Ava, l’application pour sourds et malentendants qui permet de suivre une conversation à plusieurs

Crédit photo : Verband

L’utilisation du téléphone portable est aujourd’hui omniprésente, la population a un besoin constant d’être connecté. Son utilisation excessive menace les rapports physiques et les liens sociaux entre les individus. Cependant, cela pourrait bien avoir l’effet inverse et, au contraire, améliorer les rapports entre malentendants les entendants.

Un jeune Normand de moins de 30 ans a alors réalisé un système révolutionnaire qui améliore les contacts et interactions entre tous, et ce, par le biais d’une application nommée Ava.

Ava, qu’est-ce que c’est ?

Une nouvelle application mobile à télécharger sur son smartphone. Actuellement utilisée aux États-Unis, sa sortie en France est prévue pour printemps 2017. Développée par Thibault Duchemin, un jeune entrepreneur français, élevé dans une famille sourde. Il est directement touché par les difficultés de communication que peuvent avoir les personnes ayant un trouble auditif. Etant le seul entendant dans sa famille, Thibault, a pour projet de créer des aides automatisées pour les sourds et malentendants. Après avoir créé des gants qui retranscrivent la langue des signes, celui-ci s’est lancé dans la mise au point d’une application permettant les dialogues à plusieurs.

Comment ça fonctionne ?

Pour utiliser au mieux cet outil, il est nécessaire que chaque personne présente dans la pièce télécharge l’application. Ensuite, il faut la paramétrer afin que l’application reconnaisse la voix de chaque interlocuteur. La conversation peut ensuite démarrer. L’application se charge de retranscrire ce qui est dit sur l’application avec un système de couleur pour identifier « qui a dit quoi ».

Lors d’une conversation à plusieurs, il n’est pas possible de lire sur toutes les lèvres. Ce système permet de suivre aisément et sans difficulté ce qui est dit. Il est également équipé d’un module permettant de dire à l’oral (par le son du téléphone) ce que la personne vient d’écrire et ce, presque instantanément.

Ava peut s’utiliser dans toutes situations. A condition bien sûr, que les interlocuteurs aient l’application et leur téléphone près d’eux. Ainsi, les personnes souffrant de déficience auditive, même si elles sont équipées d’un appareil auditif, pourront suivre la conversation et interagir lors de réceptions, dîners, conférences, rendez-vous….

A quel prix ?

L’application est actuellement gratuite et permet de retranscrire 5 heures de conversation par mois. Au-delà, pour une utilisation illimitée, celle-ci coûte 29 $ par mois. Prix qui reste abordable quand on sait qu’un interprète prend entre 60 et 120 € de l’heure. Nous ne connaissons pas encore le prix exact qui va être appliqué en France, mais celui-ci devrait être équivalent au tarif américain.

 

Source : Forbes

 

Publié le
La formatiion des audiorpothésistes pour bien connaître les appareils auditifs

13/04

ARTICLE SUGGÉRÉ

La formation des audioprothésistes

Un audioprothésiste n’est pas un vendeur d’appareils auditifs. En tant que véritable professionnel de santé, sa vocation est d’accompagner les patients dans la démarche d’appareillage qui rétablira leur confort auditif. Ainsi, un diplôme d’Etat délivré à l’issue d’une formation sélective de 3 ans est nécessaire pour exercer.

Lire l'article
Appareil auditif pour tous : une économie de 1,7 milliards €

23/03

ARTICLE SUGGÉRÉ

Appareiller tous les malentendants de France représenterait une économie de 1,7 milliards d’euros

La semaine dernière, le 38ème Congrès des audioprothésistes rassemblait des professionnels de l’audition divers et variés pour échanger sur les avancées techniques permettant d’améliorer la vie des malentendants. Lors des conférences organisées, une étude inédite révélant le prix des troubles auditifs pour la sécurité sociale fut présentée, montrant clairement que l’appareil auditif pour tous serait un gain énorme pour la société, d’un point de vue économique et sanitaire.

 

Lire l'article
Unitron lance les « Informations Patient », qui permettent de combiner les données objectives l’appareil auditifs et celles, subjectives, des patients

10/05

ARTICLE SUGGÉRÉ

Unitron améliore l’expérience patient grâce à l’analyse des données

Les seniors utilisent de plus en plus la technologie smartphone et leurs diverses fonctionnalité s : ils sont de plus en plus connectés, et leurs appareils auditifs se doivent de l’être aussi. C’est une tendance du marché qu’à bien compris la marque Unitron, qui propose dès ce mois-ci un dispositif innovant pour l’expérience patient, qui permet également d’améliorer le soin et de l’adapter à chacun.

Lire l'article