Comment prolonger la durée de vie de vos appareils auditifs ?

Crédit Photo : Lobe

Après avoir enfin trouvé une aide auditive digne de ce nom, vous aimeriez qu’elle garde son efficacité et son confort. Certaines habitudes permettent d’accroître la longévité des prothèses auditives.

Les règles de bases

La première règle est simple, notez et respectez les conseils d’utilisations fournis par votre audioprothésiste et par le mode d’emploi. Ensuite, évitez tout choc ; l’appareil est composé de matériaux fragiles. Pour cela, il est conseillé de le conserver dans son emballage d’origine lorsqu’il n’est pas utilisé et de positionner une serviette sur ses genoux lorsqu’on le manipule. Certains composants étant hydrophobes, il faut éviter tant que possible tout contact avec une source d’humidité. Conservez votre appareil dans un endroit sec et enlevez le avant de faire votre toilette ou d’appliquer un produit de type spray dans vos cheveux. Votre audioprothésiste peut vous conseiller des produits anti-humidité à placer dans la boite de rangement si nécessaire. Évitez également l’exposition à la lumière ou à une source de chaleur trop intense.

Le nettoyage quotidien

Pour que votre prothèse auditive fonctionne plus longtemps, pensez à la nettoyer quotidiennement à l’aide d’un chiffon propre. N’oubliez pas d’enlever et d’essuyer la pile après chaque utilisation. Il est fortement déconseillé d’utiliser du détergeant ou de l’alcool pour le nettoyage de la prothèse. Utilisez des produits recommandés par notre équipe. S’il s’agit de sprays, évitez de les appliquer directement sur l’appareil au risque d’abimer le microphone embarqué. Pensez également à nettoyer votre conduit auditif pour enlever l’excès de cérumen d’oreille avant de porter votre prothèse. Enfin, renseignez-vous auprès de votre mutuelle pour savoir si les frais de nettoyage et d’entretien sont pris en compte dans les remboursements ; la Sécurité Sociale rembourse quant à elle jusqu’à 36,59€ par prothèse.

L’entretien adapté à votre type de prothèse

Si vous possédez un appareil dit « contour d’oreille », il faudra nettoyer quotidiennement l’embout à l’aide d’un chiffon et deux fois par mois le tremper dans une solution effervescente adaptée. Pensez à vérifier l’état de l’embout régulièrement ; celui-ci doit maintenir l’étanchéité de l’appareil. Un embout usager peut donner lieu à des sifflements et des parasites lors de l’utilisation des prothèses. Si vous possédez un appareil dit « intra auriculaire », appliquez les gestes d’usages énoncés plus haut. Si votre appareil possède un filtre anti-cérumen, n’oubliez pas de vérifier son état et de le renouveler si nécessaire. Tout comme l’entretien et le nettoyage, la Sécurité Sociale prend en charge un pourcentage des frais de renouvellement et certaines mutuelles les remboursent entièrement. N’hésitez pas à consulter des membres de notre équipe dans un de nos centres si vous avez des conseils sur les produits de nettoyage et l’entretien de vos prothèses VivaSon. 

 

Source : VivaSon

Publié le
Une étude de 2015 analyse les différents systèmes de remboursement des appareils auditifs et leurs conséquences sur l'appareillage des malentendants.

01/09

ARTICLE SUGGÉRÉ

Quel pays d’Europe assure la meilleure prise en charge pour vos appareils auditifs ?

Une étude produite par Luis Godinho, audioprothésiste et président du Syndicat national des audioprothésistes (UNSAF) et membre du Haut Conseil pour l’avenir de l’Assurance Maladie (HCAAM) analyse les différents systèmes de prise en charge publique des prothèses auditives. Cette étude a été réalisée à partir de données EuroTrak et porte sur sept pays d’Europe.

Lire l'article
Troubles auditifs : un diagnostic difficile à admettre

09/03

ARTICLE SUGGÉRÉ

Le déni des troubles auditifs, un phénomène encore trop répandu

Une étude menée aux Etats-Unis par le fabricant d’appareils auditifs Sivantos montre de manière claire que les préconçus sur les troubles de l’audition sont encore bien présents. En effet, les personnes âgées ignoreraient pour la plupart leurs problèmes d’audition, refusant tout traitement et passant donc à côté des bénéfices que pourrait leur apporter une aide auditive.

Lire l'article