Malentendants : Bien dormir sans ses aides auditives

Malentendants : Bien dormir sans ses aides auditives

Crédit Photo: science.orf.at

Lorsque vient l’heure de se mettre au lit, il est conseillé de retirer, dans la plupart des cas, ces aides auditives. Ceci pour 2 raisons :

  • Cela évite tout risque de perte ou de casse. Durant votre sommeil vos aides auditives peuvent se retirer des oreilles. Vous risquez alors de ne plus la retrouver ou pire de les casser.
  • Il est bon de laisser votre conduit auditif au repos, laissant passer l’air. Les aides auditives seront également au repos. Les retirer du conduit humide la nuit permet aussi d’éviter les bactéries.

Bien que retirer ses prothèses la nuit présente des aspects positifs cela vous laisse par ailleurs face à votre handicap. Risquer de ne pas entendre son enfant pleurer, le téléphone sonner, la sonnette de la porte d’entrée, ou encore le détecteur de fumée peut-être éviter avec ces quelques conseils et objets utiles. Avec les nouvelles technologies comme les Smartphones, les sonnettes lumineuses, les réveils vibrants ou encore les détecteurs de fumée olfactifs, ne plus entendre ou mal entendre est beaucoup plus facile à vivre !

 

Babyphones adaptés : 2 critères de choix

  1. Le mode sensoriel : outil vibreur qui fait appel à vos autres sens pour vous avertir lorsque le bébé est agité. Ce système d’alarme qui peut se glisser dans la poche, se porter en montre ou encore se brancher à votre oreiller (coussin vibrant à brancher sur votre smartphone), vous avertit en déclenchant une vibration de tout mouvement ou bruit suspect dans la chambre du bébé.
  2. Le mode visuel : outil vidéo ou encore flashs et diodes lumineuses personnalisables. Il permet de voir sans se déplacer ce qui se passe dans la chambre. L’intensité et le rythme des notifications lumineuses permettent de différencier les petits appels ou les longs pleurs.

 

Détecteur de fumée

Il existe des détecteurs de fumée olfactifs dédiés aux malentendants. D’autres appareils à basse fréquence et/ou lumineux ou vibrants sont aussi proposés.

Réveil

Comme pour le détecteur de fumée, vous trouverez sur le marché des réveils avec alarme lumineuse et/ou vibrante. Le vibreur peut être intégré au réveil ou être disposé sous le coussin, sous le matelas ou près du lit. Ou tout simplement régler l’alarme de son smartphone en mode vibreur.

Téléphone

Si vous recevez des appels sur votre téléphone fixe vous pouvez renvoyer les appels sur votre portable qui vous avertira de l’appel en mode vibreur ou témoin lumineux. Les bracelets connectés vibrants peuvent aussi être une solution. Vous pouvez également adapter votre téléphone fixe d’un avertisseur sonore très puissant, ou d’un vibreur ou d’un témoin lumineux.

Enfin la solution peut être aussi de ne pas dormir seul. Les chiens pour malentendants sont dressés pour vous prévenir. Dormir avec son conjoint entendant reste enfin le moyen de dormir sur ses deux oreilles.

Source : ecouteetmoi

 

Publié le

23/02

ARTICLE SUGGÉRÉ

Ecoutez de la musique sans faire casquer votre ouïe

Les professionnels de l'audition n'insistent jamais assez sur les méfaits de l'écoute excessive de musique au casque. VivaSon vous donne quelques conseils afin de ne pas faire souffrir vos oreilles, sans pour autant arrêter d'apprécier la musique qui vous fait vibrer !

Lire l'article
La maladie d'Alzheimer serait ralentie par le port d'appareils auditifs

04/04

ARTICLE SUGGÉRÉ

La maladie d’Alzheimer serait ralentie par le port d’appareils auditifs

Selon le Dr Laurent Vergnon, le lien est évident entre la surdité et la maladie d’Alzheimer. En effet, les troubles auditifs conduiraient immanquablement à l’aggravement des symptômes de la maladie d’Alzheimer puisqu’ils  diminuent la stimulation cognitive. Ainsi, le port d’appareils auditifs pourrait empêcher ce lien de cause à effet.

 

Lire l'article
L. s’emmêle réalise des bijoux pour appareils auditifs et implants cochléaires, afin de changer le regard que les gens portent sur la différence.

23/08

ARTICLE SUGGÉRÉ

Des bijoux d’appareil auditif et d’implant cochléaire

Au sein de l’association L. s’emmêle qu’elle a créée en 2015, Delphine réalise des bijoux pour appareils auditifs et implants cochléaires. Grâce à des ornements élégants ou amusants, cette maman devenue sourde à l’âge de 23 ans entend bien changer le regard que les gens portent sur la différence.

Lire l'article