Jouets sonores et musicaux, quels risques pour nos enfants ?

Jouets sonores et musicaux, quels risques pour nos enfants ?

Jelleke Vanooteghem on Unsplash

A noël tous les enfants qui ont été sages durant l’année recevront des jouets. Quel bonheur pour eux de découvrir ce soir ou demain matin tous les paquets au pied du sapin. Quelle excitation de déballer les cadeaux et de vérifier si le père noël a été attentif à leur liste.

Autrefois les jouets stars étaient les poupées et les jeux de construction faisant ainsi appel à l’imagination des plus petits. De nos jours ils demandent des jouets sonores, interactifs, des jouets toujours plus bruyants. Au-delà de la gêne des parents qui pendant quelques jours entendront leurs chérubins tester leurs jouets, quels sont les risques pour leur audition ? Les jouets qui cassent les oreilles des parents, cassent-ils également celles des enfants ?

Les normes sur les jouets en Europe et en France sont assez strictes. Mais sont-elles toujours respectées et surtout sont-elles au niveau des normes auditives?

En 2011 des chercheurs en otolaryngologie de l’UC Irvine Medical Center ont mesuré les niveaux sonores de plusieurs jouets fréquemment achetés. Les tests étaient réalisés à 25 cm de l’oreille soit à peu près la longueur du bras d’un jeune enfant. Tous dépassaient les 90 décibels et plusieurs atteignaient les 100 décibels ou plus. Ce qui est l’équivalent du bruit d’une tronçonneuse, d’une tondeuse ou encore d’une rame de métro…C’est déjà bien trop pour un adulte donc imaginons pour un enfant.

En France, il existe des normes de sécurité auxquelles les fabricants doivent se conformer, mais elles datent et se basent également sur une distance jouet / oreille de 30 cm environ. Mais l’enfant souvent s’en rapproche dangereusement. Surtout en bas âge le petit mettra systématiquement les jouets à la bouche ou les portera à l’oreille.

Alors un conseil : si vous voulez offrir un jouet sonore, testez-le avant ! Rapprochez-le de vos oreilles, et s’il vous agresse, c’est qu’il est trop bruyant pour l’enfant ! Autre solution : optez pour les jouets silencieux.

Et si vous notez des troubles auditifs chez votre enfant, ne pas tarder pas pour consulter votre pédiatre. Vous pouvez également demander l’avis de nos audioprothésistes.

source : Une oreille avertie

 

Publié le

14/08

ARTICLE SUGGÉRÉ

Hygiène du conduit auditif et acuité

Hygiène du conduit auditif et acuité sont étroitement liés. Découvrez comment maintenir une bonne hygiène de vos conduits auditifs et de vos audioprothèses pour bien entendre.

Lire l'article
Amplificateur d'écoute : la fausse bonne idée

30/03

ARTICLE SUGGÉRÉ

L’amplificateur d’écoute, une fausse bonne idée

Ne vous contentez pas d'un amplificateur sonore lorsque vous avez besoin d'une aide auditive. La perte d’audition est aujourd’hui un problème de santé publique et engendre des séquelles au niveau médical, mais aussi social. C’est pourquoi il est nécessaire de la traiter de manière sérieuse, en se faisant accompagner par des professionnels, médecins ORL et audioprothésistes, afin d’obtenir un diagnostic sûr et éventuellement de se faire équiper de l’appareil auditif adéquat.

 

Lire l'article
Si les maisons de retraite restent un service de référence, les difficultés rencontrées pendant la recherche d’un établissement peuvent décourager. Des solutions existes.

27/10

ARTICLE SUGGÉRÉ

Les avantages et les difficultés que présentent les maisons de retraite

La maison de retraite est un service à destination des personnes âgées qui reste une référence en la matière. Si de plus en plus d’individus cherchent aujourd’hui à préserver leur autonomie en restant dans leur habitation, la maison de retraite représente toujours une solution viable afin de protéger sa qualité de vie au quotidien. Cependant, rejoindre une maison de retraite n’est pas toujours simple, et des difficultés peuvent survenir ensuite.

Lire l'article