Les métiers les plus exposés à la perte de l’audition

Crédit Photo : Inrs Santé et Sécurité au travail

Certains lieux de travail où le volume sonore est élevé en permanence et certains corps de métiers utilisant des outils particulièrement bruyants la cause d’une dégénérescence auditive progressive quasiment inéluctable. Les ouvriers, les pompiers, les agriculteurs ou encore les musiciens sont très régulièrement exposés à de fortes nuisances sonores bien supérieures aux normales tolérées dans les bureaux et ainsi multiplient leur chance de devoir porter un appareil auditif.

Quel danger pour l’audition ?

Certains lieux de travail ont tendance à démultiplier le bruit et à faire de l’environnement sonore un véritable cauchemar pour l’audition. De nombreux métiers utilisent des outils de travail très bruyant. Le risque est évidemment la dégénérescence auditive. Un homme ayant travaillé plus de 10 ans dans un environnement très bruyant sera 3,8 fois plus sujet, en moyenne, à la perte de l’audition et aura donc plus de chance de devoir porter un appareil auditif ou une prothèse auditive. Les ouvriers, les pompiers, les agriculteurs ou encore les musiciens sont quotidiennement exposés à de forte nuisance sonore.

Les métiers à risque

Une étude allemande  effectuée en avril 2016 a démontré que les musiciens professionnels se rendant en studio et ceux jouant dans des orchestres aurait 4 fois plus de risques de développer une surdité complète avant l’âge de 70 ans. Ils ont donc beaucoup plus de chance de porter un appareil auditif qu’une personne travaillant au sein d’un bureau classique ou encore en open space. En plus des musiciens, les ouvriers sont aussi exposés lors des chantiers de constructions ou encore dans les carrosseries/mécaniques à un niveau sonore bien supérieur à la normale.  Ils seraient 95% à être exposés quotidiennement à une sonorité très élevée et donc ressentes des sifflements ou bourdonnements à la fin d’une journée de travail. Les pompiers et les agriculteurs ne sont pas épargnés non plus. En effet, les bruits des machines, des sirènes ou encore des moissonneuses ou des tracteurs pour les agriculteurs sont bien supérieurs aux 90 décibels tolérées. Ce qui entraîne dans la majorité des cas une dégénérescence auditive prématurée.

Des solutions adaptées pour contrer la perte de l’audition

Aujourd’hui de nombreuses solutions adaptées à chaque métier. Par exemple des bouchons d’oreilles protecteurs ou encore des casques. Pour trouver ces solutions auditives il est impératif de se renseigner auprès d’un médecin ORL qui vous redirigera si besoin vers le spécialiste adéquate (audioprothésiste, orthophoniste, pharmacien). En cas de début de perte auditive ou de troubles déjà plus graves, les prothèses auditives peuvent améliorer le confort des patients dans leur vie quotidienne et ralentir la perte de l’audition additionnelle. N’hésitez pas à vous rendre dans un centre VivaSon pour réaliser un test auditif préalable gratuit !

Sources : Inrs Santé et Sécurité au travail

Publié le
Les protections individuelles contre le bruit (PICB) sont un moyen efficace de créer un rempart contre les ondes sonores les plus agressives .

28/06

ARTICLE SUGGÉRÉ

Les protections individuelles contre le bruit (PICB)

Le capital auditif peut s’imager tel un réservoir sur lequel nous prenons des réserves tout au long de notre vie. Comme le reste du corps, le système auditif vieillit, et cela est bien normal, cependant il est possible de se prémunir des bruits excessifs et de ralentir ce vieillissement. Ainsi, pour éviter de devoir porter un appareil auditif prématurément, les protections individuelles contre le bruit (PICB) sont un moyen efficace de créer un rempart contre les ondes sonores les plus agressives dans certaines situations (concerts, travaux de chantier, bricolage, avion).

Lire l'article
La toxicité du bruit au travail pointée du doigt par l’association JNA. Les coûts humains et financiers sont importants et incitent au changement.

24/10

ARTICLE SUGGÉRÉ

La toxicité du bruit au travail pointée du doigt par l’association JNA

Si notre cerveau fait du monde extérieur un ensemble compréhensible d’objets et de phénomènes, ce sont nos sens qui nous ouvrent sur notre environnement. Au travail, notre rapport à l’environnement est tout à fait spécifique et dépend largement de l’organisation pour laquelle nous travaillons.  Si le bruit ambiant est parfois la cause d’une dégradation de l’audition et génère le besoin d’un appareil auditif, celui-ci peut aussi nous affecter d’autres manières.

Lire l'article
De nombreuses discothèques ne respectent pas les réglementations en matière de volume sonore. Si vous sortez cet été, pensez aux bouchons d'oreilles !

13/07

ARTICLE SUGGÉRÉ

Sorties en discothèque : n’oubliez pas de protéger vos oreilles !

Peut-être aurez-vous vu le film de Michael Dowse It's All Gone Pete Tong (2004), retraçant l’histoire de Frankie Wilde, DJ surdoué et star d’Ibiza qui voit sa vie basculer lorsqu’il se retrouve atteint de surdité. Après une période d’abattement il se ressaisit, et son grand retour en tant que DJ sourd connait un immense succès. Si vous êtes vous-même DJ ou que vous envisagez de sortir en discothèque cet été, il est important de prendre des précautions pour ne pas subir le même sort que Frankie Wilde.

Lire l'article