Amplificateurs d’écoute, ne pas confondre avec appareil auditif

Amplificateurs d'écoute, ne pas confondre avec appareil auditif - VivaSon

Crédit Photo : madridacufenos

Lorsque l’audition commence à baisser, l’idée de porter une aide pour mieux entendre traverse les esprits. Néanmoins, la plupart de la population pense que s’équiper d’un appareil auditif coûte trop cher. C’est pourquoi, elle se tourne vers des produits de substitution.

Bien que dépenser pour des problèmes de vue soit inscrit dans les mœurs, dépenser pour une prothèse auditive reste quelque chose de moins important dans l’esprit d’un grand nombre de personnes. Alors que non, mal entendre est un réel handicap qui amène à la dépression, au déclin cognitif et enfin à la démence.

Ainsi, c’est un mal à ne pas prendre à la légère. C’est pourquoi nous avons décidé de vous parler de ces produits de substitution.  Ces amplificateurs auditifs que l’on trouve en pharmacie, sans ordonnance et à prix beaucoup plus abordable. Cela peut paraître une bonne affaire, néanmoins les amplificateurs d’écoute n’ont rien à voir avec les prothèses auditives et ce qu’elles apportent.

Dans un premier temps, qu’est-ce qu’un amplificateur d’écoute ou assistant auditif ? Et oui, malgré les nombreuses publicités qui font la confusion avec les appareils auditifs, ceux-ci n’ont rien en commun. Un amplificateur auditif  est destiné uniquement aux adultes présentant une surdité légère, semblable aux lunettes loupes que l’on trouve partout. Ils permettent juste d’augmenter le volume sonore extérieur mais avec aucun réglage ni aucune adaptation à l’audition de celui qui en porte.

Deuxièmement, ces amplificateurs ne sont pas des dispositifs médicaux. Ainsi, ils ne sont pas personnalisables selon les capacités auditives et ne requièrent pas de suivi d’un professionnel pour ses réglages et son entretien. De plus, ceux-ci ne sont pas remboursés par la sécurité sociale ni les mutuelles. Même si les appareils auditifs ne le sont pas entièrement non plus, il arrive qu’un amplificateur puisse coûter plus cher.

Enfin, les nouveaux appareils auditifs peuvent se connecter à distance aux équipements comme à la télévision ou au téléphone. Egalement, ils peuvent être presque invisibles et résistent à l’eau. Aussi, ils sont plus confortables. Surtout ils sont adaptés à l’audition de chacun et permettent une meilleure communication contrairement aux amplificateurs.

 

Source : Saif audition

Publié le
Troubles auditifs : un diagnostic difficile à admettre

12/05

ARTICLE SUGGÉRÉ

Le déni des troubles auditifs, un phénomène encore trop répandu

Une étude menée aux Etats-Unis par le fabricant d’appareils auditifs Sivantos montre de manière claire que les préconçus sur les troubles de l’audition sont encore bien présents. En effet, les personnes âgées ignoreraient pour la plupart leurs problèmes d’audition, refusant tout traitement et passant donc à côté des bénéfices que pourrait leur apporter une aide auditive.

Lire l'article
Le nombre d’étudiants admis en école d’audiprothèse a récemment été fixé au nombre de 200. Cette modification est déclarée par le gouvernement.

16/08

ARTICLE SUGGÉRÉ

200 étudiants admis en école d’audioprothèse

Le nombre d’étudiants admis en école d’audioprothèse n’est pas le fruit d’une logique hasardeuse. Ce nombre est en effet déterminé par un arrêté que vous pouvez vous-même consulter sur le site legifrance. C’est le 22 juillet dernier que cette information a été révisée, plaçant à 200 étudiants les admissions possibles en école d’audioprothèse.

Lire l'article
L. s’emmêle réalise des bijoux pour appareils auditifs et implants cochléaires, afin de changer le regard que les gens portent sur la différence.

23/08

ARTICLE SUGGÉRÉ

Des bijoux d’appareil auditif et d’implant cochléaire

Au sein de l’association L. s’emmêle qu’elle a créée en 2015, Delphine réalise des bijoux pour appareils auditifs et implants cochléaires. Grâce à des ornements élégants ou amusants, cette maman devenue sourde à l’âge de 23 ans entend bien changer le regard que les gens portent sur la différence.

Lire l'article
Sur les réseaux sociaux, l’on peut observer la joie des patients découvrant la signification du mot « entendre » grâce à leur appareil auditif. Les effusions de joie nous en disent plus sur la valeur de nos sens, préservons-les.

06/07

ARTICLE SUGGÉRÉ

La grande émotion d’entendre pour la première fois

Nous parlons régulièrement de troubles auditifs acquis dans nos articles, mais certaines personnes naissent sourdes ou malentendantes. La vie de ceux pour qui le son a depuis toujours déserté les lieux n’est guère vraiment imaginable pour la plupart des gens. Aujourd’hui, des vidéos montrent l’émotion de patients entendant pour la première fois grâce à un appareil auditif, et leur joie marque les esprits.

Lire l'article