Surdité

On distingue plusieurs types de surdité : surdité de transmission, surdité mixte et surdité centrale.

 

Surdité de transmission

La surdité est qualifiée de transmission quand l’oreille externe ou l’oreille moyenne est touchée, et que l’oreille interne est intacte. Parmi les principaux problèmes qui entraînent fréquemment des surdités de transmission, notons :

  • le manque de mobilité du tympan (les causes sont multiples : otite séreuse ou séro-muqueuse, calcification, perforation, cholestéatome …)
  •  un problème sur la chaîne ossiculaire (ankylose de l’étrier ou otospongiose, luxation d’un osselet, lyse …)

 

Surdité mixte

La surdité est appelée mixte si elle relève d’un problème de transmission et de perception

 

Surdité centrale

La surdité centrale se manifeste si les aires auditives du cerveau sont lésées.

  • Surdité de perception, cette surdité atteint la cochlée ou les voies nerveuses post-cochléaires. L’oreille moyenne et externe est valide.
  • Barotraumatisme, traumatismes sonores aigus (type explosion) ou chroniques (exposition professionnelle au bruit sur de longues durées sans protection)
  • Maladie de Ménière
  • Maladie auto-immune dans certains cas
  • Neurinome, tumeur des voies nerveuses
  • Presbyacousie
  • Prise de médicaments ototoxiques
  • Syndrome de Waardenburg
Publié le

24/06

ARTICLE SUGGÉRÉ

L’utilisation intensive du téléphone représente-t-elle un danger pour vous ?

Les progrès technologiques nous connectent toujours plus les uns aux autres. Cela est particulièrement vrai pour les téléphones, dont les améliorations se sont même intensifiées ces dernières années. Une conséquence de ce progrès technologique n’est autre que notre dépendance grandissante à ce genre d’appareils. Aussi, nous pouvons légitimement nous interroger sur les implications au niveau de notre santé.

Lire l'article