Hygiène du conduit auditif et acuité

Hygiène du conduit auditif et acuité sont étroitement liés. Découvrez comment maintenir une bonne hygiène de vos conduits auditifs et de vos audioprothèses pour bien entendre.

Un Conduit Auditif Externe (ou C.A.E) bien nettoyé joue un rôle primordial sur l’audition. La production de cérumen doit être contrôlée pour assurer ce qu’il faut de protection à l’oreille sans provoquer des troubles auditifs, des démangeaisons ou échauffements. Quelques gestes simples assurent une parfaite hygiène de ce conduit.

Un conduit propre, mais pas trop !

L’oreille est une des rares parties du corps humain qui ne doit pas être trop nettoyée. Le fameux cérumen produit dans le conduit auditif externe a son utilité, celle de protéger l’oreille des attaques extérieures (poussières, peaux mortes…). Il faut tout de même éliminer ce cérumen, mais avec tendresse. Une bonne hygiène garantit un parfait fonctionnement des appareils auditifs : leur signal s’altère si le cérumen est trop présent. Une oreille propre et saine va également de pair avec une bonne audition sans prothèses, dénuée de bourdonnements. Un conduit auditif externe très anguleux, un orifice particulièrement étroit, une surproduction de cérumen ou une utilisation excessive du coton-tige perturbe l’évacuation du cérumen. Alors que des remèdes simples existent.

Quels bons gestes ?

En finir avec le coton-tige et préférer un cure-oreille est la première règle afin d’éviter les bouchons de cérumen. Ensuite appliquer un peu d’huile d’olive, d’amande douce, de bicarbonate de soude (10 %), d’eau oxygénée ou des soins contenant du docusate sodique (Audispray, Docuspray…) liquéfie le cérumen et évite son entassement dans l’oreille. Un bon entretien de ses prothèses grâce aux produits de nettoyage dédiés aux appareils auditifs et le remplacement régulier de leurs filtres sont également primordiaux. Sans oublier un bon suivi : face à des douleurs persistantes, des démangeaisons ou de l’inconfort, consultez un ORL. Il peut s’agir d’une allergie à la résine ou à la silicone contenue dans les prothèses auditives, d’une simple irritation passagère ou d’un conduit trop étroit par rapport à l’embout de l’appareil. Seul un expert peut soulager rapidement ces troubles et préserver votre audition.

Publié le

04/02

ARTICLE SUGGÉRÉ

Vivre avec un trouble auditif

La plupart du temps, les personnes atteintes de déficiences auditives ne s’en rendent pas compte. Pourtant, les symptômes ne trompent pas! Eprouver des difficultés à suivre une conversation, accuser ses proches de ne pas articuler suffisamment, monter le volume de la radio de plus en plus fort… Ce sont bel et bien les signes précurseurs d’une perte de la faculté auditive.

Lire l'article
De plus en plus technologiques, les aides auditives sont aussi de plus en plus séduisantes. Le magazine Inc. a désigné Starkey comme lauréat de son concours.

22/07

ARTICLE SUGGÉRÉ

Starkey félicité pour son produit Halo 2

La prothèse auditive est une technologie qui, parmi d’autres aujourd’hui, amplifie les capacités humaines. Elle répond au désir médical de compenser des faiblesses auditives pour améliorer le quotidien des personnes touchées, mais se dote progressivement de toujours plus d’avantages en suivant les progrès techniques de notre époque. Peu à peu, l'appareil auditif augmente ainsi son capital séduction.

Lire l'article

06/01

ARTICLE SUGGÉRÉ

Appareils auditifs nos conseils et astuces, entendre n’aura jamais été aussi simple

Ne plus percevoir les sons du quotidien peut être une étape difficile à vivre. La déficience auditive peut être facteur de renfermement et d’exclusion sociale. Manquer certaines informations importantes au travail, ne pas entendre une voiture lorsque l’on traverse la route ou encore faire répéter à plusieurs reprises votre interlocuteur peut être très déstabilisant et handicapant. D’après une étude publiée par The Hearing Review, environ 50% des personnes souffrant de déficience auditive ne sont pas équipés d’appareillage amplificateur et la plupart d’entre elles attendent plusieurs années avant même de s’équiper. Ainsi se munir d’un appareil auditif demeure la meilleure alternative pour ne plus faire de cette déficience une gêne.

Lire l'article
L’association JNA vient de publier deux guides afin de lutter contre les dangers du bruit au travail. Les nuisances sonores ne doivent pas être négligées.

24/11

ARTICLE SUGGÉRÉ

Deux guides proposés par la JNA pour réussir à gérer le bruit au travail

Dans une société quelque peu hyperactive et de plus en plus technologique, le bruit s’immisce partout. Cela est vrai même au travail, où les sollicitations sont toujours plus nombreuses. L’impact du bruit sur la qualité de vie au travail ainsi que ses effets sur la productivité ont fait l’objet d’études récentes qui inquiètent particulièrement l’association JNA. En réaction, celle-ci publie deux guides pour réussir face à ce nouveau défi.

Lire l'article