Assurance santé : les disparités tarifaires régionales qui touchent les seniors

Crédit Photo : Insameyer

Une récente enquête en ligne menée par lecomparateurassurance.com a mis en évidence de fortes disparités tarifaires régionales pour les assurances santé. Ces variations de tarifs atteignent parfois plus de 20% entre les différentes régions, et sont particulièrement prononcées pour les seniors.

Le site internet s’est fondé sur une centaine de milliers de devis des 31 mutuelles santé partenaires du site. Quatre profils-types d’assurés ont été définis : un salarié de 25 ans, un travailleur libéral de 40 ans, une famille de deux adultes et deux enfants en bas âge, ainsi qu’un couple de seniors de 60 ans. Ils recherchent tous un niveau de protection standard, excepté les deux seniors qui souhaitent une garantie dite « renforcée ».

Les différences régionales

Les disparités tarifaires observées s’appliquent indistinctement aux quatre profils ; cependant, elles sont plus fortes pour les seniors. Les régions « bon marché » se situent principalement dans l’Ouest de la France (Bretagne, Pays de la Loire) ainsi qu’à l’Est, notamment en Alsace-Moselle où l’écart est le plus significatif. On l’explique notamment par le régime de sécurité sociale distinct, héritage du système social bismarckien, qui permet aux mutuelles locales de réaliser des économies. L’Ile-de-France, la Corse, le Nord-Pas-de-Calais et les régions de la côte méditerranéenne sont les régions où les tarifs sont significativement plus élevés. Par exemple, un couple de seniors vivant en Alsace-Moselle ne paiera que 143€ par mois, contre 209€ en moyenne pour un Parisien.

Quelques éléments d’explication

Ces variations importantes sont imputables au niveau local de consommation de médicaments, qui constitue 20% du total des dépenses de santé. Cette consommation est généralement plus forte en ville qu’à la campagne. De plus, les régions où les médecins et spécialistes ont recours au dépassement d’honoraires sont généralement plus urbaines et densément peuplées, ce qui implique donc une hausse du coût des garanties. Les responsables de l’étude évoquent également des raisons d’ordre sociologique ou culturel. Par exemple, les habitants du Nord-Pas-de- Calais, accorderaient une grande importance au tiers-payant, ce qui serait moins le cas ailleurs. De plus, il serait faux de croire que les régions plus riches ont des tarifs plus élevés. En effet, les populations défavorisés sont généralement en plus mauvaise santé que les autres, et consomment donc davantage de soins. Cette demande plus importante implique donc naturellement une hausse des tarifs.

Source : Radiance Humanis

Publié le
Parmi toutes les offres santé, il est important de distinguer les produits médicaux du reste. Les appareils auditifs sont des produits médicaux.

26/07

ARTICLE SUGGÉRÉ

Les achats et les comportements qui servent notre santé

Notre santé fait aujourd’hui l’objet de nombreuses réflexions. Avec le développement progressif d’une conscience attentive en matière de bien-être et d’équilibre, nous cherchons tous à trouver les comportements faciles et efficaces pour contribuer positivement à notre longévité. Sur la base de cette réflexion, une grande variété d’offres et de produits s’est développée. Si certains contribuent indirectement à notre santé, d’autres sont de véritables produits médicaux qu’il faut distinguer : les appareils auditifs en font partie.

Lire l'article
Selon une étude réalisé par le cabinet d’audit Ernst & Young, le coût social du bruit en France s’élèverait à 57 millions d’euros par an !

15/06

ARTICLE SUGGÉRÉ

Le bruit coûte chaque année 57 milliards d’euros à la société

L’augmentation des troubles auditifs et de la surdité acquise est un fait constaté. Notre mode de vie urbain, qui favorise le bruit, en est le principal responsable, et conduit de nombreuses personnes à recourir au port d’appareils auditifs. Ainsi, selon une étude réalisé par le cabinet d’audit Ernst & Young, le coût social du bruit en France s’élèverait à 57 millions d’euros par an !

Lire l'article
Tout savoir sur les capacités de la mémoire auditive - VivaSon

27/04

ARTICLE SUGGÉRÉ

Mémoire auditive : enfin tout savoir

La mémoire auditive se développe dès l’enfance. Cela permet le processus d’acquisition des connaissances en commençant par la communication. Cependant, la mémoire auditive n’est pas seulement utile à l’enfance. Elle permet également une mémoire par les sons, et ce, à tout âge.

Lire l'article
Sur les réseaux sociaux, l’on peut observer la joie des patients découvrant la signification du mot « entendre » grâce à leur appareil auditif. Les effusions de joie nous en disent plus sur la valeur de nos sens, préservons-les.

06/07

ARTICLE SUGGÉRÉ

La grande émotion d’entendre pour la première fois

Nous parlons régulièrement de troubles auditifs acquis dans nos articles, mais certaines personnes naissent sourdes ou malentendantes. La vie de ceux pour qui le son a depuis toujours déserté les lieux n’est guère vraiment imaginable pour la plupart des gens. Aujourd’hui, des vidéos montrent l’émotion de patients entendant pour la première fois grâce à un appareil auditif, et leur joie marque les esprits.

Lire l'article