Une nouvelle étude sur le lien entre diabète et perte d’audition

Crédit Photo : Amiplus

Des scientifiques du laboratoire Suny situé à New York et de l’université Johns Hopkins (Baltimore) ont récemment permis de faire avancer la recherche sur le lien entre le diabète de type 2 et les troubles de l’audition. Bien que ce lien soit encore difficile à prouver et expliquer, il est de plus en plus préoccupant étant donné l’augmentation du nombre de diabétiques et de personne ayant besoin d’un appareil auditif.

Le diabète de type 2 favorise la perte d’audition

Depuis plusieurs décennies, différentes études se sont penchées sur le lien entre le diabète de type 2 et la perte d’audition. L’augmentation brutale du nombre de personnes diagnostiqués depuis une vingtaine d’années accroit l’intérêt des médecins et chercheurs pour le sujet. En effet, selon l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), le nombre d’individus diabétiques a été multiplié par 5 de 1980 à 2014, où on parlait de 422 millions de diabétiques dans le monde. Un phénomène qui ne cesse de prendre de l’importance puisque l’OMS prévoit 622 millions de diabétiques en 2040.

Le diabète de type 2 apparaît avec l’âge et touche en plus large proportion les personnes en surpoids. En 2013, une étude réalisée par des chercheurs de l’Université McGill de Montréal (Canada) a montré les résultats suivants : le pourcentage de déficients auditifs varie de 44 à 70% chez les diabétiques, alors qu’il va seulement de 20 à 50% chez les non-diabétiques.

Un lien qui semble évident mais qui reste difficile à prouver

Au début de cette année, un centre médical basé à New York, en lien avec l’université de médecine de Baltimore, ont mis en évidence dans leurs études des éléments inédits liant diabète et perte d’audition. Ce sont notamment les modifications physiopathologiques que provoque le diabète qui sont engagés dans l’altération du système auditif.

Cependant, le lien direct entre les deux pathologies reste difficile à prouver, en partie parce que la définition de la perte d’audition est souvent vague. De plus, les études menées sur des patients âgés sont d’avance biaisées car leur perte d’audition peut tout simplement être liée à l’âge indépendamment du diabète. Sur de jeunes patients les études sont plus concluantes et confirment l’hypothèse.

Les scientifiques poursuivent leurs recherches sur le sujet afin de comprendre quelles sont les variables responsables de l’augmentation du risque de trouble auditif en cas de diabète, comment prévenir ces risques et les prendre en charge, notamment grâce aux appareils auditifs.

Source : Suny Downstate Medical Center Newsroom; Helzner EP,et al. Type 2 Diabetes and Hearing Impairment, Current Diabetes Reports. 2016 Jan;16(1):3.


 

Publié le

17/05

ARTICLE SUGGÉRÉ

Est-ce que la présence d’acouphènes est héréditaire ?

La présence d’acouphènes au quotidien est fortement désagréable. Bien qu’il existe des solutions pour soulager la gêne, comme le port d’un appareil auditif, ce mal ne se soigne pas. Dans l’optique de trouver un traitement aux acouphènes, de nombreuses recherches sont en cours. L’idée étant de savoir si la pathologie est héréditaire, et, si c’est le cas, d’y remédier.

Lire l'article
L’e-santé n’a cessé de se développer ces dernières années, et se place peu à peu au centre des traitements médicaux et de la prévention.

16/12

ARTICLE SUGGÉRÉ

La santé connectée se prépare à devenir la médecine de demain

L’esanté n’a cessé de se développer ces dernières années, et se place peu à peu au centre des traitements médicaux et de la prévention. La raison derrière ce développement de la santé connectée est en réalité bien simple : cela facilite la vie. Des besoins jusqu’alors inexprimés ou difficilement contentés voient soudain apparaître des solutions à prix abordables dans les objets les plus courants de notre société, les téléphones. Personnalisation, adaptabilité, richesse d’informations, conseils, interactivité… l’e-santé se présente ni plus ni moins comme le futur de la médecine.

Lire l'article