Mercedes-Benz développe un système de protection auditif en cas d’accident

vivason Mercedes-Benz développe un système de protection auditif en cas d'accident

Crédit photo : Offerilla

Mercedes lance un nouveau dispositif de sécurité sur ses modèles. Ce dispositif est un signal sonore émettant du bruit rose. Technologie qui fait appel aux réflexes naturels afin de réduire les dommages causés à l’audition lors d’accidents de la route.

L’observatoire national interministériel de la sécurité routière estime à 57 251 le nombre d’accidentés de la route en 2016. Les accidents de la route sont en cause de nombreuses lésions du système auditif et peuvent causer la surdité. Le choc d’une voiture s’écrasant, par exemple, émet environ 145 décibels. A noter que le bruit porte atteinte à l’appareil auditif s’il dépasse les 80 à 85 décibels.

Les nouvelles technologies permettent aux voitures « d’anticiper » ou plutôt de détecter une collision imminente. Il existe des systèmes de pré-crash automatisés comme la ceinture qui se resserre par elle-même, l’airbag qui se gonfle ou le toit ouvrant qui se referme par exemple. Cependant, jusqu’à maintenant, rien n’était en mis en vigueur concernant la protection de l’audition, qui, lors d’un accident, est extrêmement fragilisée.

Afin d’éviter ce traumatisme auditif, le constructeur d’automobiles allemand, Mercedes lance un nouvel équipement sur ses modèles. Le son « pre-safe », technologie qui émet un bruit rose avant toute collision. Le bruit rose est un signal aléatoire dont le spectre décroît avec les fréquences. Il peut être comparé aux sons d’une cascade ou d’un torrent. Ce système, déjà étudié en 2002 par Mercedes, entraîne un réflexe naturel de protection de l’ouïe. Lorsque le risque de collision avec fort impact est détecté, un signal sonore se manifeste dans la voiture.

Ce dispositif provoque le réflexe stapédien, aussi appelé réflexe acoustique. Il s’agit de la contraction involontaire des muscles de l’oreille. Il affaibli la connexion entre le tympan et l’oreille interne. Ainsi, la pression acoustique est réfléchie dans le tambour de l’oreille au lieu de l’oreille interne.  Cet automatisme modifie ainsi, brièvement, la transmission des vibrations entre le tympan et l’oreille interne, protégeant cette dernière des pressions acoustiques élevées.

Ce dispositif est d’ores et déjà installé sur la Classe E, et sera vraisemblablement mis en œuvre dans d’autres voitures avec le système Pre-Safe dans les années à venir.
 

Source : Les numériques

Publié le

09/02

ARTICLE SUGGÉRÉ

Misophonie, la torture par les sons. Quels traitements ?

Avez-vous déjà ressenti de l’agacement face aux sons émis par les autres lorsqu’ils mangent, reniflent, font craquer les doigts ou quand vous les voyez faire des petits gestes répétitifs comme secouer leurs jambes ou leurs  pieds ? Si c’est le cas, vous souffrez peut-être de misophonie. Nous vous en avions déjà parlé ici, aujourd'hui nous en savons un peu plus.

Lire l'article
Bijoux auditifs, les nouveaux accessoires de mode - VivaSon

24/02

ARTICLE SUGGÉRÉ

Bijoux auditifs, les nouveaux accessoires de mode

Alors que le port de lunettes est devenu un réel accessoire de mode, les appareils auditifs eux ne sont pas très esthétiques. Mais cette vision est en train de changer, plusieurs marques dévoilent peu à peu des bijoux pour accessoiriser ces fameuses prothèses auditives.

Lire l'article
Des formations à la pointe des nouvelles technologies - Vivason

04/04

ARTICLE SUGGÉRÉ

Des formations à la pointe des nouvelles technologies

Vivason s’engage à proposer un service hors pair. En effet,  la réussite d’un appareillage dépend de la qualité de l’aide auditive mais tout autant des prestations de l’audioprothésiste. Afin de fournir des prestations de haute qualité, Vivason porte une grande importance à la formation de ses audioprothésistes et propose plusieurs formations suivant les progrès technologiques des appareils.

Lire l'article