Journée mondiale de l’audition : A l’écoute de l’avenir

Journée mondiale de l’audition : A l’écoute de l’avenir

Photo by OMS

Historiquement le mois de mars est le mois de l’audition. En effet celle-ci est célébrée par des journées dédiées. En France la JNA, journée nationale de l’audition, se déroulera cette année le 8 mars. La journée mondiale de l’audition qui aura pour thème « Hear the Future » (« Soyons à l’écoute de l’avenir »), se déroulera quant à elle le 3 mars prochain.

Le sujet de cette année sera l’occasion de développer 3 grands axes :

  • Etat et prise de conscience de la hausse des personnes atteintes de troubles auditifs.

De plus en plus de personnes sont touchées par un trouble de l’audition. 6,6 millions de français souffrent de troubles auditifs, ce qui représente 1 personne sur 10. L’audition est la première cause de consultations pour les pathologies génétiques de l’enfant. 1,4% des enfants de moins de 20 ans sont touchés par des problèmes d’audition, soit 1 enfant concerné dans une classe sur deux.

  • Moyen pour stopper cette courbe de croissance

Selon l’OMS, 360 millions de personnes dans le monde sont concernées par une audition défectueuse. Elles seront plus d’1 milliard à horizon 2050. Comment arrêter cette progression ? Depuis quelques années collectivités et pouvoirs publics lancent des campagnes de sensibilisation. Que ce soit au sein de grandes enseignes durant les JNA ou lors de concerts, des actions de sensibilisation sont menées. Elles restent pourtant très rares en comparaison avec celle contre le tabac ou la vitesse.

  • Assurance d’une bonne prise en charge des patients en vue d’une réinsertion

Parmi les Français affectés par des troubles auditifs, 2 sur 3 ne sont pas appareillés. Ne parlons même pas des populations du tiers-monde. Il est urgent de cibler toutes les personnes atteintes et leur permettre d’être bien soignées. Une récente étude menée sur plus de 25 ans a démontré combien la perte audition entraîne dépression, dépendance et démence.

Au cours de cette journée plusieurs axes seront développés par les acteurs de l’audition à travers le monde. L’OMS met d’ailleurs à disposition des outils afin que chaque entité prenant part à l’évènement soit recensée et aiguillée.

 

Source : edp-audio

 

Publié le
Avec sa nouvelle campagne publicitaire, Sonalto suscite de sérieuses critiques. L’amalgame entre assistants d’écoute et aides auditives n’est pas tolérable.

31/10

ARTICLE SUGGÉRÉ

Une erreur marketing dans la campagne publicitaire de Sonalto

Avec sa nouvelle campagne publicitaire, Sonalto suscite les critiques. Si la vente en pharmacie d’assistants d’écoute est censée faciliter l’accès aux soins auditifs, ces appareils auditifs n’en reste pas moins une solution de moindre qualité en comparaison avec les aides auditives. L’on ne devrait en effet confondre ces appareils. C’est pourtant ce que vient de faire Sonalto dans sa nouvelle campagne, volontairement ou non.

Lire l'article