Accueil » Actualites » Une plateforme web encourage les insatisfaits à sortir des réseaux professionnels

Une plateforme web encourage les insatisfaits à sortir des réseaux professionnels

28-03-19  -  Médecine et progrès  -  Aurélien BAFEKR

Une plateforme anti-réseaux

La liberté est une ambition naturelle et légitime, et l’association ALML revendique ce bénéfice au travers de la communication de sa plateforme intitulée « Libre Santé ». Cette liberté se définie ici comme les avantages retirés en s’engageant au-dehors des réseaux de soins. A destination des professionnels de santé tels que les opticiens, les dentistes, les médecins, les auxiliaires ou les audioprothésistes, la plateforme « Libre Santé » a l’ambition de créer autant de zones blanches que possible, cela par filière de soin. Un des reproches centraux que fait l’association aux réseaux est la dépendance financière qui en découle et la logique de coût contraignante imposée aux professionnels. L’argument de la plateforme est ainsi d’encourager l’indépendance professionnelle dans le domaine de la santé.

L’organisation d’une sortie de réseau

Cette plateforme n’est pas uniquement orientée sur la communication de cette idée, elle cherche à constituer une communauté à même d’agir de manière coordonnée. L’indépendance ne se gagne pas seul. Recenser les professionnels de santé partageant ce désir est ainsi une ambition fondamentale, dans le but de « remettre en avant la qualité des soins par un label de qualité, prenant le contre-pied des réseaux financiers mus par la maîtrise des coûts ».

Une coordination aujourd’hui pour une sortie demain

Cette plateforme affirme clairement son intention de rétablir un équilibre pour les professions de santé. Ainsi, de manière non-équivoque, nous trouvons sur sa page web qu’il s’agit de « permettre d'agir aujourd'hui concrètement pour une sortie massive des réseaux demain ». Nous comprenons la démarche, seul un mouvement unifié et coordonné permettrait de donner une forme de protection pour les travailleurs en milieu de santé. L’idée est bien de briser ce dilemme du prisonnier qui empêcherait chacun d’agir par crainte d’un manque de solidarité de la part des collègues. Un audioprothésiste solitaire ne bénéficierait pas d’autant de moyens que ceux offerts par un grand groupe, n’aurait pas ses démarches ni sa stratégie ; il en coûte à certains professionnels de perdre en indépendance mais le bénéfice gagné est souvent sous la forme d’une sécurité supplémentaire. L’association ALML considère cependant qu’appartenir à un réseau contient des effets liberticides, tant pour les professionnels que pour les clients ; dans le cas des soins auditifs comme du reste, une logique comptable et financière impacterait la qualité des soins proposés. Plusieurs positionnements stratégiques existent et bien-sûr différentes gammes de prothèses auditives sont vendues, nous le savons ; si de tels effets liberticides existent, sont-ils systématiques et généralisés ? Il reviendra aux professionnels d’établir leur propre opinion, et de prendre part ou non à ce mouvement qui regroupe en ce jours 656 professionnels de santé.

Source : Ouïe Magazine

LES ACTUALITÉS SIMILAIRES

28-03

28-03-19  -  Médecine et progrès  -  Aurélien BAFEKR

Recevoir un chien guide relève du parcours du combattant. D’abord par ce que le dressage est long et compliqué. Ensuite parce qu’il y a peu de structures encadrent les ...

09-04

09-04-19  -  Médecine et progrès  -  VivaSon

Nos oreilles nous permettent d’entendre les sons, mais pas seulement. Elles ont bien d’autres fonctions, dont celle de nous faire tenir debout ! En effet, dans l’oreille ...

28-03

28-03-19  -  Médecine et progrès  -  Aurélien BAFEKR

Certains enfants naissent sourds ou le deviennent dans les première années de leur vie. Dans ce cas, le déficit auditif est d’origine génétique. Cette forme de surdité ...

28-03

28-03-19  -  Médecine et progrès  -  Aurélien BAFEKR
L’examen médical permettant de détecter le trouble de l’audition chez le nourrisson est indolore, simple et rapide. Il est généralement effectué sur l’enfant endormi, ...

28-03

28-03-19  -  Médecine et progrès  - 
L’otite avec effusion est une pathologie chronique extrêmement courante chez les jeunes enfants. Elle devient moins fréquente après 2 ans et rare lorsque l’enfant atteint l...

28-03

28-03-19  -  Médecine et progrès  -  VivaSon

En France 1 enfant sur 700 naît avec un trouble auditif léger ou majeur. Plutôt il est pris en charge et  plus il a une chance d’avoir le même taux de réussite que ses ...

Économisez 500€
par appareil

Ecart de prix constaté par huissier entre VivaSon et ses concurrents. Profitez des prix les plus bas de France

EN SAVOIR +