Acouphènes

Si votre oreille siffle ou bourdonne, vous avez ce qu’en jargon médical on dénomme un acouphène. Ce terme englobe une sensation auditive anormale c’est à dire qui ne résulte pas d’une excitation sonore extérieure à l’oreille. Pathologie malheureusement très fréquente, elle toucherait 10 à 15 % d’une population adulte et se voit plutôt dans les pays  » industrialisés « . On estime ainsi qu’en France, 1 à 2 millions de français souffriraient d’acouphènes !
L’intensité des acouphènes est variable selon les individus. Il est bien évidemment plus aisé de supporter des acouphènes de faibles intensités et de tonalité peu agressive. Les patients les plus affectés souffrent d’acouphènes de forte intensité et de tonalité agressive.
Les acouphènes peuvent être un symptôme d’alerte de l’atteinte auditive, mais lorsqu’ils perdurent au-delà de quelques mois, ils constituent une véritable maladie algique. Ne pouvant être entendus par une autre personne, seule la personne touchée peut témoigner de son mal. De ce fait, ils sont difficiles à diagnostiquer et encore mal connus.
Il n’existe pas de traitement miracle des acouphènes permettant de les guérir automatiquement, mais différentes thérapies et surtout des comportements à adopter permettent de les faire disparaitre totalement ou au pire pour certains patients de « s’y habituer ».

Publié le
La perte auditive comme facteur de dépression – VivaSon

24/04

ARTICLE SUGGÉRÉ

La perte auditive peut favoriser la dépression

Comme évoqué dans notre précédent article que vous pouvez retrouver ici, s’appareiller en cas de besoin améliore considérablement la qualité de vie. Néanmoins, s’équiper n’est pas forcément accessible pour tous. De ce fait, de nombreuses personnes tendent à sombrer dans la solitude.

Lire l'article
La facilité d’utilisation des aides auditives est un argument phare, et les compagnies productrices le savent parfaitement. Starkey propose SurfLink 2.

24/08

ARTICLE SUGGÉRÉ

Starkey améliore sa solution connectée SurfLink

La facilité d’utilisation des aides auditives est un argument phare, et les compagnies productrices le savent parfaitement. La rétablissement d’une bonne capacité auditive après avoir souffert d’une déficience se paye par le port d’appareils auditifs, ce qui peut être en effet contraignant. L’effacement de cette contrainte est donc un enjeu majeur autant pour les producteurs que les utilisateurs. Avec l’amélioration de son produit SurfLink, Starkey continue d’innover.

Lire l'article
Peu de temps après la publication des résultats de l’enquête menée par l’Autorité de la Concurrence, l’ Unsaf réagit et critique une approche consumériste.

19/12

ARTICLE SUGGÉRÉ

L’ Unsaf réagit à l’enquête menée par l’Autorité de la concurrence

Peu de temps après la publication de l’enquête menée par l’Autorité de la concurrence, l’Unsaf réagit et donne un avis non-équivoque sur les propositions de l’institution. Rappelons que l’Autorité de la Concurrence encourageait la dissociation de la vente d’appareils auditifs avec la vente de suivis, ainsi que la suppression du numerus clausus.

Lire l'article