Soulager ses acouphènes par la musique

Crédit photo : Nainen

Outre les traitements médicamenteux, physiologiques et l’utilisation d’un appareil auditif, les acouphènes peuvent être soulagés par la musique. Plusieurs études ont prouvé que l’usage d’un générateur de bruit est bénéfique au traitement des acouphènes.

Cela peut paraître assez contradictoire d’écouter de la musique ou des bruits alors que l’on souffre de douleurs probablement causées par ceux-ci. Mais resté enfermé dans le silence n’est pas forcement la solution. Le calme a tendance à renforcer les bourdonnements et sifflements liés aux acouphènes.

Selon l’étude réalisée ce mois-ci par NeurologyNow, écouter de la musique, serait extrêmement bénéfique contre cette gêne et permettrait de pouvoir mieux les supporter. En effet, une écoute régulière de musique habitue l’oreille aux bruits et aux sons. L’oreille se familiarise et la musique vient en complément des bruits des acouphènes. Ainsi, l’appareil auditif s’adapte et la sensibilité diminue. C’est un moyen de distraire le cerveau afin que celui-ci ne se focalise pas sur les bourdonnements et sifflements désagréables. Ecouter de la musique permet de rééduquer l’oreille et sa sensibilité.

Il est conseillé d’écouter des sons et musiques apaisants qui ont tendance à participer à l’évacuation du stress. Des mélodies comme la musique classique ou encore les bruits naturels comme le bruit des vagues ou de la pluie sont assurément bénéfiques. L’une des causes des acouphènes étant le stress, écouter de la musique apaisante ou encore méditer aurait une double efficacité sur les acouphènes.

Utiliser la thérapie du son ne permet pas de guérir des acouphènes, mais il a été prouvé que cela contribue fortement à les soulager et les rendre plus supportables. Ecouter des sons dits « bruits blancs » dont la densité de puissance est la même  pour chaque fréquence empêche le cerveau de différencier les sons des acouphènes ainsi les sifflements disparaissent.

De plus, cela peut contribuer à l’endormissement. Afin d’écouter ces musiques apaisantes ou bruits blancs, de nombreux CDs existent ainsi que des playlists Mp3. Il est également possible de se procurer un générateur de bruit blanc ou un oreiller musical. Afin de ne pas endommager encore plus vos oreilles, il est conseillé de ne pas mettre le son trop fort, essayez de ne pas avoir un niveau de décibels au-delà de 30 dans un lieu calme.

 

 

Source : NeurologyNow

Publié le
Présidentielles 2017, quels programmes en matière de santé ?

08/02

ARTICLE SUGGÉRÉ

Présidentielles 2017, quels programmes en matière de santé ?

Le thème de la Sécurité sociale est au cœur des élections présidentielles 2017. Sujet de débats, les propositions des candidats énoncent leurs programmes de santé. Emmanuel Macron avait déjà fait part de son désir d’un remboursement à 100 % des appareils auditifs dont nous vous avions parlé lors de notre précédent article.  Désormais, c’est un sujet qui apparaît dans de nombreuses propositions de programmes des candidats.

Lire l'article
Bien que certaines compétences puissent être développées, certaines sont innées. Ainsi, plusieurs d’entre nous sont dotés de l’oreille absolue.

03/02

ARTICLE SUGGÉRÉ

Tout savoir sur l’oreille absolue

L’être humain est extrêmement complexe et est unique en son genre. Chacun possédant ses propres capacités. Ces différences caractérisent la personnalité et l’identité de chacun. Bien que certaines compétences puissent être développées, certaines sont innées. Ainsi, plusieurs d’entre nous sont dotés de l’oreille absolue.

Lire l'article
La formatiion des audiorpothésistes pour bien connaître les appareils auditifs

13/04

ARTICLE SUGGÉRÉ

La formation des audioprothésistes

Un audioprothésiste n’est pas un vendeur d’appareils auditifs. En tant que véritable professionnel de santé, sa vocation est d’accompagner les patients dans la démarche d’appareillage qui rétablira leur confort auditif. Ainsi, un diplôme d’Etat délivré à l’issue d’une formation sélective de 3 ans est nécessaire pour exercer.

Lire l'article