Les bons gestes à adopter pour éviter et traiter les bouchons de cérumen

Si votre oreille est bouchée, il est en effet probable qu’il s’agisse simplement d’un bouchon de cérumen. Néanmoins, il est possible de s’en prémunir en respectant quelques consignes.

Il vous est surement déjà arrivé d’avoir la sensation d’avoir l’oreille bouchée ou de ressentir comme un bourdonnement et de vouloir à tout prix la nettoyer. En général, notre premier réflexe est de se ruer sur un coton-tige… On le sait peu, mais c’est une mauvaise idée.

Si votre oreille est bouchée, il est en effet probable qu’il s’agisse simplement d’un bouchon de cérumen. Il s’agit d’une matière grasse et jaunâtre qui se trouve dans les oreilles. Le cérumen lubrifie le tympan, ce qui permet de le protéger et de favoriser la transmission du son. Il arrive parfois que ce cérumen soit trop épais au point de provoquer un bouchon, ayant pour conséquences un inconfort au niveau de l’oreille, des vertiges, et une baisse de l’audition.

Néanmoins, il est possible de s’en prémunir en respectant quelques consignes. Tout d’abord, il convient de ne pas vous nettoyer les oreilles tous les jours : le cérumen a une fonction bien précise en ce qui concerne l’appareil auditif, l’enlever c’est en partie ôter une protection à votre tympan. Nettoyez plutôt le bord du conduit auditif une à deux fois par semaine, si possible avec un spray prévu à cet effet. Si vous êtes souvent sujets aux bouchons de cérumen, sachez que dans l’eau, le cérumen gonfle, n’hésitez pas à vous baigner avec des bouchons adaptés et séchez bien votre oreille après chaque baignade.

Quoiqu’il en soit, si vous pensez être victime d’un bouchon de cérumen, n’hésitez pas à consulter un médecin ou un ORL pour éviter qu’il n’entraine des effets beaucoup plus gênants, pouvant aller jusqu’à la perforation de votre tympan.

Publié le

17/05

ARTICLE SUGGÉRÉ

Est-ce que la présence d’acouphènes est héréditaire ?

La présence d’acouphènes au quotidien est fortement désagréable. Bien qu’il existe des solutions pour soulager la gêne, comme le port d’un appareil auditif, ce mal ne se soigne pas. Dans l’optique de trouver un traitement aux acouphènes, de nombreuses recherches sont en cours. L’idée étant de savoir si la pathologie est héréditaire, et, si c’est le cas, d’y remédier.

Lire l'article