Des formations à la pointe des nouvelles technologies

Des formations à la pointe des nouvelles technologies - Vivason

Steven, Jessica, David, Samuel, Tiffany et Quentin; ils sont accompagnés de Marcel, notre Responsable Qualité

Vivason s’engage à proposer un service hors pair. En effet,  la réussite d’un appareillage dépend de la qualité de l’aide auditive mais tout autant des prestations de l’audioprothésiste. Afin de fournir des prestations de haute qualité, Vivason porte une grande importance à la formation de ses audioprothésistes et propose plusieurs formations suivant les progrès technologiques des appareils.

Dans l’optique de proposer un service irréprochable et de qualité, VivaSon porte une grande importance à la formation de ses audioprothésistes. Les appareils auditifs étant de plus en plus performants et sophistiqués, ils nécessitent une réelle expertise. Afin de satisfaire au mieux sa clientèle, les audioprothésistes Vivason ont tous réalisé une formation agrée par l’Etat. Celle-ci dure au minimum trois ans et est structurée autour  des spécificités et technicités de l’audition.

Dans le but d’une amélioration continue, les professionnels de l’audition continuent de s’informer sur les nouvelles tendances et technicités de l’appareillage auditif. Notamment, Steven, Jessica, David, Samuel, Tiffany et Quentin qui viennent d’être diplômés du Master Intra Starkey relatif aux techniques d’appareillage en intra-auriculaire.

Starkey est le premier fabricant d’aides auditives aux Etats-Unis. L’entreprise bénéficie de 50 ans de recherches en innovation sur la technologie « intra » . Elle délivre aujourd’hui  la seule formation apportant les connaissances nécessaires à l’exercice de cet appareillage particulier. Le Master Intra est spécialisé sur la réalisation et la fabrication d’intra-auriculaires profonds (les Soundlens de Starkey). Afin de satisfaire les patients souhaitant une discrétion optimale. Cette formation propose aux audioprothésistes des techniques spécifiques de réalisation d’empreintes profondes toujours dans le but de proposer aux patients exigeants un intra-auriculaire quasiment invisible. Les thèmes abordés lors de cette formation sont les suivants :

  • Les forces et limites du Soundlens
  • Le « squelette » du IIC et ses composants
  • La résonance et le maintien dans le CAE.
  • L’entretien de l’aide auditive et le choix des produits d’entretien
  • Choisir la solution adaptée pour allier gain et discrétion
  • Application T2
  • Atelier prise d’empreinte

 

A l’issue de cette formation, comprenant également une partie théorique axée sur les avantages acoustiques d’un tel produit, les audioprothésistes ont reçu un diplôme spécifique stipulant qu’ils sont désormais spécialisés dans cette technique particulière de réalisation d’empreintes.

En plus de proposer ce cursus délivré par Starkey, Vivason offre également à ses audioprothésistes une formation continue. Celle-ci est composée de 2 présentations techniques générales par an, de 2 ateliers techniques plus spécifiques, de plusieurs ateliers « Debrief » qui consistent à une réunion de 4 à 5 audioprothésistes qui se portent à débattre sur des cas clients difficiles pour trouver une solution. Aussi, d’une newsletter « La Mallette de l’Audio » toutes les 2 semaines traitant d’astuces techniques. Ainsi que toutes sortes de formations techniques spécialisées au cas par cas, à l’entrée dans l’entreprise et en cours d’année selon les demandes.

 

Publié le

04/11

ARTICLE SUGGÉRÉ

Le rôle de l’audioprothésiste

Après avoir constaté des troubles auditifs, la plupart des patients consultent un ORL ou un audioprothésiste pour obtenir un diagnostic clinique et recevoir une aide adaptée à leur situation. Pour répondre à leurs attentes, ces professionnels vont les accompagner tout au long de trois étapes primordiales qui ne se résument pas au choix de l'appareil auditif adéquat.

Lire l'article

27/01

ARTICLE SUGGÉRÉ

Soulager ses acouphènes par la musique

Outre les traitements médicamenteux, physiologiques et l’utilisation d’un appareil auditif, les acouphènes peuvent être soulagés par la musique. Plusieurs études ont prouvé que l’usage d’un générateur de bruit est bénéfique au traitement des acouphènes.

Lire l'article

02/01

ARTICLE SUGGÉRÉ

La FNEA dénonce l’assouplissement du numerus clausus

A la fin de l’année dernière, l’Autorité de la Concurrence révélait les conclusions de son enquête menée sur le secteur des prothèses auditives. Deux préconisations phares venaient bouleverser le paysage de l’appareillage auditif. S’en suivait une levée de bouclier de l’UNSAF, du CISS que nous avions déjà mentionné dans nos articles précédents. FNEA (Fédération nationale des étudiants en audioprothèse) vient à son tour de prendre position contre les propositions de l’Autorité.

Lire l'article