La phytothérapie ou comment prendre soin de son audition

Crédit photo : Perdipeso

Dans nos précédents articles nous vous avions fait part de nos conseils concernant le nettoyage de vos oreilles ainsi que les bons gestes à adopter pour éviter les bouchons de cérumen. Aussi,  découvrons aujourd’hui la phytothérapie, autre moyen pour prendre soin de son appareil auditif et mieux entendre.

Phytothérapie qu’est-ce que c’est ?

La phytothérapie est une médecine douce à base de plantes, totalement naturelle, elle est utilisée comme thérapie pour traiter divers maux et peut également être utilisée comme cosmétique. Chaque plante possède un ou plusieurs principes actifs différents et chacune a sa propre utilité selon ses bienfaits. Naturelles, elles ne sont donc pas dangereuses. Elles peuvent se consommer sous plusieurs formes : en poudre, en gélule, en infusion, en huiles essentielles ou encore sous forme d’ampoule.

Bien que leur puissance soit limitée, ingérées en complément alimentaire, elles s’avèrent assez efficaces. L’alimentation est le point clé de la santé, quand on s’y intéresse de plus près, on découvre que ce que l’on mange influence fortement notre humeur, notre fatigue, nos capacités mentales ainsi que notre corps. Manger sainement est la base de la santé et certains aliments peuvent également l’améliorer comme limiter le stress, mieux dormir ou encore perfectionner l’audition.

La phytothérapie pour une meilleure audition

Les plantes font aujourd’hui parti des meilleurs remèdes naturels pour soigner les acouphènes, en plus d’être totalement bio, leurs bienfaits légendaires ne provoquent pas ou très peu d’effets indésirables. Outre les acouphènes, ce principe thérapeutique est également utilisé en cas de bouchon de cérumen. Ainsi, pour soulager les acouphènes, nous vous conseillons de consommer ces plantes en tisane par exemple :

  • _ Aubépine
  • _ Calament
  • _ Cimifuga
  • _ Mélisse
  • _ Prêle
  • _ Ginkgo biloba
  • _ Mélilot

 

Concernant les huiles essentielles, privilégiez le Naouli ou la lavande douce qui sont très apaisantes en massage lorsque c’est douloureux. A propos des aliments bénéfiques pour l’audition, nous vous conseillons de consommer de l’ail, mais également des oméga-3 que l’on retrouve principalement dans le poisson. Egalement des aliments riches en vitamines D et magnésium (que l’on retrouve dans les produits laitiers, le poisson, la viande, légumes verts et céréales complètes). Retrouvez également deux recettes-maisons bio à faire soi-même pour prendre soin et déboucher ses oreilles le plus naturellement possible ici.

 

Source : LeGroupeForget

Publié le

09/02

ARTICLE SUGGÉRÉ

Misophonie, la torture par les sons. Quels traitements ?

Avez-vous déjà ressenti de l’agacement face aux sons émis par les autres lorsqu’ils mangent, reniflent, font craquer les doigts ou quand vous les voyez faire des petits gestes répétitifs comme secouer leurs jambes ou leurs  pieds ? Si c’est le cas, vous souffrez peut-être de misophonie. Nous vous en avions déjà parlé ici, aujourd'hui nous en savons un peu plus.

Lire l'article
Etre sourd ou malentendant peut paraître handicapant et empêcher les uns et les autres de communiquer entre eux. Mais cela ne doit pas le devenir.

23/01

ARTICLE SUGGÉRÉ

Ne pas entendre ne doit pas empêcher de bien communiquer !

Pour communiquer et s’exprimer, nous utilisons notre propre langage, qui peut être aussi bien verbal que corporel. Nous utilisons alors nos sens. La vue afin d’identifier les gestes, les expressions et les paroles écrites. L’ouïe et la parole afin d’échanger sur divers sujets. Communiquer est primordial et nécessaire dans la vie de tous les jours.

Lire l'article
La formatiion des audiorpothésistes pour bien connaître les appareils auditifs

13/04

ARTICLE SUGGÉRÉ

La formation des audioprothésistes

Un audioprothésiste n’est pas un vendeur d’appareils auditifs. En tant que véritable professionnel de santé, sa vocation est d’accompagner les patients dans la démarche d’appareillage qui rétablira leur confort auditif. Ainsi, un diplôme d’Etat délivré à l’issue d’une formation sélective de 3 ans est nécessaire pour exercer.

Lire l'article