Accueil » Faq » Remboursements » Remboursement des appareils auditifs par l'agefiph

Remboursement des appareils auditifs par l'agefiph

Les appareils auditifs sont des équipements médicaux onéreux. Malgré le remboursement des aides auditives qui augmente, près de deux malentendants sur 3 renoncent à s’équiper à cause du prix des prothèses auditives. Certains organismes comme l'AGEFIPH peuvent participer au financement de vos appareils auditifs sous certaines conditions. Nous détaillons ici modalités d’attribution de cette aide financière et les démarches à effectuer pour l’obtenir.

Modalités d’attribution de l’aide de l'AGEFIPH pour des appareils auditifs

Pour prétendre à cette aide, vous devez avoir fait au préalable une demande de reconnaissance de statut de travailleur handicapé auprès de la MDPH. Toute personne handicapée ayant ou étant à la recherche d’un emploi peuvent la demander.

L’aide est calculée sur la base du reste à charge du patient. Elle peut s’élever à 700€ maximum par oreille, soit 1400€ pour un appareillage bilatéral. Il convient de noter que cette aide est spécifique aux appareils auditifs, elle n’est pas valable dans le cas d’implant cochléaire ou d’assistants d’écoute.

Cette aide est renouvelable tous les 4 ans ou alors lorsque l’équipement est hors d’usage, reconnu irréparable ou devenu inadapté au handicap du fait de l’évolution de la perte auditive du patient.

Comment l’obtenir ?

Pour obtenir cette aide financière, vous devez monter un dossier de demande d’intervention et le remettre dûment remplis au à la délégation régionale de l’AGEFIPH dont vous dépendez.

Vous pouvez télécharger le document ici

Plusieurs éléments sont à joindre à ce document

  • La copie du justificatif de la reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé, ou de la demande en cours
  • Un exposé du projet établissant le lien entre la compensation du handicap et le projet professionnel
  • Un justificatif de votre situation professionnelle (attestation employeur, attestation de recherche d’emploi…)
  • Votre RIB
  • Les justificatifs prévus ou obtenus au titre des dispositifs de droits commun ;
  • Une attestation sur l'honneur certifiant qu'une demande de PCH (Prestation Compensation du Handicap) a été effectuée auprès de la MDPH (Maison Départementale des Personnes Handicapées) peut être retenue en l'absence de justificatif de cofinancement.

picto-idea.png

Attention

vous devez au préalable avoir effectué une demande de reconnaissance du statut de travailleur handicapé auprès de la MDPH

QUESTIONS DANS LA MÊME CATÉGORIE

Les appareils auditifs sont des équipements paramédicaux qui sont en partie remboursés par la sécurité sociale, sous certaines conditions.

Pour les personnes âgées de moins de 20 ans, le remboursement des appareils auditifs prévu par la sécurité sociale est plus important qu'un adulte...

Les appareils auditifs sont des équipements médicaux onéreux. Près de deux malentendants sur 3 renoncent à s’équiper à cause du prix des prothèses auditives. Certains ...

Réforme 100% santé depuis le 1er Janvier 2019
Profitez du "100% Santé"
+50% sur les remboursements d’appareils auditifs

La réforme du "100% santé" est entrée en vigueur le 1er Janvier 2019. Cette initiative facilite l'accès aux prothèses auditives avec une augmentation des remboursements.

EN SAVOIR +