Le CISS exprime lui aussi son désaccord face aux mesures proposées par l’Autorité de la concurrence

Crédit Photo : ExecutiveAgenda

Le Collectif Interassociatif Sur la Santé s’est lui aussi exprimé peu de temps après la publication des recommandations de l’Autorité de la Concurrence. C’est un nouvel avis défavorable qui est ainsi formulé contre la mesure de découplage.

Le désaccord du CISS

Le Collectif Interassociatif Sur la Santé (CISS) est un collectif regroupant plusieurs dizaines d’associations de patients et d’usagers. A l’occasion de la publication des résultats de l’enquête sectorielle menée par l’Autorité de la concurrence, le CISS a souhaité réagir pour donner son opinion. Selon le collectif, les mesures proposées par l’Autorité de la concurrence ne sont pas au cœur des enjeux d’accès aux soins auditifs. La dissociation de la vente des appareils auditifs de celle des prestations de suivi ne semble pas appropriée aux yeux du CISS. Entre autres, c’est un effet inflationniste ainsi qu’une hausse du renoncement aux soins qui risqueraient de se manifester dans le cas où ces mesures seraient appliquées. Le CISS se montre donc clairement défavorable à la mesure ; pour lui, l’idée d’un échelonnement des dépenses dans le temps semble acceptable et préserverait le système forfaitaire qui a fait ses preuves. En ce qui concerne la seconde mesure phare de l’enquête, c’est-à-dire l’augmentation du nombre d’audioprothésistes à la sortie des écoles, le collectif admet que l’offre est aujourd’hui resserrée mais ne croit pas que cela puisse faire baisser les prix.

 

Une justification des critiques

Le CISS admet cependant une chose : les arguments de l’Autorité de la concurrence se sont cantonnés aux problématiques de concurrence, ce qui est normal au vu de la fonction de l’institution. Ainsi, aux yeux du CISS, les recommandations émises ne sont pas anormales si on les analyses sous cet angle. Le collectif affirme donc prendre note de ces recommandations mais explique qu’elles ne sont qu’une fraction des vrais enjeux pour l’audioprothèse, notamment en ce qui concerne l’augmentation du nombre d’appareillage. Pour le Collectif Interassociatif Sur la Santé, les propositions de l’Autorité de la concurrence ne sont en somme pas contradictoire avec la mesure centrale la plus attendue : l’amélioration de la prise en charge des appareils auditifs. Le collectif se réjouit d’ailleurs des récents engagements du gouvernement sur le sujet, et attend désormais leur concrétisation.

 

Source : Ouïe Magazine

Publié le
L’Unsaf exprime son indignation devant une vidéo montrant la directrice de la mutuelle Santéclair tenir des propos dégradants pour la profession d’audioprothésistes et rétrogrades en termes de protection sociale.

27/05

ARTICLE SUGGÉRÉ

La directrice de Santéclair tient des propos choquants dans une vidéo de 2012

Hier, l’Unsaf (Syndicat national des audioprothésistes) s’exprimait à propos d’une vidéo récemment dévoilée sur le site internet du Ministère des Finances. Celle-ci montre Marianne Binst, directrice de la mutuelle de santé Santéclair, tenir un discours diffamateur et choquant pour les audios et le monde de l’appareil auditif lors d’un atelier de la DGCCRF (Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes) ayant eu lieu en 2012.

Lire l'article
Voici les quelques chiffres de la période pour comprendre l’industrie de l’audition. Le maître mot est croissance et celle-ci apparaît en bonne santé.

25/08

ARTICLE SUGGÉRÉ

Quelques chiffres récemment publiés pour comprendre l’industrie de l’audition

Voici les quelques chiffres de la période en ce qui concerne l’industrie de l’audition. Plusieurs de nos précédents articles ont déjà esquissé des transformations dans notre société qui seraient susceptibles de renforcer l’importance des soins auditifs en général. Suivre l’évolution des informations financière peut s’avérer utile afin de mesurer à quel point cette transition se concrétise.

Lire l'article
Peu de temps après la publication des résultats de l’enquête menée par l’Autorité de la Concurrence, l’ Unsaf réagit et critique une approche consumériste.

19/12

ARTICLE SUGGÉRÉ

L’ Unsaf réagit à l’enquête menée par l’Autorité de la concurrence

Peu de temps après la publication de l’enquête menée par l’Autorité de la concurrence, l’Unsaf réagit et donne un avis non-équivoque sur les propositions de l’institution. Rappelons que l’Autorité de la Concurrence encourageait la dissociation de la vente d’appareils auditifs avec la vente de suivis, ainsi que la suppression du numerus clausus.

Lire l'article