Qu’est-ce que l’hypoacousie ?

Qu'est-ce que l'hypoacousie et quels sont les symptômes ? - Vivason

Crédit Photo : Ml.be

L’hypoacousie est une déficience auditive pouvant rendre sourd. Cette maladie provient de plusieurs facteurs mais n’est pas toujours irrémédiable.

La déficience auditive n’a absolument pas pour seule cause le vieillissement des cellules dues à l’âge. En effet, il existe de nombreuses causes diverses pouvant porter atteinte à l’ouïe. Notamment l’exposition prolongée à des sons dont le volume dépasse les 85 décibels. Cependant, il existe d’autres causes comme certaines maladies, mais une perte auditive soudaine peut résulter de plusieurs facteurs.

Qu’est-ce que l’hypoacousie ?

L’hypoacousie définit une perte importante brusque des capacités auditives pouvant aller jusqu’à la surdité. Celle-ci n’a pas de cause apparente. Cette déficience auditive peut arriver à tout âge et touche généralement une seule oreille. Cependant, il arrive que certaines personnes ressentent cette gêne au niveau des deux oreilles. Les personnes atteintes  ressentent une sensation désagréable dans l’oreille. Notamment des bourdonnements et sifflements similaires à des acouphènes.  Il existe deux types d’hypoacousie.

L’hypoacousie de perception

Il s’agit d’une mauvaise perception des sons alors que la transmission elle n’est pas défectueuse. Généralement c’est l’organe de la cochlée (situé dans l’oreille interne) qui est atteint ou les fibres nerveuses du nerf auditif. Les causes de cette surdité sont diverses. Il peut s’agir de la presbyacousie, de la maladie de Ménière, de la prise de médicaments ototoxiques ou d’une fracture du rocher.

L’hypoacousie de transmission

L’hypoacousie de transmission impacte directement le conduit auditif. Ainsi le son ne parvient pas jusqu’au tympan. Cela peut-être dû à un bouchon de cérumen  ou une otite obstruant le passage des vibrations sonores.

Solutions Vivason

Même s’il n’est pas possible d’empêcher l’hypoacousie ainsi que toutes les causes de la surdité, des gestes quotidiens peuvent aider à prendre soin de son audition. Notamment, ne pas s’exposer trop longtemps à un volume trop fort. Egalement, se nettoyer les oreilles convenablement sans risque de créer un bouchon. Si malgré cela la déficience auditive devient importante, il est conseillé de consulter un professionnel et de faire un test auditif, si besoin de s’équiper d’un appareil auditif.

 

Source : tout ouïe

Publié le
Bruit: protéger son ouïe au quotidien

22/05

ARTICLE SUGGÉRÉ

Les bonnes habitudes contre le bruit

Qu’on le veuille ou non, le bruit est malheureusement omniprésent dans notre environnement, qu’il soit professionnel ou personnel. Mais ce n’est pas une raison pour rester passif face à cette situation. En effet, il faut être capable non seulement de reconnaître une situation dangereuse mais également d’adopter dès à présent les bons gestes pour éviter de subir un traumatisme sonore, préserver son ouïe et retarder le besoin de porter un appareil auditif. Voici quelques gestes simples qui peuvent grandement améliorer la qualité de votre quotidien.

Lire l'article