Alarmes lumineuses et vibrantes pour être alerté la nuit

Alarmes pour malentendant : enfin dormir sereinement - VivaSon

Crédit Photo : Mumstheword

Dormir sur ses deux oreilles lorsque l’on est malentendant n’est pas forcément évident. En effet, beaucoup ressentent l’angoisse de ne pas être réveillé en cas d’incident. Aussi, nous vous donnons quelques conseils pour dormir sereinement.

Dormir sereinement lorsque l’on est malentendant peut paraître évident. Beaucoup de personnes pensent que ce n’est pas un problème puisque l’on n’est pas dérangé par les bruits de l’extérieur ou de ses voisins. Néanmoins, cela peu être extrêmement oppressant. La nuit, il est déconseillé de porter son appareil auditif afin de laisser reposer ses oreilles. Mais retirer son audioprothèse signifie qu’il est possible de manquer les sons environnants. Ainsi, il est plus difficile de se réveiller en cas d’urgence. La personne n’est pas alertée par les bruits extérieurs. Aussi, nous vous donnons quelques conseils pour pouvoir être alerté à tout moment.

Dans notre précédent article, que vous pouvez retrouver ici, nous vous avions parlé de ce bracelet qui détecte des sons. Celui-ci permettait d’être réveillé la nuit en cas d’urgence. Notamment, pour alerter lorsque l’alarme incendie est en marche. Néanmoins, celui-ci n’étant pas encore disponible en France. Aussi, en l’attendant, quelles sont les autres alternatives ?

Il existe des alarmes spécifiques pour les personnes malentendantes, envoyant des flashs lumineux ou provoquant des vibrations. Certaines de ces alarmes sont désormais intégrées aux systèmes de sécurité de l’habitation. Aussi, il existe des détecteurs de monoxyde de carbone munis d’un signal extrêmement fort, de lumières clignotantes de couleurs ou encore des flashs stroboscopiques. Il existe également des avertisseurs quand quelqu’un sonne à la porte d’entrée qui fonctionnent de la même manière que les alarmes fonctionnant à distance.

 

Néanmoins, la plupart des ces procédés s’installent chez soi, aussi il existe certaines astuces permettant d’être alerté même si l’on ne dort pas à la maison. Dans un premier, si vous êtes en compagnie d’une personne n’ayant pas de problèmes auditifs, dans un hôtel par exemple, prévenez la pour que celle-ci vous réveil en cas de besoin. Dans un second temps, mettre son téléphone en mode vibreur et alarme à flash peut être d’un grand secours.

Source : Ecoute et Moi

Publié le
Hypersensibilité aux bruits ou la gêne de trop bien entendre - Vivason

03/05

ARTICLE SUGGÉRÉ

Hypersensibilité aux bruits ou la gêne de trop bien entendre

Généralement, de nombreuses personnes sont atteintes de déficience auditive. Pour cela, la meilleure solution reste de porter un appareil auditif. Mais saviez-vous que certaines personnes souffrent parce qu’elles interceptent trop bien les sons ? Que faire dans cette situation ?

Lire l'article

23/02

ARTICLE SUGGÉRÉ

Ecoutez de la musique sans faire casquer votre ouïe

Les professionnels de l'audition n'insistent jamais assez sur les méfaits de l'écoute excessive de musique au casque. VivaSon vous donne quelques conseils afin de ne pas faire souffrir vos oreilles, sans pour autant arrêter d'apprécier la musique qui vous fait vibrer !

Lire l'article
L’association JNA vient de publier deux guides afin de lutter contre les dangers du bruit au travail. Les nuisances sonores ne doivent pas être négligées.

24/11

ARTICLE SUGGÉRÉ

Deux guides proposés par la JNA pour réussir à gérer le bruit au travail

Dans une société quelque peu hyperactive et de plus en plus technologique, le bruit s’immisce partout. Cela est vrai même au travail, où les sollicitations sont toujours plus nombreuses. L’impact du bruit sur la qualité de vie au travail ainsi que ses effets sur la productivité ont fait l’objet d’études récentes qui inquiètent particulièrement l’association JNA. En réaction, celle-ci publie deux guides pour réussir face à ce nouveau défi.

Lire l'article

31/01

ARTICLE SUGGÉRÉ

Ces aliments qui préservent notre ouïe

Outre les facteurs extérieurs qui peuvent altérer l’audition, comme la pollution sonore ; l’appareil auditif est plus ou moins résistant aux bruits en fonction de notre alimentation. Nous vous avions déjà parlé de la phytothérapie qui nécessite l’utilisation des plantes pour améliorer l’audition. Sachez que certains aliments ont également des effets positifs.

Lire l'article