Quels sont les effets du bruit sur la santé ?

Le bruit n'affecte pas seulement votre audition mais aussi votre organisme

Crédit Photo : Gerontonews

Le bruit est omniprésent au quotidien et peut devenir un vrai fléau. Saviez-vous que l’exposition au bruit n’atteint pas seulement votre audition ? Celle-ci atteint aussi votre santé !

Le bruit est présent dans la vie de tous les jours, d’autant plus que certains objets en émettent plus que d’autres. Que se soit dans la rue, au travail ou encore chez soi, même seul, l’exposition au bruit est presque inévitable. Heureusement les bruits les moins inaudibles sont les moins dangereux pour la santé. Cependant, même si ceux-ci ne sont pas très forts ils peuvent sur le long terme porter préjudice à la santé. Egalement, lorsque qu’advient l’incapacité de s’isoler du bruit, cela peut devenir un vrai calvaire. Notamment pour les personnes hypersensibles aux bruits. Ainsi, le bruit peut provoquer différents effets indésirables sur le corps humain.

En effet, cela peut provoquer des troubles auditifs. L’exposition au bruit est la première cause de perte auditive pouvant entraîner la surdité. Cela provient de l’atteinte directe des cellules ciliées qui se détruisent et qui, malheureusement ne peuvent pas se régénérer. De plus, les appareils auditifs, bien qu’ils apparaissent comme la meilleure alternative ne font qu’amplifier l’acuité mais ne permettent pas de rétablir l’audition.

Egalement, l’exposition aux bruits porte atteinte à l’organisme. Dans un premier temps, cela amplifie les risques d’accidents du travail. En effet, le bruit provoque une stimulation auditive pouvant détourner l’attention mais aussi embrouiller la communication. D’autre part, un autre facteur notable est l’hypertension car le bruit favorise l’anxiété et le stress. Les personnes souvent exposées peuvent aussi souffrir de troubles du sommeil. Provoquant une névrose traumatique, les bruits même s’ils ont étés perçus lors de la journée et non pendant la nuit dérèglent les cycles de sommeil. Enfin, il engendre une baisse des performances cognitives. Notamment sur la mémoire à court terme.

Afin d’éviter ces effets néfastes et dévastateurs, s’isoler des nuisances sonores reste la meilleure solution. Il est possible de s’isoler physiquement mais aussi d’isoler la pièce dans laquelle on se trouve. Toutefois, cela n’est pas toujours possible. Ainsi, il est conseillé de ne pas augmenter le volume de son casque audio lorsque le bruit extérieur est trop présent. Egalement, porter des bouchons d’oreilles ou des casques réducteurs de bruit peut s’avérer assez efficaces.

 

Source : INRS

Publié le
L'écoute trop intensive de musique des adolescents est un facteur bien connu: La future dégénérescence de leur audition inquiète.

08/06

ARTICLE SUGGÉRÉ

Les ados et les écouteurs, quel danger pour leur audition?

Les écouteurs et les casques sont très populaires auprès des adolescents. Cependant ces derniers ne se rendent pas compte qu’avec une écoute trop intensive de ces appareils, ils risquent d’être exposés à des désagréments qui donneront lieu plus tard à une utilisation d’appareils auditifs.

Lire l'article
Le nombre d’étudiants admis en école d’audiprothèse a récemment été fixé au nombre de 200. Cette modification est déclarée par le gouvernement.

16/08

ARTICLE SUGGÉRÉ

200 étudiants admis en école d’audioprothèse

Le nombre d’étudiants admis en école d’audioprothèse n’est pas le fruit d’une logique hasardeuse. Ce nombre est en effet déterminé par un arrêté que vous pouvez vous-même consulter sur le site legifrance. C’est le 22 juillet dernier que cette information a été révisée, plaçant à 200 étudiants les admissions possibles en école d’audioprothèse.

Lire l'article