Le gouvernement réagit sur le bruit et les problèmes d’auditions

Les ministères en charge de l’Écologie et de la Santé ont décidé de se concentrer sur les problèmes de l’audition et plus précisément sur la protection de l’audition.

Les ministères en charge de l’Écologie et de la Santé ont décidé de se concentrer sur les problèmes de l’audition et plus précisément sur la protection de l’audition et la diffusion de la musique, trop souvent amplifiée.

Une circulaire vient d’être distribuée à tout établissement susceptible de diffuser de la musique à forts décibels. Son objectif : informer, prévenir et conseiller les diffuseurs de musique forte. En effet, les ministères en charge de l’Écologie et de la Santé insistent sur le fait que selon eux, la moitié des traumatismes auditifs seraient causés par des expositions à des sons aigus et beaucoup trop élevés.

A ce jour, selon une enquête nationale sur l’application de la réglementation,  30% des établissements ne seraient pas conformes à la réglementation, et seraient donc concernés par cette circulaire d’avertissement. Néanmoins, de nombreux exploitants (tenants de bars, discothèques, de salles de concert, etc.) sont conscients des risques que peuvent engendrer des décibels trop élevés, c’est pourquoi ils veillent à les contrôler.

Dans le cas où cette circulaire ne serait pas mise en application, seul le préfet pourrait décider de maintenir l’ouverture ou d’imposer la fermeture des lieux concernés.

Publié le
L’Unsaf exprime son indignation devant une vidéo montrant la directrice de la mutuelle Santéclair tenir des propos dégradants pour la profession d’audioprothésistes et rétrogrades en termes de protection sociale.

27/05

ARTICLE SUGGÉRÉ

La directrice de Santéclair tient des propos choquants dans une vidéo de 2012

Hier, l’Unsaf (Syndicat national des audioprothésistes) s’exprimait à propos d’une vidéo récemment dévoilée sur le site internet du Ministère des Finances. Celle-ci montre Marianne Binst, directrice de la mutuelle de santé Santéclair, tenir un discours diffamateur et choquant pour les audios et le monde de l’appareil auditif lors d’un atelier de la DGCCRF (Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes) ayant eu lieu en 2012.

Lire l'article
Le groupe Sonova (anciennement Phonak), annonçait la semaine dernière ses résultats financiers pour l’année précédentes, légèrement en-deçà des attentes mais montrant une belle croissance.

26/05

ARTICLE SUGGÉRÉ

Le groupe Sonova progresse mais manque ses objectifs annuels

Le groupe Sonova (anciennement Phonak), annonçait la semaine dernière ses résultats financiers pour l’année précédentes. Légèrement inférieurs aux objectifs, ceux-ci démontraient tout de même une belle croissance et prouvent la pérennité de la firme sur le marché de l’appareil auditif.

Lire l'article
Peu de temps après la publication des résultats de l’enquête menée par l’Autorité de la Concurrence, l’ Unsaf réagit et critique une approche consumériste.

19/12

ARTICLE SUGGÉRÉ

L’ Unsaf réagit à l’enquête menée par l’Autorité de la concurrence

Peu de temps après la publication de l’enquête menée par l’Autorité de la concurrence, l’Unsaf réagit et donne un avis non-équivoque sur les propositions de l’institution. Rappelons que l’Autorité de la Concurrence encourageait la dissociation de la vente d’appareils auditifs avec la vente de suivis, ainsi que la suppression du numerus clausus.

Lire l'article