Pourquoi il ne faut pas nettoyer vos oreilles

Crédit Photo : Communication Gagnante

Si comme la plupart des gens vous nettoyez régulièrement vos oreilles à l’aide de cotons-tiges, vous feriez bien de changer vos habitudes. En effet, vos oreilles ne nécessitent pas de nettoyage, et vous vous exposez à de nombreux risques en tentant de les garder « propres ».

De nombreuses personnes ont aujourd’hui encore recours aux cotons-tiges dans le but de garder leurs oreilles propres et saines. Pourtant depuis de nombreuses années les médecins ORL tentent de nous mettre en garde contre leur utilisation.

L’oreille possède son propre système d’auto-nettoyage. La cire également appelée cérumen est une sécrétion grasse produite par des glandes sébacées spécifiques au niveau de l’entrée du pavillon et du conduit auditif externe. Il joue un rôle important à la fois dans la protection de la peau fragile du conduit auditif, mais aussi dans la transmission du son. L’oreille produit du cérumen pour plusieurs raisons : empêcher la poussière, les germes et les bactéries de pénétrer dans l’oreille interne, mais aussi réduire le risque d’irritation, d’infection ou des dommages à la peau sensible de l’oreille interne. Il sert également à transmettre harmonieusement le son et garder le tympan relativement souple. Il s’élimine de lui-même par écoulement naturel. En introduisant un corps étranger dans votre oreille, vous perturbez ce processus naturel et vous vous exposez à de nombreux risques.

Les risques liés à l’utilisation de cotons-tiges

Utiliser des cotons-tiges afin de retirer la cire de l’oreille risque de l’assécher et peut provoquer des démangeaisons ou de l’eczéma dans le conduit auditif. En effet, le frottement sur la peau de l’oreille libère de l’histamine qui irrite la peau. De plus, vous risquez d’enfoncer la cire plus profondément dans l’oreille. La cire va alors constituer des bouchons, qui peuvent contenir d’éventuels champignons, bactéries, et virus, causant des infections extrêmement douloureuses. De plus, le bouchon peut bloquer le tympan, voire le perforer et endommager sérieusement votre ouïe.

Ne nettoyez pas vos oreilles, ou seulement l’extérieur à l’aide d’un chiffon, et en cas de doute consultez un médecin ORL. Plus particulièrement lorsque l’on porte des prothèses auditives, des bouchons de cérumen peuvent se former, c’est pourquoi des rendez-vous réguliers avec votre ORL sont indispensables.

Publié le
Une étude de 2015 analyse les différents systèmes de remboursement des appareils auditifs et leurs conséquences sur l'appareillage des malentendants.

01/09

ARTICLE SUGGÉRÉ

Quel pays d’Europe assure la meilleure prise en charge pour vos appareils auditifs ?

Une étude produite par Luis Godinho, audioprothésiste et président du Syndicat national des audioprothésistes (UNSAF) et membre du Haut Conseil pour l’avenir de l’Assurance Maladie (HCAAM) analyse les différents systèmes de prise en charge publique des prothèses auditives. Cette étude a été réalisée à partir de données EuroTrak et porte sur sept pays d’Europe.

Lire l'article
Sauter le pas, voilà une expression récurrente lorsqu’il s’agit de corriger ses problèmes d’audition. Bien entendre et bien voir sont pourtant choses similaires.

14/11

ARTICLE SUGGÉRÉ

Le désir de bien entendre ne devrait pas être inférieur à l’envie de bien voir

Sauter le pas, voilà une expression récurrente lorsqu’il s’agit de corriger ses problèmes d’audition. L’achat d’un appareil auditif s’accompagne parfois d’hésitations et d’une longue réflexion. Pourtant, lorsqu’il s’agit de porter des lunettes, cela semble naturel pour la plupart d’entre nous. Soigner son audition est tout aussi légitime.

Lire l'article
Amplificateur d'écoute : la fausse bonne idée

30/03

ARTICLE SUGGÉRÉ

L’amplificateur d’écoute, une fausse bonne idée

Ne vous contentez pas d'un amplificateur sonore lorsque vous avez besoin d'une aide auditive. La perte d’audition est aujourd’hui un problème de santé publique et engendre des séquelles au niveau médical, mais aussi social. C’est pourquoi il est nécessaire de la traiter de manière sérieuse, en se faisant accompagner par des professionnels, médecins ORL et audioprothésistes, afin d’obtenir un diagnostic sûr et éventuellement de se faire équiper de l’appareil auditif adéquat.

 

Lire l'article
Sur les réseaux sociaux, l’on peut observer la joie des patients découvrant la signification du mot « entendre » grâce à leur appareil auditif. Les effusions de joie nous en disent plus sur la valeur de nos sens, préservons-les.

02/09

ARTICLE SUGGÉRÉ

La grande émotion d’entendre pour la première fois

Nous parlons régulièrement de troubles auditifs acquis dans nos articles, mais certaines personnes naissent sourdes ou malentendantes. La vie de ceux pour qui le son a depuis toujours déserté les lieux n’est guère vraiment imaginable pour la plupart des gens. Aujourd’hui, des vidéos montrent l’émotion de patients entendant pour la première fois grâce à un appareil auditif, et leur joie marque les esprits.

Lire l'article