La start-up Sport-Tone dévoile un bandeau de sport permettant d’écouter de la musique

La start-up Sport-Tone dévoile un bandeau de sport permettant d'écouter de la musique - Vivason

Crédit Photo : Laufen

Lors de la Maker Faire de Grenoble, la strat-up française a dévoilé une toute nouvelle invention pour les sportifs aimants écouter de la musique lors de leurs activités. Il s’agit d’un bandeau à conduction osseuse qui peut se connecter à la playlist de votre smartphone.

L’entreprise Sport-Tone dévoile un bandeau de sport électronique pour écouter de la musique dans n’importe quelle condition. C’était pendant le week-end du 18 et 19 mars 2017, à l’occasion de la Maker Faire que la jeune entreprise française a présenté son invention.

La Maker Faire est un événement d’envergure international qui regroupe chaque année des milliers  de participants. Celui-ci rassemble des « makers » (faiseurs en anglais) donc, des personnes passionnées qui fabriquent,  inventent, recyclent, rénovent et créent toutes sortes de choses. Le Maker Faire est le rendez-vous des techniques, de la créativité, des arts et des sciences. Cette année plus de 90 Makers étaient présents pour partager leurs inventions avec les visiteurs à Alpes Congrès Grenoble.

Le bandeau présenté par l’entreprise Sport-Tone s’est nettement démarqué. Sport-Tone est une société par action simplifiées, fondée en 2016 par Nelly Martin et Thomas Lequeux. La start-up française crée des produits musicaux pour les sportifs, notamment les lunettes de sports permettant d’écouter de la musique par ostéophonie.  C’est donc un bandeau de sport intégrant la même technologie qui a été présentée. La strat-up souhaite également créer des casquettes et masques de plongé du même type.

Ces produits dédiés aux sportifs aimants mettre un peu de musique dans leurs activités, n’encombrent pas l’oreille et n’abîment donc pas l’appareil auditif. Ils sont dotés de l’ostéophonie. Il s’agit de la conduction osseuse, qui est un mode de propagation du son. Pour plus d’explications à ce sujet, nous vous invitons à vous rendre ici.

Le bandeau présenté lors de l’exposition est muni de composants vibrant sur les côtés, d’une carte électronique, d’un récepteur Bluetooth à l’arrière où sera intégré un lecteur MP3. Ainsi, la gestion de l’écoute pourra se faire via un smartphone ou directement en pressant les boutons sur le bandeau. L’avantage de celui-ci est qu’il permet d’entendre les bruits extérieurs tout en écoutant la musique. Suite à la levée de fonds qui en cours, le produit devra être commercialisé courant février 2018.

 

Source : Echo Sciences Grenoble

Publié le