Le Congrès des Audioprothésistes débute aujourd’hui à Paris

Crédit photo : Spat

Depuis 38 ans, le Congrès des Audioprothésistes permet aux professionnels de l’audition de se rencontrer et de discuter autour des nouveautés en termes d’appareils auditifs, de services associés, d’enjeux de santé publique, de progrès scientifique et technologiques. L’événement est aussi l’occasion de discuter des questionnements et des controverses qui agitent la profession d’audioprothésiste.

Les appareils auditifs aussi ont leur Congrès !

Le Congrès des Audioprothésistes est un événement qui se déroule chaque année, pendant trois jours, à Paris. Depuis 1978, c’est le l’Unsaf, le Syndicat national des audioprothésistes, qui organise cette rencontre entre les acteurs du monde de l’audition. Audioprothésistes, médecins spécialisés ou non, techniciens médicaux, chercheurs, orthophonistes, oto-rhino-laryngologistes, seront au rendez-vous pour échanger avec les fabricants et distributeurs de matériel auditif. Un des objectifs de ce congrès est donc l’information sur les nouveautés en termes d’appareils auditifs, de leurs accessoires et de tous les produits et services pouvant les accompagner.

Selon Luis Godinho, président du Syndicat national des audioprothésistes, cette 38ème édition du congrès marque un renouveau dans l’histoire de celui-ci. En effet, le congrès avait habituellement lieu au Centre des nouvelles industries et technologies, situé à La Défense (Paris). En 2016, il se déplace au Palais des Congrès, un lieu davantage au cœur de Paris, et bénéficiant d’une notoriété internationale notamment en ce qui concerne les congrès médicaux.

C’est donc empreint d’une nouvelle dynamique que le Congrès des Audioprothésistes 2016 s’organisera autour d’un programme exceptionnel faisant participer de nombreux intervenant. En effet, au-delà de l’exposition commerciale qui est le fil conducteur du congrès, des formations, des conférences et des ateliers sont proposés à tous les congressistes.

Un programme axé autour de la santé publique et de la technologie

Au programme et dans la continuité de l’année précédente, un focus sur l’enjeu de santé publique de la prise en charge du déficit auditif. En effet, de plus en plus d’études montrent le lien entre troubles auditifs et sur-déclin cognitif, ainsi que l’efficacité du port d’appareils auditifs dans l’enrayement de ce phénomène. Ainsi, un des thèmes sur congrès sera  « Bien entendre pour prévenir le déclin cognitif – Bien entendre pour mieux vieillir ».

Axé sur la technologie et les progrès médicaux, le Congrès des Audioprothésistes n’en sera pas moins politique, puisqu’il comprend également une table ronde professionnelle, ouverte à tous, pour discuter des problématiques qui agitent la profession d’audioprothésiste.

Pour en savoir plus, consultez le programme du Congrès des Audioprothésistes sur le site de l’Unsaf (unsaf.org), ou rendez-vous directement au Congrès !

 

38ème Congrès des Audioprothésistes
Palais des Congrès, 2, place de la Porte Maillot, 75017 Paris
18, 19 et 20 mars 2016 de 9h à 19h (17h le dimanche)

Source : Site officiel de l’Unsaf

 

Publié le
Vieillir ne se prend pas à la légère, il faut s'y préparer - Vivason

22/02

ARTICLE SUGGÉRÉ

Vieillir ne se prend pas à la légère

Vieillir peut être difficile à accepter. Son impact sur le physique et son aspect psychologique est assurément important et il ne faut pas le négliger. C’est pourquoi de nombreuses personnes préfèrent s’y préparer à l’avance.

Lire l'article

22/03

ARTICLE SUGGÉRÉ

La méthode Hear pour mieux s’adapter au port de son appareil auditif

Après avoir sauté le pas de l’achat d’un appareil auditif, il est nécessaire de s’adapter à celui-ci. En effet, l’oreille réentend des sons et a besoin d’une rééducation. Celle-ci n’est pas toujours facile et peut prendre environ trois mois. Le professeur Lane a effectué une recherche à ce sujet et pense avoir trouvé la solution : la méthode HEAR.

Lire l'article
Hypersensibilité aux bruits ou la gêne de trop bien entendre - Vivason

03/05

ARTICLE SUGGÉRÉ

Hypersensibilité aux bruits ou la gêne de trop bien entendre

Généralement, de nombreuses personnes sont atteintes de déficience auditive. Pour cela, la meilleure solution reste de porter un appareil auditif. Mais saviez-vous que certaines personnes souffrent parce qu’elles interceptent trop bien les sons ? Que faire dans cette situation ?

Lire l'article