Trump signe la loi autorisant la vente en libre-service des aides auditives

Trump signe la loi autorisant la vente en libre-service des aides auditives

Crédit Photo: Aaron Burden on Unsplash

Le président américain Donald Trump a signé le 18 août dernier la Food and Drug Administration Reauthorization Act 2017. Cette loi autorise notamment la vente en libre-service des aides auditives.

Comme nous vous l’expliquions dans notre article du 19 juillet dernier, les Etats-Unis ont créé polémique et débats ces dernières semaines en votant un amendement qui autorise la vente en libre-service d’aides auditives. Cela signifie que les gens qui souffrent de problèmes auditifs peuvent acheter en libre-service, station-service, bureau de tabac, distributeurs automatiques, etc…, des audioprothèses. Cette loi désormais signée, les premières ventes en libre-service devraient se faire avant la fin de l’année.

En substance ces aides à l’audition sont accessibles pour les troubles légers uniquement. Mais comme elles sont dorénavant disponibles en libre-service on est en droit de se questionner sur les dérives. Dérive des vendeurs à proposer des produits bas de gamme. Mais aussi dérive des consommateurs qui pourraient s’équiper de ces appareils pour tenter de soigner des déficiences plus graves. Ils ne feront finalement qu’aggraver la situation. Mais peut-on blâmer les plus démunis de se soigner malgré tout ? L’auto-médicamentation a ses adeptes et ses détracteurs. Avec les crises et les restrictions budgétaires, est ce que le gouvernement américain n’achète-t-il pas ainsi sa paix sociale ? Ce débat n’a pas fini de diviser. Il sera intéressant de voir à long terme les effets de cette loi.

Heureusement, selon les professionnels de la santé, cette mesure n’est pas prête d’arriver en France, ni en Europe.

Espérons qu’en France notre politique de santé change et que l’audition face l’objet davantage de prévention, d’information et de meilleurs remboursements. Une mauvaise audition génère tellement de maux divers qu’il est nécessaire de consulter un audioprothésiste pour avoir le bon diagnostic.

 

Source : edp-audio

 

Publié le
Nettoyer ses oreilles : nos conseils pour ne pas les abîmer Vivason

17/02

ARTICLE SUGGÉRÉ

Nettoyer ses oreilles : nos conseils pour ne pas les abîmer

Se nettoyer les oreilles est un geste hygiénique qui soulage la sensation désagréable de la cire. Cependant, ce n’est pas sans risque. Des bouchons, des irritations, champignons peuvent survenir. De plus, suivant la méthode de nettoyage utilisée, l’audition peut être  dégradée.

Lire l'article
Dans le tout récent feuillet technique du mois de juillet publié par Audio-infos, un hommage est rendu à l’ ingéniosité de deux audioprothésistes.

26/08

ARTICLE SUGGÉRÉ

Un exemple d’ingéniosité chez les audioprothésistes

Travailler comme audioprothésiste ne saurait se résumer à la simple vente d’appareils technologiques. Les aides auditives ne sont vraiment utiles que lorsqu’elles s’adaptent aux spécificités de l’audition de chaque patient. Ainsi, être audioprothésiste suppose de poser des diagnostics pertinents et de comprendre le patient, qui exprime parfois quelques préférences, doutes ou craintes. Nous vous présentons aujourd’hui une démonstration d’ingéniosité, qui jette des lumières utiles et nouvelles sur la profession d’audioprothésiste.

Lire l'article