Oticon Opn, une aide auditive révolutionnaire

Oticon Opn appareil auditif révolutionnaire

Gyansys

Aujourd’hui les personnes souffrant de déficience auditive s’équipent d’appareils auditifs, puisqu’ils demeurent, aujourd’hui, la meilleure solution à leur problème. Cependant ceux-ci ne sont pas toujours performant et le son n’est pas toujours de bonne qualité ainsi il est difficile de bien distinguer une conversation à plusieurs surtout lorsque qu’il y a des bruits de fond. Oticon Opn est bien conscient de la situation et a révolutionner l’appareil auditif en objet connecté.

Oticon, qu’est ce que c’est ?

Oticon est une société européenne fabriquant des appareils auditifs. Filiale du groupe  William Demant Tenir, Oticon est fondée par Hans Demant en 1904, alors qu’il souhaitait venir en aide à sa femme malentendante. L’axe directeur de la société est de venir en aide aux personnes malentendantes en soutenant la façon dont le cerveau perçoit et traite les sons. Ainsi les appareils n’ont pas pour but d’augmenter le son mais plutôt d’aider la personne équipée à mieux les percevoir et les identifier, créer du sens aux sons entendus. La société crée, en 2016, le premier appareil auditif connecté Oticon Opn. Dans l’optique de rendre plus facile le maintien d’un mode de vie actif  sans avoir à chercher des soins spéciaux ou de s’éloigner. Elle reçoit alors deux prix de l’innovation du CES (Consumer Electronic Show) 2017 à Las Vegas ce week-end, salon mondial de référence des technologies grand public.

Etre connecté

Ces nouvelles prothèses auditives sont directement connectées au monde qui vous entoure, que ce soit pour téléphoner, regarder la télévision, écouter de la musique ou encore gérer l’éclairage, le chauffage et le système d’alarme de votre habitation, Oticon Opn vous retransmet l’intégralité des sons. Utilisable avec l’application Oticon On disponible sur IOS et Android, cet outil vous permet de tout gérer à distance et de vous informer à tout moment. C’est le premier appareil utilisant le système IFTT, en anglais « If This Then That » ce qui veut dire « si ceci alors cela » technologie connectée permettant d’automatiser des tâches et de transmettre des notifications. Dans le cas présent il permet d’avertir le porteur de l’appareil auditif de la mise en route de l’alarme par exemple, ou d’une notification de l’agenda sur le téléphone. Son utilisation est multiple et améliore la façon de gérer son quotidien.

Mieux percevoir les sons

En plus d’être connecté à votre environnement, Oticon Opn est équipé d’un système filtrant le bruit tout en préservant la parole distincte et compréhensible.  Sa technologie innovante traite les sons 50 fois plus rapidement qu’un appareillage ordinaire, cette fonctionnalité permet de réduire les efforts pour écouter une conversation dans un environnement bruyant donnant l’opportunité de se focaliser sur le son choisi et ainsi pouvoir interagir avec tout interlocuteur. Disponibles en plusieurs coloris, Oticon Opn s’adapte à votre ouïe pour améliorer votre quotidien.

 

Source: Journal du Geek

 

Publié le
La Fnac Montparnasse s’associe avec UE Custom pour un corner qui réalise des casques audio sur-mesure

26/07

ARTICLE SUGGÉRÉ

Des écouteurs sur-mesure disponibles à la Fnac Montparnasse

Jusqu’alors réservés à un public professionnel, les casques sur mesure sont désormais à la portée de tous. A Paris, la Fnac Montparnasse accueille désormais un espace dédié au sur mesure. La marque Ultimate Ears, déjà célèbre pour ses mini-enceintes nomades y réalise un casque audio sans fil sur mesure pour 399€, un prix élevé certes, mais pour un casque qui vous convient parfaitement.

Lire l'article

25/03

ARTICLE SUGGÉRÉ

Sera-t-il possible de restaurer l’ouïe des personnes sourdes dans un futur proche ?

Restaurer l’ouïe des personnes sourdes : c’est l’espoir que poursuivent des équipes de chercheurs-biologistes en Suisse et aux Etats-Unis. L’année dernière, ils ont réalisé l’exploit de guérir la surdité héréditaire de souris grâce à la thérapie génique. Ils envisagent tester leur protocole sur des humains d’ici cinq à dix ans, dans le but de corriger la surdité héréditaire sans avoir recours aux implants ou aux appareils auditifs.

 

Lire l'article