Le festival In-Ouïe nous débouche les oreilles !

Crédit Photo : In-Ouïe (Facebook)

Tout au long de la semaine et jusqu’au samedi 6 février, cette deuxième édition du festival yonnais a envoyé du son et ravi les oreilles du public.

C’est avec le vernissage d’Alexandre Brillant qu’a débuté le festival In-Ouïe à La-Roche-sur-Yonne, le vendredi 29 janvier. L’artiste y présentait des installations contemporaines utilisant différents médias et détournant des objets de la vie quotidienne.

Tout au long de la semaine et jusqu’au samedi 6 février, cette deuxième édition du festival yonnais a envoyé du son et ravi les oreilles du public. Quinze organisations (associations, radios, lycées, galeries) et collectivités ont planché sur cet évènement afin de délivrer un programme culturel éclectique et ludique, avec pour thème fédérateur le son !

Ainsi, le festival In-Ouïe proposait par exemple un atelier d’initiation à la programmation informatique, destiné aux enfants : tout ça grâce à un appareil robotisé éducatif répondant au nom de Thymio ! La Soupe Sonore invitait successivement ses participants à fabriquer des instruments en légumes, puis à préparer des soupes et des jus en musique. Les élèves de plusieurs lycées de la région présentaient quant à eux leur « Sonstruction », une « construction sonore » ou un « son construit » selon eux … Egalement, plusieurs concerts d’artistes locaux étaient programmés dans divers lieux.

En effet, cette édition fut aussi marquée par l’usage de lieux inhabituels pour accueillir les animations culturelles : si les cinémas, les salles d’expositions, participent habituellement au festival, d’autres lieux sont moins ordinaires. La piscine Arago ou le centre Beautour accueillaient l’un et l’autre des performances plastiques et des promenades sonores. Même le réseau de transport en commun de la ville a accepté de prêter ses autobus pour une balade agrémentée de contes !

 

Page Facebook du Festival : https://www.facebook.com/FestivalInOuie/

Publié le
Synesthésie : quand les sens se confondent

29/03

ARTICLE SUGGÉRÉ

La synesthésie, ou quand les sens se confondent

Entendre les couleurs, voir la musique, goûter les sons ? Certaines personnes sont capables de telles étrangetés, on les appelle les synesthètes. Atteints d’une anomalie neurologique, ils associent deux ou plusieurs de leurs sens. Voici quelques explications sur ce phénomène dont la source est méconnue et qui est pourtant authentique et reconnu scientifiquement.

 

Lire l'article
Le fabricants d’implants cochléaires MED-EL vient de sortir une playlist spécialement étudiée pour ses patients et diffusée sur Spotify.

20/06

ARTICLE SUGGÉRÉ

Une playlist pour les malentendants porteurs d’implant

Mai était le mois de l’Audition et du Langage aux Etats-Unis. A cette occasion, l’entreprise MED-EL, fabricant d’implants auditifs, a conçu et diffusé sur Spotify une playlist de 68 titres spécialement étudiée pour les porteurs d’implants cochléaires. Au total, ce sont quatre heures et vingt minutes qui ont été compilé pour respecter des oreilles en réapprentissage de l’écoute. En attendant une playlist développée pour les porteurs d’appareils auditifs, on vous laisse découvrir la playlist « MED-EL Music for Cochlear Implants » …

Lire l'article