Effet McGurk, la preuve que l’être humain entend ce qu’il voit

Effet McGurk, la preuve que l'être humain entend ce qu'il voit

Crédit Photo : Gabriela Müller

L’effet McGurk, l’illusion auditive qui vous fera croire que vous avez besoin d’un appareil auditif ! L’expérience qui démontre que l’on entend ce que l’on voit.

Qu’est-ce que l’effet McGurk ?

L’effet McGurk démontre le lien entre le visuel et l’audition pour communiquer. C’est la démonstration même que l’être humain ne peut s’empêcher de percevoir la parole par le visuel, en regardant les expressions faciales. En effet, les expressions humaines de la parole peuvent permettre de comprendre les sons ou au moins les conversations. Il est vrai que certaines personnes ont ce don incroyable de lire sur les lèvres. Cependant, même si tout le monde n’est pas capable de lire sur les lèvres, nous avons tous cette manie de regarder la façon dont la bouche de notre interlocuteur s’articule lorsque qu’il est difficile de l’entendre. Pourtant ce que nous voyons et ce que nous entendons ne correspond pas toujours. L’effet McGurk est donc la confusion de compréhension qu’il y peut y avoir entre ce que les yeux et l’ouïe interceptent.

Expérience vidéo

Afin d’arriver à ce constat, plusieurs études ont été menées sur cet effet.  C’est par le biais de la vidéo que vous pouvez retrouver ici, que l’effet McGurk devient plus compréhensible. Il s’agit en fait d’une illusion auditive que le cerveau entend et voit. La vidéo met en évidence l’utilisation de la vue pour élaborer la perception auditive. Dans celle-ci, une personne répète la syllabe « ba ». Seulement si l’image de cette personne répétant la syllabe est modifiée et remplacée par une personne répétant le son « ga », le visuel contraint le cerveau à comprendre le bruit « ga ». Le cerveau imaginera dans tous les cas le son « ga ». Ceci malgré la piste audio qui n’a pas changé (énonçant le son « ba »). Néanmoins si l’on on tourne la tête pour ne plus voir la vidéo, le cerveau réentendra le bon son, le son « ba ». Ainsi, la fonction de parole traite les informations comme s’il s’agissait d’un discours auditif.

Si vous ne parvenez pas à entendre ces sons, nous vous invitons à réaliser un bilan auditif ici ou prendre rendez-vous.

Source :Auditory Neuroscience

Publié le
L’audition, de plus en plus, se fait remarquer. Dans cet article, nous vous présentons comme le monde de l'audition a été récompensée à Cannes et en Europe.

26/10

ARTICLE SUGGÉRÉ

L’audition récompensée, à Cannes et sur la scène européenne

L’audition, de plus en plus, se fait remarquer. Que ce soit par des efforts de prévention, des mesures politiques, ou par des récompenses, le sujet bénéficie à gagner en visibilité. Les appareils auditifs doivent être appréciés à la mesure de leur utilité. Nous vous présentons ici les récompenses obtenues à Cannes qui mettent l’audition sur le devant de la scène, ainsi que les résultats du concours européen du meilleur audioprothésiste.

Lire l'article
Le sens du mot vieillesse change avec le temps. En accompagnant la vieillesse, le maintien à domicile est possible. L'autonomie est préservée.

21/09

ARTICLE SUGGÉRÉ

Accompagner la vieillesse permet de plus en plus le maintien à domicile

Avec l’âge viennent parfois quelques difficultés. Que ce soit l’audition qui faiblit, l’élocution qui s’altère ou la mobilité qui diminue, des solutions existent pour améliorer le quotidien des personnes touchées. La crainte de consulter et l’appréhension des diagnostics sont infondées et ne doivent pas vous arrêter : il est possible de s’en sortir. Quand il est question d’un maintien à domicile, il est important de prendre les mesures nécessaires.

Lire l'article
La maladie d'Alzheimer serait ralentie par le port d'appareils auditifs

04/04

ARTICLE SUGGÉRÉ

La maladie d’Alzheimer serait ralentie par le port d’appareils auditifs

Selon le Dr Laurent Vergnon, le lien est évident entre la surdité et la maladie d’Alzheimer. En effet, les troubles auditifs conduiraient immanquablement à l’aggravement des symptômes de la maladie d’Alzheimer puisqu’ils  diminuent la stimulation cognitive. Ainsi, le port d’appareils auditifs pourrait empêcher ce lien de cause à effet.

 

Lire l'article