Inauguration de la salle U Arena – l’occasion de rappeler les conseils pour protéger son audition

Inauguration de la salle U Arena – conseils pour protéger son audition

U Arena

Inaugurée le 16 octobre dernier la salle de spectacle U Arena a accueilli ses premiers spectateurs ce jeudi. En effet les Rolling Stones y donnent une série de concerts, l’occasion de lancer avec panache le nouveau lieu. Anciennement Arena 92, la U Arena, est la plus grande salle de spectacle indoor d’Europe. Située à Nanterre juste derrière l’Arche de la Défense elle peut accueillir plus de 40 000 personnes.

A la fois stade et salle de spectacle la U Arena est modulable et polyvalente. Elle tient sa particularité et son nom de sa forme. Une enceinte deux fois plus grande que les standards habituels des arénas européennes. La seule au monde dont les tribunes sont organisées en U afin de sublimer les multiples émotions du spectacle live, sur le terrain ou la scène, par l’innovation la plus poussée.

 

A cette occasion il est important de rappeler les précautions à prendre lorsque l’on se rend à un concert :

  • Ne restez pas près des enceintes trop longtemps.
  • Si vous n’avez pas le choix utilisez des bouchons d’oreilles et alternez avec des pauses.
  • Après une soirée forte en intensité sonore faites un break de calme de 12 à 24 heures.
  • Soyez à l’écoute de votre corps et attentif aux signaux d’alerte. Chaque bourdonnement, oreilles cotonneuses ou sifflement sont le signe d’une fatigue de votre audition.

 

Après le concert mettez-vous au calme et si les symptômes persistent 24h après l’exposition n’hésitez pas à consulter. Des lésions irréversibles peuvent apparaître 48h après vos premiers symptômes. Vous trouverez ici la liste des centres VivaSon répartis sur toute la France métropolitaine.

 

Source : Ouie Magazine

Publié le

08/05

ARTICLE SUGGÉRÉ

Gênes auditives : pourquoi faut-il agir vite ?

Beaucoup de personnes ont tendance à nier leur perte auditive et à ne pas se soigner. Pourtant, une prise en charge rapide permet de retrouver son audition très aisément, et d'évider les conséquences d'un trouble auditif aggravé, comme la dépression.

Lire l'article
Séjour au ski, quel impact l'altitude a t-elle sur nos oreilles ?

19/01

ARTICLE SUGGÉRÉ

Séjour au ski, quel impact l’altitude a-t-elle sur nos oreilles ?

Les vacances d’hiver approchent à grands pas et nombre d’entre vous vont s’offrir des vacances bien méritées au ski. Se ressourcer à la montagne est évidemment bénéfique pour la santé, décompresser, changer d’air et admirer des paysages à couper le souffle, ne peut vous faire que du bien. Cependant, accéder à ces monts vêtus de draps blancs n’est pas sans danger pour vos oreilles.

Lire l'article
Les protections individuelles contre le bruit (PICB) sont un moyen efficace de créer un rempart contre les ondes sonores les plus agressives .

28/06

ARTICLE SUGGÉRÉ

Les protections individuelles contre le bruit (PICB)

Le capital auditif peut s’imager tel un réservoir sur lequel nous prenons des réserves tout au long de notre vie. Comme le reste du corps, le système auditif vieillit, et cela est bien normal, cependant il est possible de se prémunir des bruits excessifs et de ralentir ce vieillissement. Ainsi, pour éviter de devoir porter un appareil auditif prématurément, les protections individuelles contre le bruit (PICB) sont un moyen efficace de créer un rempart contre les ondes sonores les plus agressives dans certaines situations (concerts, travaux de chantier, bricolage, avion).

Lire l'article
Les personnes âgées ayant des difficultés à comprendre les conversations n'ont peut-être pas de trouble auditif mais une activité cérébrale différente Vivason

10/03

ARTICLE SUGGÉRÉ

Activité cérébrale divergente ou déficience auditive, pourquoi les seniors nous font répéter plusieurs fois ?

Il existe une explication à la raison pour laquelle vous avez besoin de faire répéter plusieurs fois votre interlocuteur. Cela ne résulterait pas forcément de votre audition. Des spécialistes ont découvert que les 61-71 ans avaient une activité cérébrale divergente qui rend la compréhension plus compliquée dans des milieux bruyants, et ce indépendamment de la qualité de l’audition.

Lire l'article