Perte auditive, s’appareiller augmente la qualité de vie

Perte auditive, s'appareiller augmenterait la qualité de vie - VivaSon

Crédit photo : The Glebe

Une bonne audition est synonyme de bien-être. Une étude réalisée par Hear the World démontre que bien entendre améliore considérablement la qualité de vie. Ainsi, il est nécessaire de considérer les premiers signes de déficience auditive et de la prendre en compte rapidement.

Les appareils auditifs jouent un rôle fondamental dans la qualité de vie. Une bonne audition étant essentielle pour bien communiquer, lorsque celle-ci est défaillante, les répercussions peuvent être importantes. Passé un certain âge, l’audition devient de moins en moins performante. Cela s’appelle la presbyacousie. Bien qu’irrémédiable, la perte auditive liée à l’âge n’est pas à prendre à la légère.

Cependant, de nombreuses personnes n’acceptent pas cette déficience auditive et ne s’équipent pas. Vieillir n’est pas une chose facile. Le corps ne réagit plus aussi bien qu’avant, certaines actions du quotidien sont plus difficiles à réaliser, des douleurs se font ressentir…C’est un processus que certaines personnes ont beaucoup de mal à accepter. Cette situation ne doit pas  pour autant être factrice d’isolement affectif et social. Pour mieux vivre après 50 ans, retrouvez les tendances et conseils sur priorite-seniors.fr.

Une récente étude menée par la Hear the World Fundation met en relation le port d’un appareil et la qualité de vie. Les recherches ont été réalisées auprès de 4300 personnes, comprenant des personnes appareillées, des malentendants non équipés et des proches de personnes souffrant de perte auditive.

L’analyse menée par la Hear the World Fundation démontre que les personnes souffrant de troubles de l’audition ont tendance à être victimes d’isolement. Chez certains, cela entraîne jusqu’à la dépression. De plus, environ 30% des personnes âgées de plus de 65 ans souffrent de déficience auditive.

85% des personnes ayant adopté le port un appareil auditif attestent que  leur qualité de vie s’est améliorée. Ils considèrent également et que leur audition est mieux contrôlée et équilibrée. Ces personnes apprécient davantage de faire du sport et d’avoir une vie sociale. Ils s’estiment également en meilleure santé. De plus, 74% des sondés ont plus de facilité à se repérer dans l’espace et à retrouver leur chemin.

A l’inverse, les personnes n’étant pas équipées d’un appareil auditif malgré leurs troubles de l’audition ressentent pour la plupart de l’anxiété et un sentiment d’insécurité (21 % contre 13%). Pour conclure, à l’unanimité, les personnes équipées d’un appareil auditif arrivent à mener une vie normale.

Pour plus d’informations concernant les prix et les appareils auditifs pas cher que la marque propose rendez-vous sur notre site dans la rubrique dossier.

 

 

Source : Hear-the-world

Publié le
Sur les réseaux sociaux, l’on peut observer la joie des patients découvrant la signification du mot « entendre » grâce à leur appareil auditif. Les effusions de joie nous en disent plus sur la valeur de nos sens, préservons-les.

06/07

ARTICLE SUGGÉRÉ

La grande émotion d’entendre pour la première fois

Nous parlons régulièrement de troubles auditifs acquis dans nos articles, mais certaines personnes naissent sourdes ou malentendantes. La vie de ceux pour qui le son a depuis toujours déserté les lieux n’est guère vraiment imaginable pour la plupart des gens. Aujourd’hui, des vidéos montrent l’émotion de patients entendant pour la première fois grâce à un appareil auditif, et leur joie marque les esprits.

Lire l'article

27/01

ARTICLE SUGGÉRÉ

Soulager ses acouphènes par la musique

Outre les traitements médicamenteux, physiologiques et l’utilisation d’un appareil auditif, les acouphènes peuvent être soulagés par la musique. Plusieurs études ont prouvé que l’usage d’un générateur de bruit est bénéfique au traitement des acouphènes.

Lire l'article
C’est bien connu, écouter de la musique ou entendre des sons de volume trop élevé peut dégrader sensiblement notre audition. Cependant, savons-nous réellement mesurer les risques ou détecter dans les faits les situations dangereuses ?

08/06

ARTICLE SUGGÉRÉ

Des habitudes à risque pour la jeunesse

La musique est un plaisir répandu, c’est un fait. Et comme pour toute chose qui concerne le plaisir, l’intensité est bien souvent recherchée. Certains diront bien-sûr qu’apprécier la musique tient davantage à la qualité plutôt qu’à la puissance sonore, et ils n’auront pas tort. Ceci dit, particulièrement chez les plus jeunes d’entre nous, les volumes élevés font partie intégrante de l’expérience musicale et cela peut présenter quelques dangers.

Lire l'article
Le danger des troubles auditifs non-traités

15/07

ARTICLE SUGGÉRÉ

Le danger des troubles auditifs non-traités

C’est au cours de la 38ème édition du congrès des audioprothésistes qu’Hélène Amieva, professeur en neurosciences et en neuropharmacologie, a abordé les résultats préliminaires de ses dernières recherches. Etudiant l’impact des troubles auditifs sur l’individu au-delà de la simple perte de l’audition, ces recherches pourraient bien donner un argument de poids en faveur du port d’audioprothèses.

Lire l'article