte d'audition dépend de sa typologie

En première intention, plusieurs gestes peuvent être adoptés par le patient au quotidien :

  • lavage de nez au sérum physiologique,
  • mouchages,
  • anti-inflammatoires locaux (fosse nasale)

Une approche médicale médicamenteuse :

  • Anti-allergiques / désensibilisation
  • Traitement foarmacologique (antibiotiques, cortisone, mucolytiques, traitement thermique...)
  • Anti-douleurs et anti-inflammatoires pour soulager les symptômes

Si des complications sont observées (perforation tympanique, cholestéatome ou dysfonctionnement des trompes d'eustache par exemple) :

  • Pose d'aérateurs trans-tympanique en cas d'otite séro-muqueuse persistante
  • Retrait total d'un cholestéatome
  • Fermeture du plan tympanique en cas de perforation importante

La prévention des otites

Il existe différentes manières de prévenir les otites chez les jeunes enfants. En effet, renforcer le système immunitaire de son bébé en l’allaitement régulièrement au cours des premiers mois, et surveiller la bonne hygiène de l’enfant afin de diminuer les risques d’infections sont des gestes quotidiens importants à prendre en compte. Voici nos conseils pour prévenir l'apparition d'une otite :

Chez VivaSon, nous proposons aux patients atteints de perte auditive des appareils auditifs aux meilleurs prix en France.

LES ACTUALITÉS SIMILAIRES

28-02

Inauguration de l’institut de l’audition à Paris
28-02-20  -  Médecine et progrès  -  Aurélien BAFEKR

Ce jeudi 27 février, l’institut de l’audition a été inauguré à Paris par le premier ministre Edouard Philippe. Ce centre de recherche, rattaché à l’institut pasteur et financé par la Fondation pour l’audition, a po...

03-08

03-08-18  -  Médecine et progrès  -  Aurélien BAFEKR

Recevoir un chien guide relève du parcours du combattant. D’abord par ce que le dressage est long et compliqué. Ensuite parce qu’il y a peu de structures encadrent les ...

14-07

14-07-18  -  Médecine et progrès  -  VivaSon

Nos oreilles nous permettent d’entendre les sons, mais pas seulement. Elles ont bien d’autres fonctions, dont celle de nous faire tenir debout ! En effet, dans l’oreille ...

10-07

Les causes de la surdité : pourquoi j'entends moins bien ?
10-07-18  -  Médecine et progrès  -  Aurélien BAFEKR

Certains enfants naissent sourds ou le deviennent dans les première années de leur vie. Dans ce cas, le déficit auditif est d’origine génétique. Cette forme de surdité ...

18-05

18-05-18  -  Médecine et progrès  -  VivaSon

L’otite avec effusion est une pathologie chronique extrêmement courante chez les jeunes enfants. Elle devient moins fréquente après 2 ans et rare lorsque l’enfant atteint l...

08-03

08-03-18  -  Médecine et progrès  -  VivaSon

En France 1 enfant sur 700 naît avec un trouble auditif léger ou majeur. Plutôt il est pris en charge et  plus il a une chance d’avoir le même taux de réussite que ses ...

13-02

13-02-18  -  Médecine et progrès  -  VivaSon

Du 1er au 3 novembre dernier s’est tenu à Marrakech le premier congrès international des thérapies de l’oreille interne, le ISIET (International symposium on inner ear ...

Exclusivité VivaSon

Les appareils auditifs haut de gamme au prix du 100% Santé !

Accédez au rechargeable et à la connectivité
Découvrir

*Les audioprothésistes VivaSon, professionnels de santé, s'engagent à vous proposer une offre adaptée à vos besoins, conforme à votre ordonnance, minimisant autant que possible votre budget audition (et à vous informer sur le calcul de vos dépenses) dans le cadre de la réglementation applicable aux "contrats responsables" et des partenariats avec les organismes d'assurance maladie. 794.785.741 VivaSon Septembre 2019. Ce dispositif médical est un produit de santé réglementé qui porte, au titre de la réglementation, le marquage CE. Lire attentivement les instructions figurant sur la notice. Nous vous renvoyons aux conseils de votre audioprothésiste.