Remboursement à 100% des soins de santé, qu'en est-il de la promesse de Macron ? | VivaSon
Accueil » Actualites » Remboursement à 100% des soins de santé, qu'en est-il de la promesse de Macron ?

Remboursement à 100% des soins de santé, qu'en est-il de la promesse de Macron ?

29-01-19  -  Médecine et progrès  - 
Nous vous en avions parlé dans notre article, à retrouver ici. Emmanuel Macron en avait fait un élément phare de sa campagne. Celui-ci avait promis, s’il était élu président, de rendre accessibles à tous les soins de santé. Notamment, en mettant en place une prise en charge à 100% des frais dentaires, optiques et auditifs. Maintenant que celui-ci est à la tête du gouvernement français, quelles dispositions ont étés prises et seront prises pour tenir sa promesse ? Pour ce faire, le ministère de la santé collabore avec la plateforme Carte Blanche. Pour ceux qui ne connaissent pas Carte Blanche, il s’agit d’un organisme de santé qui intervient dans le domaine du tiers-payant et dans la relation avec les professionnels de l’accompagnement de la santé. C’est ainsi que Carte Blanche travaille avec les Organismes Complémentaires d’assurance Maladie (OCAM).  Carte Blanche redouble donc d’efforts pour pouvoir proposer des équipements et des soins encore plus accessibles financièrement. Néanmoins, pour atteindre un remboursement intégral, tout le système doit être réétudié. Ainsi, la sensibilisation et le choix des partenaires doivent être revus. De plus, la plateforme Carte Blanche souhaite mettre en place un nouveau système de santé. Celui-ci reposera sur de la prévention et des tests et dépistages réguliers, notamment grâce aux nouvelles technologies. La plateforme Carte Blanche s’est engagée à solliciter les parties prenantes. Plus exactement, en collaborant avec les protagonistes de la complémentaire santé ainsi que les professionnels du milieu.

Néanmoins, le remboursement total des soins optiques, dentaires et auditifs, n’est pas prévu avant 2022. D’ici là, la Fédération nationale de la mutualité française, a fait appel à un effort collectif. Demandant une diminution des prix et une augmentation des remboursements complémentaires. Pour ce faire, l’ensemble des parties du domaine (fournisseurs, professionnels, assurances…) doivent participer à cet effort sans négliger la qualité des services.

  Source : Ouïe Magazine

LES ACTUALITÉS SIMILAIRES

07-02

07-02-19  -  Médecine et progrès  -  Aurélien BAFEKR

Vivre avec des acouphènes n’est pas une chose facile. En effet, la présence de bourdonnements et de sifflements dans les oreilles peut vite être incommodante et irritante. ...

06-02

06-02-19  -  Médecine et progrès  -  Aurélien BAFEKR

Recevoir un chien guide relève du parcours du combattant. D’abord par ce que le dressage est long et compliqué. Ensuite parce qu’il y a peu de structures encadrent les ...

06-02

06-02-19  -  Médecine et progrès  -  Aurélien BAFEKR

Après dix-huit longs mois passés à combattre des acouphènes qu’il décrit semblable à « un Boeing 747 au décollage », le comédien Frédéric Deban raconte dans...

08-02

08-02-19  -  Médecine et progrès  -  Aurélien BAFEKR

Nos oreilles nous permettent d’entendre les sons, mais pas seulement. Elles ont bien d’autres fonctions, dont celle de nous faire tenir debout ! En effet, dans l’oreille ...