Y a-t-il un âge pour tester son audition ?

Y a-t-il un âge pour tester son audition ?

Quand réaliser son premier test auditif ? Comment cela se déroule-t-il ? En fonction de l’âge du patient, le test auditif ne se déroule pas de la même manière.

Test auditif à la naissance

Il est possible voire conseillé de faire effectuer un test auditif à un nouveau-né. Il faut savoir que l’hérédité n’est en rien responsable de troubles auditifs chez l’enfant et que la plupart des enfants malentendants naissent de parents entendants. Le test de dépistage néonatal est réalisé dès le 3ème jour après la naissance. Ce test indolore consiste à placer un petit embout sur la sonde d’un appareil introduit dans le conduit auditif du nouveau-né. Après quelques minutes, le résultat apparaît.

Test auditif chez les adultes

Le test auditif chez le grand enfant et chez l’adulte se déroule en plusieurs étapes. Après un entretien avec un audioprothésiste, ce spécialiste examine les oreilles du patient avec un otoscope qui déterminera si la perte d’audition est due à une lésion du tympan ou du conduit auditif. Enfin, le patient sera placé dans une pièce isolée et insonorisée pour un dernier test, dont les résultats permettront de conclure de la nature du problème auditif dont il souffre.

Test auditif pour les séniors

Le test auditif pour les séniors se déroule exactement de la même manière que celui des personnes plus jeunes : entretien, examen à l’otoscope et test en cabine insonorisée.

A quelle fréquence faut-il tester son audition

Il est recommandé de tester son audition tous les ans si on ne souffre pas de troubles auditifs. Dans le cas où un trouble auditif aurait été décelé, l’audioprothésiste fixe différents rendez-vous afin de tester à nouveau l’audition du patient et d’adapter ainsi son appareil auditif en conséquences.

 

Prendre rendez-vous pour un bilan auditif gratuit