Les ados et les écouteurs, quel danger pour leur audition?

Crédit Photo: 20 Minutes

Les écouteurs et les casques sont très populaires auprès des adolescents. Cependant ces derniers ne se rendent pas compte qu’avec une écoute trop intensive de ces appareils, ils risquent d’être exposés à des désagréments qui donneront lieu plus tard à une utilisation d’appareils auditifs.

A l’heure ou des robots remplacent les cuisiniers dans les restaurants et les aspirateurs dans nos maisons, la musique connait elle aussi de grands changements. Des centaines de Gb de musique se baladent dans nos poches et pour les écouter ? Rien de mieux qu’une paire d’écouteurs et ca les marques l’ont bien comprit. Elles se livrent une guerre sans mercis pour créer des écouteurs toujours plus insonorisé. Le son est parfait, le bruit des basses résonne dans les oreilles mais au-delà de ce phénomène de société, un problème majeur pour l’audition.

Quel usage les ados font de la musique ?

Les écouteurs, on les porte partout et tous les jours : le matin sur le chemin de l’école, la journée dans rue, le weekend dans les centres commerciaux, le soir dans le métro… Selon une étude menée par l’InVS, l’institut des Veilles Sanitaire, 25% des 15-19 ans ont un usage trop intensif de la musique avec des écouteurs ou un casque. Le volume sonore retranscrit par les écouteurs atteindrait 110 à 120 décibels ce qui correspond au volume maximum toléré dans les boites de nuits. A la longue, cela pourrait avoir des impactes très graves sur leur audition.

De véritable danger pour leur audition

Une étude publiée en septembre 2009 par l’Institut britannique de la surdité 2 tiers des jeunes utilisateurs réguliers de casque audio et d’écouteurs souffriront un jour de troubles sévères de l’audition. Sur le long terme, on peut distinguer plusieurs symptômes comme : une impression de sifflement, une amplification des sons faible, une baisse de la compréhension dans un environnement trop bruyant…

Il est conseillé de ne pas utiliser ses écouteurs plus de 60 minutes par jours en ne dépassant pas 60% de la capacité de l’appareil audio. Cependant peu d’adolescent respecte ce principe. Plus tard, la génération Z sera 3 fois plus exposée à des problèmes de dégénérescence auditive et à des problèmes de surdité. Beaucoup d’entre deux seront contraints de porter des appareils auditifs ou des prothèses auditives.

Publié le

14/08

ARTICLE SUGGÉRÉ

Hygiène du conduit auditif et acuité

Hygiène du conduit auditif et acuité sont étroitement liés. Découvrez comment maintenir une bonne hygiène de vos conduits auditifs et de vos audioprothèses pour bien entendre.

Lire l'article
De plus en plus technologiques, les aides auditives sont aussi de plus en plus séduisantes. Le magazine Inc. a désigné Starkey comme lauréat de son concours.

22/07

ARTICLE SUGGÉRÉ

Starkey félicité pour son produit Halo 2

La prothèse auditive est une technologie qui, parmi d’autres aujourd’hui, amplifie les capacités humaines. Elle répond au désir médical de compenser des faiblesses auditives pour améliorer le quotidien des personnes touchées, mais se dote progressivement de toujours plus d’avantages en suivant les progrès techniques de notre époque. Peu à peu, l'appareil auditif augmente ainsi son capital séduction.

Lire l'article
Avoir une bonne audition n’est pas négligeable pour un enfant. Contributrice centrale au développement intellectuel et social, il faut la protéger.

17/06

ARTICLE SUGGÉRÉ

L’audition de l’enfant est liée au développement intellectuel et social, prenez-en soin !

Entendre et communiquer est une source d’activité non négligeable pour le cerveau. Cela aide à prévenir des troubles cognitifs chez les personnes âgées mais participe aussi activement au développement cognitif des enfants. Nous n’associons pas nécessairement les troubles de l’audition aux jeunes âges, c’est pourquoi il est important de réaffirmer notre vigilance sur ce thème. Dès l’enfance, un appareil auditif peut s’avérer nécessaire pour préserver le développent intellectuel.

Lire l'article