Mémoire auditive : enfin tout savoir

Tout savoir sur les capacités de la mémoire auditive - VivaSon

Crédit Photo : Arthur Berndt

La mémoire auditive se développe dès l’enfance. Cela permet le processus d’acquisition des connaissances en commençant par la communication. Cependant, la mémoire auditive n’est pas seulement utile à l’enfance. Elle permet également une mémoire par les sons, et ce, à tout âge.

Comment l’être humain fait-il pour associer ce qu’il entend à quelqu’un ou quelque chose ? Comment reconnaissons-nous la voix de notre mère, de nos enfants ou de nos amis ou encore le bruit de la pluie ou d’une porte qui s’ouvre ?

La mémoire auditive

Ce processus d’affiliation des sons au monde qui nous entoure résulte de la mémoire auditive. Il s’agit d’une mémoire sensorielle qui associe les éléments entendus. Comparable à la mémoire visuelle, la mémoire auditive se caractérise par la perception des données reçues. Celle-ci peut donc se diviser en deux parties. Il existe ainsi une mémoire sur le court terme et une mémoire sur le long terme. La mémoire étant assurément sélective, les informations sont retenues différemment selon les personnes, et ce, plus ou moins longtemps. Il est donc essentiel d’avoir une bonne mémoire auditive, et cela se travaille dès le plus jeune âge.

A quoi ça sert ?

Il s’agit donc d’un processus fondamental au développement des enfants. C’est la mémoire auditive qui va leur permettre de retenir les sons mais surtout de les comprendre et de les associer. C’est notamment grâce à elle que nous avons appris notre langue natale. Il s’agit d’un élément extrêmement important dans le processus d’acquisition des connaissances. L’écoute est la base de  l’apprentissage et de la communication. L’audition de l’enfant est étroitement liée au développement intellectuel et social. D’où l’importance de les équiper d’un appareil auditif en cas de déficience.

Comment l’améliorer ?

Concernant l’audition, elle peut être améliorée par le port d’audioprothèses. Néanmoins, comme il s’agit de la mémoire auditive, si l’audition est bonne, elle peut être développée. Le cerveau étant un muscle, comme les autres, l’exercice améliore ses capacités. Ainsi, il est possible d’améliorer sa mémoire via l’écoute en s’exerçant. La répétition par exemple est l’un des exercices les plus efficaces pour retenir les informations.

 

Source : Educatout

Publié le

08/05

ARTICLE SUGGÉRÉ

Gênes auditives : pourquoi faut-il agir vite ?

Beaucoup de personnes ont tendance à nier leur perte auditive et à ne pas se soigner. Pourtant, une prise en charge rapide permet de retrouver son audition très aisément, et d'évider les conséquences d'un trouble auditif aggravé, comme la dépression.

Lire l'article
La toxicité du bruit au travail pointée du doigt par l’association JNA. Les coûts humains et financiers sont importants et incitent au changement.

24/10

ARTICLE SUGGÉRÉ

La toxicité du bruit au travail pointée du doigt par l’association JNA

Si notre cerveau fait du monde extérieur un ensemble compréhensible d’objets et de phénomènes, ce sont nos sens qui nous ouvrent sur notre environnement. Au travail, notre rapport à l’environnement est tout à fait spécifique et dépend largement de l’organisation pour laquelle nous travaillons.  Si le bruit ambiant est parfois la cause d’une dégradation de l’audition et génère le besoin d’un appareil auditif, celui-ci peut aussi nous affecter d’autres manières.

Lire l'article
Nuisances auditives, les grandes villes y sont pour quelque chose - vivason

11/03

ARTICLE SUGGÉRÉ

Déficience auditive, l’endroit où vous vivez y est peut-être pour quelque chose

Vous souhaitez protéger votre audition ? Évitez les grandes villes

Travaux, circulation, sonneries de téléphones, musique dans les magasins, manifestations…les grandes villes regorgent de bruits en tous genres. Le calme y est quasi inexistant.  Le bruit est tellement présent que notre oreille s’y habitue et notre esprit n’y prête même plus attention.

Lire l'article