Des résultats encourageants pour les enfants atteints de surdité

Une étude vient d’être réalisée concernant le traitement d’une forme de surdité congénitale de l’enfant, en se servant des cellules souches du cordon ombilical.

Une étude vient d’être réalisée par des chercheurs américains concernant le traitement d’une forme de surdité congénitale de l’enfant, en se servant des cellules souches du cordon ombilical.

Si la science permet aujourd’hui d’accroître le nombre de bébés prématurés pris en charge, un autre chiffre augmente parallèlement, celui du nombre d’enfants souffrant de surdité congénitale.

Aux Etats-Unis, 15 % des enfants souffriraient ainsi d’une perte de l’audition pouvant à terme handicaper le développement de leur langage. En effet un enfant qui n‘entend pas bien à l’âge où il apprend à communiquer aura indéniablement des difficultés à s’exprimer.

Un protocole de recherche américain se penche actuellement sur les possibilités de traitement de la surdité congénitale à partir des cellules souches du cordon ombilical. L’objectif de l’étude est de démontrer qu’une partie de l’audition de ces enfants pourraient être restaurée dès le plus jeune âge.

Les résultats ne seront connus et actés qu’une fois le processus terminé, mais à ce jour, des enfants âgés de 6 semaines à 18 mois dont le sang de cordon ombilical a été gardé dans une banque privée de stockage sont suivis et régulièrement soumis à des tests auditifs, IRM et examens sanguins de l’ouïe.

Si aujourd’hui les solutions pour ces enfants souffrant de surdité restent les prothèses auditives ou implants, les progrès qu’implique cette étude permettront peut-être de leur offrir de nouveaux traitements.

Publié le
Le gouvernement prend enfin des mesures pour améliorer l’accès aux soins auditifs ! Les arguments des acteurs de l’audition sont entendus.

05/12

ARTICLE SUGGÉRÉ

Le gouvernement prend enfin des mesures pour améliorer l’accès aux soins auditifs

Cela fait déjà plusieurs années que le milieu de l’audition insiste sur les bienfaits du port d’un appareil auditif. Des études scientifiques ont étayé et confirmé ces affirmations de manière non-équivoque, si bien que récemment, l’audition semblait injustement pénalisée malgré sa contribution à la santé collective. Après de grands efforts militants et de prévention, le gouvernement présente enfin des mesures pour améliorer l’accès aux soins auditifs.

Lire l'article