Quel budget faut-il vraiment prévoir pour une aide auditive ?

Un appareil auditif change radicalement la vie des personnes malentendantes. Pourtant, le coût réputé élevé de ces équipements est un frein pour beaucoup.

Un appareil auditif change radicalement la vie des personnes malentendantes. Pourtant, le coût réputé élevé de ces équipements est un frein pour beaucoup : quel budget faut-il vraiment prévoir ?

Depuis quelques temps déjà, vous aviez l’impression d’entendre moins bien, c’est la raison qui vous a conduit à pousser la porte d’un ORL. Les tests auditifs effectués ont amené le spécialiste de l’audition à vous conseiller de porter d’un appareillage auditif. Une question néanmoins vous taraude l’esprit : combien cela va t-il vous coûter ?

Bien entendu, l’Assurance-maladie et votre complémentaire santé prennent en charge, selon votre contrat, une partie de cet appareil.

Il existe 4 classes d’appareils auditifs, correcteurs de surdité : A, B, C et D. En fonction de la classe de votre appareil, la prise en charge va varier. Une autre donnée entre également en compte, votre âge. A titre d’exemple, si vous avez moins de 20 ans, l’assurance rembourse 60% d’un appareil dont le prix par oreille oscille entre 900 et 1400 euros, alors que passé cet âge, la prise en charge n’est pas aussi élevée.

De manière générale, il faut compter en moyenne entre 1000 et 2000 euros par oreille pour un appareillage auditif, le prix variant selon les marques et enseignes.

A noter que si votre surdité est due à votre travail, vous serez beaucoup mieux remboursés  puisque votre prise en charge s’appliquera sur les tarifs appliqués aux moins de 20 ans.

Publié le
Si les maisons de retraite restent un service de référence, les difficultés rencontrées pendant la recherche d’un établissement peuvent décourager. Des solutions existes.

27/10

ARTICLE SUGGÉRÉ

Les avantages et les difficultés que présentent les maisons de retraite

La maison de retraite est un service à destination des personnes âgées qui reste une référence en la matière. Si de plus en plus d’individus cherchent aujourd’hui à préserver leur autonomie en restant dans leur habitation, la maison de retraite représente toujours une solution viable afin de protéger sa qualité de vie au quotidien. Cependant, rejoindre une maison de retraite n’est pas toujours simple, et des difficultés peuvent survenir ensuite.

Lire l'article
Le sens du mot vieillesse change avec le temps. En accompagnant la vieillesse, le maintien à domicile est possible. L'autonomie est préservée.

21/09

ARTICLE SUGGÉRÉ

Accompagner la vieillesse permet de plus en plus le maintien à domicile

Avec l’âge viennent parfois quelques difficultés. Que ce soit l’audition qui faiblit, l’élocution qui s’altère ou la mobilité qui diminue, des solutions existent pour améliorer le quotidien des personnes touchées. La crainte de consulter et l’appréhension des diagnostics sont infondées et ne doivent pas vous arrêter : il est possible de s’en sortir. Quand il est question d’un maintien à domicile, il est important de prendre les mesures nécessaires.

Lire l'article

06/01

ARTICLE SUGGÉRÉ

Appareils auditifs nos conseils et astuces, entendre n’aura jamais été aussi simple

Ne plus percevoir les sons du quotidien peut être une étape difficile à vivre. La déficience auditive peut être facteur de renfermement et d’exclusion sociale. Manquer certaines informations importantes au travail, ne pas entendre une voiture lorsque l’on traverse la route ou encore faire répéter à plusieurs reprises votre interlocuteur peut être très déstabilisant et handicapant. D’après une étude publiée par The Hearing Review, environ 50% des personnes souffrant de déficience auditive ne sont pas équipés d’appareillage amplificateur et la plupart d’entre elles attendent plusieurs années avant même de s’équiper. Ainsi se munir d’un appareil auditif demeure la meilleure alternative pour ne plus faire de cette déficience une gêne.

Lire l'article