Des résultats encourageants pour les enfants atteints de surdité

Une étude vient d’être réalisée concernant le traitement d’une forme de surdité congénitale de l’enfant, en se servant des cellules souches du cordon ombilical.

Une étude vient d’être réalisée par des chercheurs américains concernant le traitement d’une forme de surdité congénitale de l’enfant, en se servant des cellules souches du cordon ombilical.

Si la science permet aujourd’hui d’accroître le nombre de bébés prématurés pris en charge, un autre chiffre augmente parallèlement, celui du nombre d’enfants souffrant de surdité congénitale.

Aux Etats-Unis, 15 % des enfants souffriraient ainsi d’une perte de l’audition pouvant à terme handicaper le développement de leur langage. En effet un enfant qui n‘entend pas bien à l’âge où il apprend à communiquer aura indéniablement des difficultés à s’exprimer.

Un protocole de recherche américain se penche actuellement sur les possibilités de traitement de la surdité congénitale à partir des cellules souches du cordon ombilical. L’objectif de l’étude est de démontrer qu’une partie de l’audition de ces enfants pourraient être restaurée dès le plus jeune âge.

Les résultats ne seront connus et actés qu’une fois le processus terminé, mais à ce jour, des enfants âgés de 6 semaines à 18 mois dont le sang de cordon ombilical a été gardé dans une banque privée de stockage sont suivis et régulièrement soumis à des tests auditifs, IRM et examens sanguins de l’ouïe.

Si aujourd’hui les solutions pour ces enfants souffrant de surdité restent les prothèses auditives ou implants, les progrès qu’implique cette étude permettront peut-être de leur offrir de nouveaux traitements.

Publié le
Dans le tout récent feuillet technique du mois de juillet publié par Audio-infos, un hommage est rendu à l’ ingéniosité de deux audioprothésistes.

26/08

ARTICLE SUGGÉRÉ

Un exemple d’ingéniosité chez les audioprothésistes

Travailler comme audioprothésiste ne saurait se résumer à la simple vente d’appareils technologiques. Les aides auditives ne sont vraiment utiles que lorsqu’elles s’adaptent aux spécificités de l’audition de chaque patient. Ainsi, être audioprothésiste suppose de poser des diagnostics pertinents et de comprendre le patient, qui exprime parfois quelques préférences, doutes ou craintes. Nous vous présentons aujourd’hui une démonstration d’ingéniosité, qui jette des lumières utiles et nouvelles sur la profession d’audioprothésiste.

Lire l'article
Une plateforme intitulée « Liberté Santé » propose désormais aux professionnels de quitter les réseaux de soins s’ils le désirent.

30/08

ARTICLE SUGGÉRÉ

Une plateforme web encourage les insatisfaits à sortir des réseaux professionnels

De nos jours, communiquer est un jeu d’enfant et se réunir autour d’une idée commune n’est guère beaucoup plus difficile. Les critiques parfois s’empilent contre le fait de travailler pour de grands groupes commerciaux et dans de grands réseaux professionnels. Dans le domaine de la santé, une plateforme intitulée « Liberté Santé » propose désormais de quitter ces réseaux pour ceux qui le désirent.

Lire l'article