Le diabète et la perte auditive sont-ils liés chez les femmes ?

Selon une étude américaine réalisée par l'hôpital Henry Ford de Détroit sur 990 patiente, il existerait un lien entre le diabète et les problèmes d’audition chez les femmes. 

Selon une étude américaine réalisée par l’hôpital Henry Ford de Détroit, il existerait un lien entre le diabète et les problèmes d’audition chez les femmes.

Pour arriver à cette conclusion, une étude a été menée entre 2000 et 2008, sur 990 patientes ayant été soumises à des examens audiologiques.

Pour mener à bien cette étude, les patientes en question ont été divisées en différentes catégories, élaborées en fonction de leur âge et de leur diabète.

Le Dr Hendzo est arrivé à la conclusion suivante : une femme diabétique n’étant pas suivie, c’est à dire ne suivant pas de régime ou de traitement thérapeutique, voit sa perte auditive s’accélérer par rapport à une patiente suivie.

Une différence qui n’est pas aussi significative chez les patients masculins, une constatation que le docteur Hendzo explique par le fait qu’ils soufrent plus jeunes de troubles de l’audition qui cachent ensuite l’impact de leur diabète sur la perte auditive.

Bien entendu, pour pousser plus loin cette étude, d’autres examens sont envisagés afin de préciser le lien existant entre diabète et troubles auditifs.

Publié le
La toxicité du bruit au travail pointée du doigt par l’association JNA. Les coûts humains et financiers sont importants et incitent au changement.

24/10

ARTICLE SUGGÉRÉ

La toxicité du bruit au travail pointée du doigt par l’association JNA

Si notre cerveau fait du monde extérieur un ensemble compréhensible d’objets et de phénomènes, ce sont nos sens qui nous ouvrent sur notre environnement. Au travail, notre rapport à l’environnement est tout à fait spécifique et dépend largement de l’organisation pour laquelle nous travaillons.  Si le bruit ambiant est parfois la cause d’une dégradation de l’audition et génère le besoin d’un appareil auditif, celui-ci peut aussi nous affecter d’autres manières.

Lire l'article
Les personnes âgées ayant des difficultés à comprendre les conversations n'ont peut-être pas de trouble auditif mais une activité cérébrale différente Vivason

10/03

ARTICLE SUGGÉRÉ

Activité cérébrale divergente ou déficience auditive, pourquoi les seniors nous font répéter plusieurs fois ?

Il existe une explication à la raison pour laquelle vous avez besoin de faire répéter plusieurs fois votre interlocuteur. Cela ne résulterait pas forcément de votre audition. Des spécialistes ont découvert que les 61-71 ans avaient une activité cérébrale divergente qui rend la compréhension plus compliquée dans des milieux bruyants, et ce indépendamment de la qualité de l’audition.

Lire l'article
A l’occasion des 40 ans d’anniversaire de la première implantation cochléaire, nous revenons sur ces inventeurs qui ont changé des vies.

07/10

ARTICLE SUGGÉRÉ

Il y a 40 ans était réalisée la première implantation cochléaire

Les progrès récents de la médecine sont remarquables, et des milliers de gens en bénéficient désormais en France. Les appareils auditifs et les implants cochléaires ont eux aussi connu d’importantes améliorations ces dernières années, et il parfois impressionnant d’observer le chemin parcouru. Il y a 40 ans, la première implantation cochléaire était réalisée.

Lire l'article