Maladie de Ménière

Enfin tout savoir sur la maladie de Ménière - VivaSon

Crédit photo : Thaiyogacenter

La maladie ou syndrome de Ménière est une maladie chronique qui touche l’oreille interne. Elle se caractérise par une perte de l’équilibre et une baisse de l’audition. Celle-ci touche principalement les femmes et se développe généralement passé 30 ans.

Quels symptômes ?

La maladie de Ménière étant directement reliée à l’oreille interne par le biais du labyrinthe membraneux (cavités et conduits de l’oreille), elle provoque de conséquents troubles de l’équilibre. Ainsi, les personnes atteintes ont tendance à avoir de nombreux vertiges par crises très variables et imprévisibles. Généralement, les vertiges apparaissent brutalement et peuvent durer 1 minute comme 1 heure avant de disparaître.

Les personnes souffrant de ce syndrome sont généralement atteintes d’acouphènes (sifflements et bourdonnements qui troublent l’audition). Egalement, d’une perte significative de l’audition pouvant aller jusqu’à la surdité.

Les victimes du syndrome peuvent aussi ressentir de fortes nausées et dans certains cas avoir des vomissements et des ralentissements du rythme cardiaque.

 

Les causes

La maladie de Ménière est une maladie dite d’affection idiopathique. C’est-à-dire qu’il s’agit d’une maladie existant par elle, dont la cause est inconnue. Bien que l’explication ne soit pas clairement définie, le processus de compréhension des signaux est empêché par un surplus d’endolymphe (liquide contenu dans le labyrinthe de l’oreille interne). Ce qui augmente la pression dans l’oreille et brouille le déchiffrage des signaux du cerveau.

Ce dysfonctionnement peut découler d’infections, allergies, blessures ou un trouble du système immunitaire. Dans 85% à 90% des cas, le syndrome ne va affecter qu’une oreille mais les conséquences des vertiges peuvent être très dangereuses.

 

Les solutions

Etant donné la nature incertaine de cette maladie, il n’existe aujourd’hui toujours pas de traitement. Cependant, il est possible de réduire l’intensité des effets et des symptômes.

Afin de traiter une crise de vertige, l’idéal est de se reposer au calme dans un endroit peu lumineux et s’administrer des médicaments adaptés prescrits par le médecin traitant.

De plus, une diminution de la consommation de caféine, d’alcool et de chocolat, un régime pauvre en sel ainsi qu’une vie calme et sereine peuvent améliorer le quotidien des malades.

Concernant l’audition, des appareils auditifs adaptés peuvent améliorer l’audition et diminuer les acouphènes.

Enfin, l’acupuncture, l’homéopathie et le Gingko Biloba possèdent des vertus soulageant et réduisant les crises.

 

Source: Santé Chez Nous

Publié le
Vieillir ne se prend pas à la légère, il faut s'y préparer - Vivason

22/02

ARTICLE SUGGÉRÉ

Vieillir ne se prend pas à la légère

Vieillir peut être difficile à accepter. Son impact sur le physique et son aspect psychologique est assurément important et il ne faut pas le négliger. C’est pourquoi de nombreuses personnes préfèrent s’y préparer à l’avance.

Lire l'article
Outre le port d'appareils auditifs, le bruit des vagues peut aider à soulager les acouphènes en détournant l'attention du malade de son trouble.

02/06

ARTICLE SUGGÉRÉ

Le son des vagues pour soulager les acouphènes

Environ 15% de la population française est ou sera sujette aux acouphènes à un moment ou à un autre de sa vie, que ce soit de manière permanente ou passagère. Sifflements ou bourdonnements, les acouphènes se traduisent par la perception d’un son aigu et persistant qui n’existe pas dans l’environnement. Guérir de ce « bruit fantôme » grâce à la médecine ou la technologie n’est pas encore possible, mais les appareils auditifs ainsi que l’écoute d’autres bruits distrayants peuvent soulager ce trouble.

Lire l'article