Accueil » Faq » Audition Et Bilan Auditif » Risques auditifs chez les jeunes et les adultes ?

Risques auditifs chez les jeunes et les adultes ?

Le bruit peut avoir des répercussions désastreuses sur la santé. Dans nos villes, le bruit est devenue omniprésent, que ce soit au travail, lors de nos loisirs, dans la rue ou même chez nous. Des comportements se développent comme l’écoute prolongée au casque et nous sommes toujours plus exposés. Cependant, cette exposition systématique comprend des risques réels pour l’audition et la santé que nous vous détaillons ici

Les risques de l’exposition au bruit

L’exposition au bruit, si elle dépasse une certaine durée et une certaine intensité, détruit définitivement nos capacités d’audition en s’attaquant à l’oreille interne et ses cellules sensorielles. Ci-dessous, un schéma  présentant différents niveaux d’intensités (exprimés en dB) et leur dangerosité.

Risque auditif : dangerosité de m'exposition au bruit

Les troubles de l’audition

Les risques auditifs se traduisent par des atteintes irréversibles à l’audition. On peut les diviser en 3 catégories : la perte auditive ou la surdité, les acouphènes et l’hyperacousie. Chacune de ses pathologies impactent la qualité de vie des patients, avec des conséquences parfois dramatiques sur leur santé ou leur vie sociale.

Perte auditive

La perte auditive se traduit factuellement par une diminution des seuils d’intelligibilité des différentes fréquences du spectre sonore ainsi que la capacité à décoder et comprendre la parole. La surdité, contrairement aux autres troubles de l’audition, se corrige plus ou moins facilement, avec le port d’appareils auditifs prescrits par un médecin ORL.Ces dispositifs médicaux ne permettent pas de récupérer ses capacités auditives perdues mais assurent la compréhension de la parole ainsi qu'un confort d'écoute au quotidien.

On distingue plusieurs degrés de perte d’audition : légère, moyenne, sévère, profonde et totale (cophose). Le risque de perte auditive est réel aujourd’hui à cause de notre constante exposition à des bruits élevés (métro, circulation, casque audio, travaux…). Pour éviter les risques de perte auditives plusieurs gestes simples sont à prendre en considération, notamment pour les plus jeunes qui sont très exposés aujourd’hui :

  • Se protéger les oreilles dans les milieux bruyants les plus excessifs comme une sale de concert ou une boîte de nuit.
  • S’écarter des enceintes quand il y en a  (fonctionne à l’extérieur)
  • Limiter la durée d’exposition au bruit
  • Se reposer dans le calme après une longue exposition sonore

Acouphènes

Les acouphènes sont des sifflements d’oreille qui peuvent survenir à la suite d’un traumatisme sonore (aigu ou comportemental). Il peut être causé par d’autres choses comme une maladie, une perte auditive existant ou d’autres causes personnelles. Cependant, nous allons nous intéressé aux causes traumatiques et sonores uniquement.

De plus en plus de personnes souffrent d’acouphènes suite à un traumatisme sonore. Les plus jeunes sont particulièrement touchés, notamment à cause de l’écoute prolongée au casque ainsi qu’au sorties répétées dans des milieux très bruyants (club, concert, festival…).

Il n’existe à ce jour aucun traitement permettant de guérir de ces sifflements. En revanche, des solutions existent pour en diminuer l’intensité et les effets négatifs comme la sophrologie ou le port d’appareils auditifs masqueurs d’acouphènes (générateur de bruit blanc).

Hyperacousie

L’hyperacousie est une pathologie auditive qui se traduit par une hypersensibilité aux sons, parfois même douloureuse. L’hyperacousie fait suite à un dérèglement neuronale qui abaisse fortement les seuils de tolérance sonore d’un individu. Ainsi, des bruit normalement parfaitement supportables deviennent un supplice pour la personnes atteinte.

Comme pour les acouphènes, ce trouble auditif ne connait pas de traitement efficace, si ce n’est des thérapies comportementales.

La prévention et la protection auditive pour éviter les risques liés au bruit

En France, la prévention sur les risques auditifs, chez l’adulte ou chez l’enfant est très limité.  Certaines associations comme la JNA (journée nationale de l’audition) tentent de changer la donne en sensibilisant acteurs de l’audition et opinion publique.

Pour éviter tout risque pour votre audition et vos oreilles, nous vous invitons, selon votre situation, à vous procurer des protections auditives sur-mesure, que vous pouvez réutiliser. Celles-ci apportent un son plus clair et linéaire qu’un bouchon d’oreille classique. Nous proposons également dans nos centres auditifs des protections sur-mesure pour la moto, la chasse ou la piscine.

L’appareillage auditif comme solution aux troubles de l’audition

Vous souffrez d’une perte auditive légère à profonde ? VivaSon vous accueille dans ses centres auditifs pour votre appareillage. Un audioprothésiste vous accueil gratuitement pour un bilan auditif. Il vous conseillera ensuite le modèle d’aide auditive le mieux adapté à votre perte d’audition, vos attentes et votre budget.

QUESTIONS DANS LA MÊME CATÉGORIE

La labyrinthite est une pathologie de l’oreille qui se caractérise par une inflammation de l’oreille interne.

La maladie de Ménière est un syndrome chronique qui se traduit par des crises répétées de vertiges, accompagnées d’acouphènes, de nausées / vomissements, sueurs, stress ainsi qu’une

Récupérer d’une surdité brusque est possible dans la plupart des cas.

L’audition est un bien précieux qui, lorsqu'il est endommagé, ne se régénère pas, sauf exceptions. Lorsqu'on perd de l'audition, il est impossible de guérir la perte.

L’audition est un bien fragile qui nécessite la plus haute attention.

Le test auditif tonal et son audiogramme est une audiométrie classique. A l’issue de ce test, un graphique est élaboré pour visualiser la perte auditive du patient.

Le bruit peut avoir des répercussions désastreuses sur la santé. Dans nos villes, le bruit est devenue omniprésent, que ce soit au travail, lors de nos loisirs, dans la rue ou même chez nous.

A la naissance d'un bébé, ou chez un enfant de plus de 3 ans, il n'est pas toujours évident pour les parents de détecter une éventuelle perte d'audition.

L'audition baisse avec l'âge (presbyacousie) ou se détériore pour d'autres raisons (traumatisme sonore lié au bruit, maladie...), occasionnant perte auditive ou surdité.

Un traumatisme sonore est un trouble de l'audition qui atteint l'oreille interne (destruction de célules ciliées) du fait d'une exposition à des niveaux sonores excessifs.

Économisez 500€
par appareil

Ecart de prix constaté par huissier entre VivaSon et ses concurrents. Profitez des prix les plus bas de France

PRENDRE RENDEZ-VOUS