Amplificateurs d’écoute, ne pas confondre avec appareil auditif

Amplificateurs d'écoute, ne pas confondre avec appareil auditif - VivaSon

Crédit Photo : madridacufenos

Lorsque l’audition commence à baisser, l’idée de porter une aide pour mieux entendre traverse les esprits. Néanmoins, la plupart de la population pense que s’équiper d’un appareil auditif coûte trop cher. C’est pourquoi, elle se tourne vers des produits de substitution.

Bien que dépenser pour des problèmes de vue soit inscrit dans les mœurs, dépenser pour une prothèse auditive reste quelque chose de moins important dans l’esprit d’un grand nombre de personnes. Alors que non, mal entendre est un réel handicap qui amène à la dépression, au déclin cognitif et enfin à la démence.

Ainsi, c’est un mal à ne pas prendre à la légère. C’est pourquoi nous avons décidé de vous parler de ces produits de substitution.  Ces amplificateurs auditifs que l’on trouve en pharmacie, sans ordonnance et à prix beaucoup plus abordable. Cela peut paraître une bonne affaire, néanmoins les amplificateurs d’écoute n’ont rien à voir avec les prothèses auditives et ce qu’elles apportent.

Dans un premier temps, qu’est-ce qu’un amplificateur d’écoute ou assistant auditif ? Et oui, malgré les nombreuses publicités qui font la confusion avec les appareils auditifs, ceux-ci n’ont rien en commun. Un amplificateur auditif  est destiné uniquement aux adultes présentant une surdité légère, semblable aux lunettes loupes que l’on trouve partout. Ils permettent juste d’augmenter le volume sonore extérieur mais avec aucun réglage ni aucune adaptation à l’audition de celui qui en porte.

Deuxièmement, ces amplificateurs ne sont pas des dispositifs médicaux. Ainsi, ils ne sont pas personnalisables selon les capacités auditives et ne requièrent pas de suivi d’un professionnel pour ses réglages et son entretien. De plus, ceux-ci ne sont pas remboursés par la sécurité sociale ni les mutuelles. Même si les appareils auditifs ne le sont pas entièrement non plus, il arrive qu’un amplificateur puisse coûter plus cher.

Enfin, les nouveaux appareils auditifs peuvent se connecter à distance aux équipements comme à la télévision ou au téléphone. Egalement, ils peuvent être presque invisibles et résistent à l’eau. Aussi, ils sont plus confortables. Surtout ils sont adaptés à l’audition de chacun et permettent une meilleure communication contrairement aux amplificateurs.

 

Source : Saif audition

Publié le
Parmi toutes les offres santé, il est important de distinguer les produits médicaux du reste. Les appareils auditifs sont des produits médicaux.

26/07

ARTICLE SUGGÉRÉ

Les achats et les comportements qui servent notre santé

Notre santé fait aujourd’hui l’objet de nombreuses réflexions. Avec le développement progressif d’une conscience attentive en matière de bien-être et d’équilibre, nous cherchons tous à trouver les comportements faciles et efficaces pour contribuer positivement à notre longévité. Sur la base de cette réflexion, une grande variété d’offres et de produits s’est développée. Si certains contribuent indirectement à notre santé, d’autres sont de véritables produits médicaux qu’il faut distinguer : les appareils auditifs en font partie.

Lire l'article
La toxicité du bruit au travail pointée du doigt par l’association JNA. Les coûts humains et financiers sont importants et incitent au changement.

24/10

ARTICLE SUGGÉRÉ

La toxicité du bruit au travail pointée du doigt par l’association JNA

Si notre cerveau fait du monde extérieur un ensemble compréhensible d’objets et de phénomènes, ce sont nos sens qui nous ouvrent sur notre environnement. Au travail, notre rapport à l’environnement est tout à fait spécifique et dépend largement de l’organisation pour laquelle nous travaillons.  Si le bruit ambiant est parfois la cause d’une dégradation de l’audition et génère le besoin d’un appareil auditif, celui-ci peut aussi nous affecter d’autres manières.

Lire l'article