Journée Nationale de l’Audition et journées mondiales sans portable, ces actions pour sauver notre audition

Journée Nationale de l’Audition et journées mondiales sans portable, ces actions pour sauver notre audition

Crédit photo : Skylarq

Alors que la 14ème édition de la Semaine du Son vient tout juste de prendre fin, les journées mondiales sans portable viennent de débuter ce lundi. A l’occasion de cet événement, la Journée Nationale de l’Audition (JNA)  appuie cette initiative et rappel le thème de sa 20ème édition qui se tiendra le jeudi 9 mars prochain.

Depuis ce lundi 6 février, les journées mondiales sans portables ont débuté. En effet, nous sommes de plus en plus accros à ces petits objets qui nous suivent au quotidien. Que ce soit de l’ordre professionnel, pour écouter de la musique dans les transports, texter avec ses amis ou encore organiser ses journées, ces gadgets connectés nous facilitent la vie. Il devient de plus en plus difficile de s’en passer.

Les journées sans portables ont donc commencé lundi et prendront fin mercredi soir. L’objectif de cette initiative est de tester la dépendance que l’on peut avoir pour ce si petit outil. Créé en 2001 par l’écrivain français Phil Marso, le but initial de ces journées était de provoquer une réflexion quant à l’utilisation de nos téléphones.

 

Ainsi, la Journée Nationale de l’Audition, qui organise sa 20ème édition le 9 mars prochain, se joint à cette initiative. Le thème étant directement lié aux nuisances causées par les téléphones. La JNA souhaite sensibiliser la population face aux problèmes auditifs que peuvent causer une utilisation abusive de nos portables. Ces objets connectés qui nous suivent au quotidien, smartphones, tablettes sont des dangers pour nos appareils auditifs.

Une utilisation intensive du téléphone est dangereuse, celle-ci peut provoquer de nombreux dégâts physiques notamment sur votre ouïe. Outre les risques évoqués dans notre précédent article, l’utilisation à long terme d’un téléphone portable peut endommager l’oreille interne et peut mener à la perte d’audition des hautes fréquences. Les jeunes étant plus exposés, ils sont de plus en plus touchés. Dû à la précocité de l’usage du téléphone portable ainsi qu’à l’utilisation soutenue du casque, les enfants sont sujets à développer tôt des problèmes d’audition.

 

La JNA organise une grande opération afin de dépister l’audition et la santé auditive des Français. Lors de la journée du 9 mars, les dépistages seront gratuits et plus de 2 500  professionnels et acteurs de la santé seront présents partout en France pour recevoir et informer le public. Pour plus de renseignements concernant cet événement, rendez-vous sur  www.journee-audition.org.

 

Source : artsixmic

Publié le
L’Autorité de la concurrence rend son rapport d’étape sur le secteur de l’Audioprothèse. Vivason y est cité comme bon élève.

25/08

ARTICLE SUGGÉRÉ

VivaSon, bon élève du rapport d’étape de l’Autorité de la concurrence

Notre article du 5 juillet dernier signalait la décision de l’Autorité de la concurrence de mener l’enquête sur le secteur de l’audioprothèse. La publication de son rapport d’étape ouvre une consultation publique qui invite les acteurs du secteur à répondre avant le 20 septembre à 46 questions, portant sur des problématiques identifiées par le rapport. Les principales problématiques concurrentielles ont été identifiées au niveau de la distribution au détail, même si quelques exceptions comme le réseau VivaSon ont été saluées.

Lire l'article

04/11

ARTICLE SUGGÉRÉ

Le rôle de l’audioprothésiste

Après avoir constaté des troubles auditifs, la plupart des patients consultent un ORL ou un audioprothésiste pour obtenir un diagnostic clinique et recevoir une aide adaptée à leur situation. Pour répondre à leurs attentes, ces professionnels vont les accompagner tout au long de trois étapes primordiales qui ne se résument pas au choix de l'appareil auditif adéquat.

Lire l'article

25/01

ARTICLE SUGGÉRÉ

Vague de froid, ne négligez pas vos oreilles !

Depuis quelques jours, une vague de froid sec et glacial provenant de la Russie a envahi la France provoquant des baisses de températures importantes pouvant aller de -10°C jusqu’à -20°C avec le ressentit. Bien que le froid ait certains avantages sur le corps humain, il n’en reste pas moins offensif et vos oreilles en sont les premières impactées.

Lire l'article