Le bruit dans les magasins : un danger pour votre audition

Crédit Photo : Pixabay

De nombreux magasins imposent des ambiances sonores élevées afin d'influencer les comportements de consommation. Ce type de pratiques commerciales met en danger votre porte-monnaie, mais surtout votre audition !

L’agitation de la rentrée ou des fêtes de fin d’année est bien souvent associée à de nombreux achats, que ce soit ceux des fournitures scolaires ou des cadeaux. Dans les centres commerciaux et autres magasins, le sentiment de brouhaha est bien souvent accentué par l’ambiance musicale. En effet, quasiment tous les commerces proposent désormais des ambiances musicales, au niveau sonore souvent élevé, dans le but d’influencer vos comportements d’achats. Ces stratégies ont un impact sur votre porte-monnaie mais aussi sur votre stress et votre audition.

Le bruit ambiant, danger pour votre audition et source de stress

Selon une enquête JNA-IPSOS-Réunica (« Nuisances sonores et gênes auditives ») 35% des personnes interrogées (soit environ 18 millions d’individus) se déclareraient gênées par le bruit qui leur est imposé dans les magasins. Les consommateurs sont exposés à un fort volume sonore, et ce sont 10 millions de Français qui se rendraient quotidiennement dans les magasins d’après le Conseil National de la Consommation. Cependant, ceux qui y sont le plus exposés sont les salariés de ces chaînes. Ils sont nombreux à se déclarer fatigués ou stressés par une ambiance sonore très forte, avec un tempo rapide, et ce, dès le matin.

La loi française limite le volume sonore des magasins à 80 dB, mais certaines enseignes peuvent obtenir des dérogations. Pourtant le système auditif est déjà en danger à partir de 80 dB. Un volume sonore supérieur risque d’endommager votre audition et de générer un sentiment d’agression et de stress. Si vous êtes porteur d’un appareil auditif, ces ambiances peuvent être particulièrement désagréables. Ainsi, si l’objectif pour les magasins est de stimuler le consommateur avec une ambiance sonore dynamique, cette dernière peut s’avérer contre-productive.

Des ambiances sonores plus douces aux effets positifs

Pour que le client obtienne un ressenti positif certains magasins mettent en place des ambiances multi-sensorielles, où le consommateur se trouve comme « enveloppé » par une atmosphère sonore harmonieuse qui permet de discuter sans crier, avec un niveau sonore autour de 77-78 dB. L’impact sur les salariés est également bénéfique. Ces derniers se déclarent moins fatigués et moins stressés.

Votre audition est un facteur-clé de votre bien-être, ne la négligez pas.

Source : JNA

Publié le

25/01

ARTICLE SUGGÉRÉ

La pollution sonore

La pollution sonore, un phénomène de plus en plus préoccupant, serait à l'origine de la mort de 10 000 personne chaque année.

Lire l'article
Le nombre d’étudiants admis en école d’audiprothèse a récemment été fixé au nombre de 200. Cette modification est déclarée par le gouvernement.

16/08

ARTICLE SUGGÉRÉ

200 étudiants admis en école d’audioprothèse

Le nombre d’étudiants admis en école d’audioprothèse n’est pas le fruit d’une logique hasardeuse. Ce nombre est en effet déterminé par un arrêté que vous pouvez vous-même consulter sur le site legifrance. C’est le 22 juillet dernier que cette information a été révisée, plaçant à 200 étudiants les admissions possibles en école d’audioprothèse.

Lire l'article