Non traités, les problèmes auditifs entraîneraient le vieillissement du cerveau !

Non traités, les problèmes auditifs entraîneraient le vieillissement du cerveau !

Crédit Photo: jesse orrico on Unsplash

Depuis la création du walkman en 1979 par Sony, nos oreilles n’ont eu de cesse d’être sollicitées. Le monde est de plus en plus connecté et nous sommes de plus en plus nombreux à passer des heures avec des écouteurs dans ou sur les oreilles pour écouter de la musique, un film, une conversation, une leçon…bref nos oreilles n’en peuvent plus !

6 millions de personnes en France ont des problèmes auditifs. Sur ces 6 millions, 1 million ne se soigne pas, par manque d’argent, par peur d’être mis à l’écart. Mais qu’en est-il des autres,  ceux qui ignorent qu’ils souffrent de troubles de l’audition? Outre la gêne sociale que cela engendre, ils risquent la dépression, l’aggravation de leurs troubles auditifs et le vieillissement prématuré de leur cerveau.

En effet si le trouble auditif ressenti n’est pas douloureux, ne pas le traiter modifie la façon de vivre. Moins stimulé par les bruits, la vie sociale, le cerveau s’organise autrement. L’activité cérébrale diminue et le vieillissement du cerveau s’accélère.

Il est temps que nos politiques prennent les choses en main et proposent de vraies campagnes d’information et de sensibilisation. Quand on parle de bruit, on pense à nuisances sonores, autoroute, TGV trop proches des habitations, tapages nocturnes, voisins en détresse face au jeune virtuose et sa batterie, incivilité dans les transports en commun, etc. Mais pourquoi ne pas faire comme avec le tabac et montrer les dommages sur la santé, le mental et le vieillissement cérébral.

Être confronté au bruit c’est être en danger alors contactez dès aujourd’hui votre centre auditif le plus proche pour un test gratuit.

Source : e-santé

Publié le
Les amplificateurs auditifs en vente libre dans les pharmacies peuvent mettre en danger votre audition s'ils ne respectent pas certains critères

11/07

ARTICLE SUGGÉRÉ

Assistants d’écoute : restons vigilants

La vente d'amplificateurs auditifs est autorisée en pharmacie depuis 2014. On pourrait dire de ces appareils qu’ils sont à l’audition ce que les lunettes loupes sont à la vue. Pouvant être utiles pour les personnes atteintes d’une légère perte auditive, vendus en pharmacie sans ordonnance et préréglés, il est important de s’assurer que ces produits ne soient pas dangereux.

Lire l'article
Amplificateur d'écoute : la fausse bonne idée

30/03

ARTICLE SUGGÉRÉ

L’amplificateur d’écoute, une fausse bonne idée

Ne vous contentez pas d'un amplificateur sonore lorsque vous avez besoin d'une aide auditive. La perte d’audition est aujourd’hui un problème de santé publique et engendre des séquelles au niveau médical, mais aussi social. C’est pourquoi il est nécessaire de la traiter de manière sérieuse, en se faisant accompagner par des professionnels, médecins ORL et audioprothésistes, afin d’obtenir un diagnostic sûr et éventuellement de se faire équiper de l’appareil auditif adéquat.

 

Lire l'article