Appareiller tôt et efficacement un enfant malentendant améliore son langage

Langage d'un enfant malentendant : l'appareiller tôt et efficacement - VivaSon

Crédit Photo : Kobieta

L’audition des enfants est très importante, plus elle est prise en charge tôt, mois l’enfant aura des difficultés à communiquer. Aussi, d’après Elisabeth Walker tous les enfants ne sont pas correctement appareillés.

Chaque intensité de perte auditive peut impliquer des difficultés de langage chez les enfants. Ainsi, il est nécessaire de conduire des recherches qui se focalisent sur les jeunes ayant des pertes auditives selon son degré d’intensité, incluant une perte moyenne et sévère. Étonnamment, les recherches portant sur les difficultés auditives des enfants sont rares.

 

La majorité des études effectuées ont été menées avec des mineurs souffrant de perte sévère à profonde. Néanmoins, cela ne représente qu’une infime proportion d’enfants ayant des troubles auditifs. Bien que les recherches sur concernant la surdité des enfants soient précieuses, les résultats des analyses ne s’appliquent pas directement aux enfants souffrant de difficultés à entendre et non sourd. Surtout que la plupart d’entre eux ne communiquent pas en langue des signes mais en langage parlé.

Le professeur de l’Université de Lowa (Etats-Unis), Elisabeth Walker, est chercheuse depuis 2008 pour l’OCHL (Outcomes of Children with Hearing Loss), un organisme d’études sur la perte auditive des enfants. Lors de ses recherches, elle a découvert que :

  • 1. Les jeunes enfants ayant une déficience auditive ont plus de risques d’être en retard linguistiquement
  • 2. Il existe des différences importantes individuelles dans l’efficience des aides auditives et la quantité d’utilisation quotidienne. Ainsi 7 enfants sur 20 portent un appareil sous amplifié par indépendamment des prescriptions. De plus, les enfants en bas âge ne les utilisent pas plus de 4 heures.
  • 3. Le port systématique d’un appareil auditif permet d’éviter les retards de langue

 

Elisabeth Walker et son équipe ont déduit que le port d’une aide auditive ainsi que son temps d’utilisation quotidienne sont des facteurs extensibles pouvant améliorer les performances des enfants qui ont de réelles difficultés auditives. De plus, les audioprothésistes peuvent utiliser les évaluations de l’oreille réelle pour ajuster l’appareil selon les capacités auditives, c’est pourquoi son recours est indispensable pour bien adapter l’appareil et donc prévoir le meilleur pour son enfant.

 

Source : Audiology Blog

Publié le
La maladie d'Alzheimer serait ralentie par le port d'appareils auditifs

04/04

ARTICLE SUGGÉRÉ

La maladie d’Alzheimer serait ralentie par le port d’appareils auditifs

Selon le Dr Laurent Vergnon, le lien est évident entre la surdité et la maladie d’Alzheimer. En effet, les troubles auditifs conduiraient immanquablement à l’aggravement des symptômes de la maladie d’Alzheimer puisqu’ils  diminuent la stimulation cognitive. Ainsi, le port d’appareils auditifs pourrait empêcher ce lien de cause à effet.

 

Lire l'article
La douleur auditive est une souffrance s’approchant de la normalité dans une société technologique et rapide où nos sens sont mis à rude épreuve.

30/06

ARTICLE SUGGÉRÉ

La douleur auditive : un phénomène de plus en plus banal

Surdité, surdité, surdité. Nous aurions beau répéter ce mot, certains ne pourraient pas l’entendre. Par chance, nombre de solutions existent aujourd’hui afin de venir en aide à ceux privés d’une bonne audition. L’appareil auditif, du fait de la recherche scientifique, est un objet d’innovation et une source de performances renouvelées. Cependant, ce mal sévère qu’est la surdité n’est pas le seul qui touche notre société, moderne et de plus en plus technologique.

Lire l'article
lors d'une grossesse altère l'audition chez le nourrisson Vivason

18/02

ARTICLE SUGGÉRÉ

Fumer lors d’une grossesse altère l’audition chez le nourrisson

Fumer pendant la grossesse est aujourd’hui la première cause de mortalité chez les nourrissons. L’exposition à la nicotine est destructrice  autant pour le consommateur que pour le fœtus. Une récente étude, réalisée par l’université de Freie prouve que cette addiction altère également l’audition des nourrissons.

Lire l'article