Comment la musique affecte-t-elle nos émotions ? Peut-on ressentir la musique sans les sons ?

Quality sleep Tips

La musique fait partie intégrante dans nos vies, dans les transports, à la salle de sport, on l’écoute tout le temps et partout. Elle permet le partage et suscite des émotions plus ou moins intenses. Outre l’utilisation d’un appareil auditif, le Vibeat va révolutionner ces sensations.

Musique et émotions

Notre cerveau perçoit les sons grâce à l’ouïe, organe qui nous permet de percevoir les vibrations appelées les sons. Ces informations, les « sons », sont captés par le nerf auditif et ensuite transmises au cerveau. Ainsi le cerveau est responsable de nos perceptions auditives. Les perceptions auditives nous permettent d’acquérir de nombreuses informations, notamment concernant l’environnement, ce qui nous entoure au quotidien. Elles nous permettent également de nous alerter, de focaliser notre attention, d’appréhender les espaces mais également de distinguer les sons comme les différentes voix par exemple. Notre cerveau permet la corrélation de tous les sens et provoque ainsi, dans le cas de la musique, des émotions.

Les émotions sont des réactions affectives provoquées par des stimulations comme la perception de sons mélodieux. La musique renvoie à autre chose qu’aux bruits sonores qui la composent, elle nous fait ressentir une émotion spécifique, d’expressions et de sentiments.  Ecouter de la musique entraîne un relâchement de la dopamine (molécule qui transmet les informations entre les neurones) ce qui influe sur la sensation de plaisir.La musique est l’expression même de la créativité, c’est une langue universelle qui facilite la communication au-delà des mots et qui permet un partage à plusieurs des émotions. Elle permet la cohésion d’un groupe et le développement personnel. La musique procure ainsi de nombreux bienfaits sur le corps et l’esprit, relaxante, elle diminue le stress et peut être utilisée comme thérapie.

Ressentir la musique sans les sons

La musique n’est pas réservée qu’aux entendants ! Ressentir les bienfaits de la musique et les sons ne s’écoutent pas forcement avec les oreilles, ils se ressentent.Les personnes atteintes de surdité ressentent la musique grâce aux vibrations sonores qu’elle transmet. Une jeune designeuse a notamment inventé des écouteurs pour les sourds baptisés Vibeat.

Ce baladeur sensoriel qui peut se décliner en collier, bracelet ou encore en broche se porte facilement et transmet les ondes en vibrations. Ainsi les personnes malentendantes peuvent écouter la musique avec leur corps et ressentir les émotions qu’elle provoque. Connectés en Bluetooth ces écouteurs sont capables de transmettre une vibration identique au son et de ressentir aussi bien les notes aigües que graves. Vibeat offre ainsi une nouvelle expérience musicale. Liron Gino, la créatrice de ce nouvel objet connecté met l’accent sur la mobilité et la polyvalence, en accordant une attention particulière à la possibilité de partager l’appareil avec une autre personne.

Pour les personnes atteintes d’une surdité moins sévère mais encombrante, écouter de la musique peut redevenir un plaisir grâce aux appareils auditifs adaptés. La perte auditive et la surdité ne devraient plus être un frein au bonheur  d’écouter quelques notes de musiques tous les matins. Cependant nous vous rappelons qu’il ne faut pas mettre le volume trop fort, c’est-à-dire ne pas excéder un volume sonore à 80 % de la capacité maximale sous risque de détériorer les fonctions auditives. N’augmentez pas le son, consultez votre médecin où réalisez un test d’audition.
Source : Pour la science

 

Publié le
La maladie d'Alzheimer serait ralentie par le port d'appareils auditifs

04/04

ARTICLE SUGGÉRÉ

La maladie d’Alzheimer serait ralentie par le port d’appareils auditifs

Selon le Dr Laurent Vergnon, le lien est évident entre la surdité et la maladie d’Alzheimer. En effet, les troubles auditifs conduiraient immanquablement à l’aggravement des symptômes de la maladie d’Alzheimer puisqu’ils  diminuent la stimulation cognitive. Ainsi, le port d’appareils auditifs pourrait empêcher ce lien de cause à effet.

 

Lire l'article
La toxicité du bruit au travail pointée du doigt par l’association JNA. Les coûts humains et financiers sont importants et incitent au changement.

24/10

ARTICLE SUGGÉRÉ

La toxicité du bruit au travail pointée du doigt par l’association JNA

Si notre cerveau fait du monde extérieur un ensemble compréhensible d’objets et de phénomènes, ce sont nos sens qui nous ouvrent sur notre environnement. Au travail, notre rapport à l’environnement est tout à fait spécifique et dépend largement de l’organisation pour laquelle nous travaillons.  Si le bruit ambiant est parfois la cause d’une dégradation de l’audition et génère le besoin d’un appareil auditif, celui-ci peut aussi nous affecter d’autres manières.

Lire l'article

27/01

ARTICLE SUGGÉRÉ

Soulager ses acouphènes par la musique

Outre les traitements médicamenteux, physiologiques et l’utilisation d’un appareil auditif, les acouphènes peuvent être soulagés par la musique. Plusieurs études ont prouvé que l’usage d’un générateur de bruit est bénéfique au traitement des acouphènes.

Lire l'article