La Semaine du Son

Crédit Photo : Ara Asso

L’inauguration de la 13ème édition de la Semaine du Son s’est déroulée lundi 18 janvier 2016 dans les locaux de l’UNESCO, place Fontenoy, à Paris.

 

Un évènement d’ampleur internationale

Cette soirée inédite fut l’occasion, pour les organisateurs de l’évènement, de présenter officiellement la Charte de La Semaine du Son aux délégations permanentes des 195 pays représentés. Pour Christian Hugonnet, fondateur et président de l’association La Semaine du Son, ce document représente l’aboutissement de 12 années de sensibilisation sur l’importance du sonore dans les rapports sociaux auprès du public et des institutions. La Charte prévoit notamment la mise en place d’un comité de réflexion au sein de l’organisation internationale afin de repenser et de valoriser la place du son dans les relations internationales.

La Semaine du Son, qui se poursuivra jusqu’au dimanche 24 février à Paris et jusqu’au 7 février dans toute la France, se déroule actuellement dans 11 pays d’Europe, d’Amérique latin et d’Afrique. La manifestation se donne pour objectif de faire réaliser aux citoyens que notre environnement sonore et que la qualité des sons ont un impact direct sur notre mode de vie et contiennent des enjeux considérables au point de vue sociétal.  Pendant les sept journées, des conférences, discussions, débats, projections cinématographiques, ateliers, concerts et bien d’autres, sont accessibles, pour la grande majorité, gratuitement et par tous.

 

Le programme de la Semaine du Son

Cette année, cinq thématiques sont au cœur de l’évènement : l’environnement sonore, la relation entre l’image et le son, l’enregistrement et la diffusion sonore, l’expression musicale, et bien évidemment la santé. A propos de santé auditive, la Semaine du Son opère un focus particulier sur celle des jeunes, qui se révèle être relativement préoccupante. En effet, selon une étude Ipsos, la moitié des adolescents de 12 à 19 ans auraient déjà rencontré des troubles auditifs suite à l’exposition à des sons de forte intensité. Chez cette population, l’écoute fréquente de musique grâce à un casque et l’assistance sans protection à certains concerts sont souvent la cause de problèmes d’audition, parfois passagers, pour lesquels près de la moitié des jeunes touchés choisissent de ne rien faire.

Le message de La Semaine du Son est pour cette édition porté par deux ambassadeurs remarquables : la médecin spécialiste ORL indienne Shelly Chadha et le compositeur et chanteur lyrique belge José Van Damn. Les participants à la soirée d’inauguration ont d’ailleurs eu la chance d’écouter un récital du baryton-basse, en trio avec le violoncelliste Jean-Louis Rassinfosse et le pianiste Jean-Philippe Collard-Neven.

Le programme de la 13ème édition de La Semaine du Son dans toutes les villes de France est disponible sur le site de l’association : https://www.lasemaineduson.org/-13eme-semaine-du-son-2016-le-programme-par-ville- .

Source : Edp Audio
Publié le
D’après l’Agence France Presse, un projet de décret serait en cours, qui prévoit le remboursement minimum de 450 euros par audioprothèse pour les personnes âgées de 65 ans et plus.

27/06

ARTICLE SUGGÉRÉ

Chaque appareil auditif remboursés de 450 euros au minimum

D’après l’Agence France Presse, un projet de décret serait en cours, qui prévoit le remboursement minimum de 450 euros par audioprothèse pour les personnes âgées de 65 ans et plus. Cette mesure serait un pas en avant pour la démocratisation de l’appareil auditif, une revendication forte des professionnels de l’audition, audioprothésistes et médecins, et ce depuis de longues années.

Lire l'article
Voici les quelques chiffres de la période pour comprendre l’industrie de l’audition. Le maître mot est croissance et celle-ci apparaît en bonne santé.

25/08

ARTICLE SUGGÉRÉ

Quelques chiffres récemment publiés pour comprendre l’industrie de l’audition

Voici les quelques chiffres de la période en ce qui concerne l’industrie de l’audition. Plusieurs de nos précédents articles ont déjà esquissé des transformations dans notre société qui seraient susceptibles de renforcer l’importance des soins auditifs en général. Suivre l’évolution des informations financière peut s’avérer utile afin de mesurer à quel point cette transition se concrétise.

Lire l'article
Les musiciens présentent des risques accrus de déficience auditive. Audition Solidarité mène des campagnes de prévention et informe les musiciens.

13/09

ARTICLE SUGGÉRÉ

La prévention auditive est essentielle et Audition Solidarité montre son investissement

Audition Solidarité est une association travaillant depuis des années à l’amélioration du bien-être auditif en France et à l’étranger. Toute cause touchant à l’audition est sensiblement de l’intérêt de cette association. Les musiciens sont particulièrement exposés aux troubles auditifs et Audition Solidarité s’attaque bien sûr à ce problème. Sur le long terme, les appareils auditifs ne peuvent être l’unique solution, prévenir est ainsi une démarche essentielle pour les musiciens.

Lire l'article