Amplificateurs d’écoute, ne pas confondre avec appareil auditif

Amplificateurs d'écoute, ne pas confondre avec appareil auditif - VivaSon

Crédit Photo : madridacufenos

Lorsque l’audition commence à baisser, l’idée de porter une aide pour mieux entendre traverse les esprits. Néanmoins, la plupart de la population pense que s’équiper d’un appareil auditif coûte trop cher. C’est pourquoi, elle se tourne vers des produits de substitution.

Bien que dépenser pour des problèmes de vue soit inscrit dans les mœurs, dépenser pour une prothèse auditive reste quelque chose de moins important dans l’esprit d’un grand nombre de personnes. Alors que non, mal entendre est un réel handicap qui amène à la dépression, au déclin cognitif et enfin à la démence.

Ainsi, c’est un mal à ne pas prendre à la légère. C’est pourquoi nous avons décidé de vous parler de ces produits de substitution.  Ces amplificateurs auditifs que l’on trouve en pharmacie, sans ordonnance et à prix beaucoup plus abordable. Cela peut paraître une bonne affaire, néanmoins les amplificateurs d’écoute n’ont rien à voir avec les prothèses auditives et ce qu’elles apportent.

Dans un premier temps, qu’est-ce qu’un amplificateur d’écoute ou assistant auditif ? Et oui, malgré les nombreuses publicités qui font la confusion avec les appareils auditifs, ceux-ci n’ont rien en commun. Un amplificateur auditif  est destiné uniquement aux adultes présentant une surdité légère, semblable aux lunettes loupes que l’on trouve partout. Ils permettent juste d’augmenter le volume sonore extérieur mais avec aucun réglage ni aucune adaptation à l’audition de celui qui en porte.

Deuxièmement, ces amplificateurs ne sont pas des dispositifs médicaux. Ainsi, ils ne sont pas personnalisables selon les capacités auditives et ne requièrent pas de suivi d’un professionnel pour ses réglages et son entretien. De plus, ceux-ci ne sont pas remboursés par la sécurité sociale ni les mutuelles. Même si les appareils auditifs ne le sont pas entièrement non plus, il arrive qu’un amplificateur puisse coûter plus cher.

Enfin, les nouveaux appareils auditifs peuvent se connecter à distance aux équipements comme à la télévision ou au téléphone. Egalement, ils peuvent être presque invisibles et résistent à l’eau. Aussi, ils sont plus confortables. Surtout ils sont adaptés à l’audition de chacun et permettent une meilleure communication contrairement aux amplificateurs.

 

Source : Saif audition

Publié le

04/03

ARTICLE SUGGÉRÉ

Gênes auditives : pourquoi faut-il agir vite ?

Beaucoup de personnes ont tendance à nier leur perte auditive et à ne pas se soigner. Pourtant, une prise en charge rapide permet de retrouver son audition très aisément, et d'évider les conséquences d'un trouble auditif aggravé, comme la dépression.

Lire l'article

23/02

ARTICLE SUGGÉRÉ

Ecoutez de la musique sans faire casquer votre ouïe

Les professionnels de l'audition n'insistent jamais assez sur les méfaits de l'écoute excessive de musique au casque. VivaSon vous donne quelques conseils afin de ne pas faire souffrir vos oreilles, sans pour autant arrêter d'apprécier la musique qui vous fait vibrer !

Lire l'article